Accueil DestinationsEuropeItalie Tour des lacs italiens : que faire et où loger dans la région
Visiter les lacs italiens en road trip

Tour des lacs italiens : que faire et où loger dans la région

1 commentaire

Parmi les sites à ne pas manquer en Italie du nord, je vous conseille de visiter les lacs italiens. Cette région des Préalpes située à la frontière avec la Suisse abrite 6 grands lacs qui ont tous une identité différente. Mais ils ont un point commun, leur beauté et leur romantisme qui attirent chaque année des millions de visiteurs. La ville de Milan étant assez proche des lacs, elle est un point de chute idéal pour organiser un road trip autour des lacs italiens.

Nous avons eu la chance de voir la plupart des lacs d’Italie du nord lors de plusieurs voyages. A travers cet article du blog je vous partage mon expérience et mes conseils sur comment visiter les lacs italiens, quel itinéraire choisir, quel est le plus beau lac, quand partir et où loger aux lacs italiens.


Visiter les lacs italiens : quel itinéraire pour un road trip ?

Vous ne savez pas quels lacs italiens visiter, quel circuit faire ou l’itinéraire à privilégier pour voir les plus beaux lacs d’Italie du nord ? Quand on ne connait pas la région il peut être difficile de faire son choix et de planifier le meilleur itinéraire. Cela dépendra surtout du temps dont vous disposez. Il est possible de visiter les lacs italiens en seulement quelques jours (pas tous évidemment). Mais si vous souhaitez faire le tour complet des lacs il faut compter au moins 10 jours de road trip.

J’ai représenté sur la carte ci-dessous les 6 grands lacs à voir en Italie du nord. Ils sont abordés dans ce guide en partant de l’ouest vers l’est du pays.

Plan carte lacs italiens Italie du Nord circuit road trip
Carte des lacs italiens


Circuit de 3 jours aux lacs italiens

Avec seulement 3 jours il faudra faire des choix judicieux. Je vous conseille de vous limiter à un seul lac. Parmi les meilleurs itinéraires en 3 jours, je vous suggère le lac de Côme ou le lac de Garde ou le lac Majeur + le lac d’Orta. Prenez l’avion jusqu’à Milan pour gagner du temps.


Circuit de 5 jours aux lacs italiens

En 5 jours cela laisse le temps de voir 2 ou 3 lacs. Vous pouvez par exemple faire une combinaison lac de Côme + lac Majeur + lac d’Orta. C’est pour moi le meilleur compromis, cela vous permettra de voir les plus beaux lacs italiens. Vous pouvez sinon faire le lac d’Iseo + le lac de Garde, dans ce cas privilégiez l’aéroport de Bergame.


Circuit de 7 à 10 jours aux lacs italiens

Une semaine est le minimum pour faire les lacs italiens. Voici le détail du planning que je conseille pour 7 jours : lac d’Orta (1 jour), lac Majeur (2 jours), lac de Côme (2 jours), lac de Garde (2 jours). On fait l’impasse sur les lacs de Lugano et Iseo car ce sont les moins intéressants pour moi.

Avec 10 jours vous aurez le temps de voir tous les lacs italiens. Ajoutez au programme précédent une journée au lac de Lugano, une autre au lac d’Iseo et passez un jour de plus au lac de Garde ou au lac de Côme. Vous pouvez par la suite continuez votre road trip vers Venise ou même les Dolomites si vous avez 15 jours de vacances.

Carte plan itinéraire lacs italiens road trip circuit
Exemples d’itinéraires aux lacs italiens


Autotour avec une agence locale

Malgré mon super guide vous êtes un peu perdu dans l’organisation de votre séjour aux lacs italiens ? Dans ce cas je vous conseille de faire appel à l’agence Evaneos pour organiser votre road trip. C’est l’idéal pour des vacances sur mesure, que vous soyez amoureux de la nature, sportifs, ou amateurs d’histoire et de culture, à bord de votre propre véhicule ou d’une voiture de location.

La demande de devis est gratuite, ce qui permet d’avoir une proposition d’itinéraire qui colle au mieux à vos attentes. N’hésitez pas à en faire la demande en cliquant ici.


Road trip aux lacs italiens en van

La région des lacs d’Italie du Nord se prête bien à un road trip en van ou en camping-car. Vous trouverez des aires de camping officielles autour de chacun des lacs. Le camping sauvage est interdit en Italie. Mais si tu passes juste une nuit dans ton van ou camping-car à l’abri des regards et loin des habitations, il ne devrait pas y avoir de soucis. Regardez sur l’application Park4night où les utilisateurs partagent leurs spots de camping.

Si vous ne disposez pas d’un véhicule je vous conseille de louer votre van ou camping-car sur Yescapa. C’est le leader européen de la location de camping-cars, fourgons et vans aménagés entre particuliers. Cela revient moins cher que de passer par une agence.


Comment rejoindre les lacs italiens ?

Si comme nous vous habitez le sud de la France le plus simple est de venir en voiture. Dans ce cas vous débuterez votre road trip des lacs italiens par le lac d’Orta. En avion vous avez le choix entre deux aéroports internationaux : Milan Malpensa (au nord de Milan) et Milan Bergame (proche de la ville de Bergame).

Les compagnies lowcost Easyjet et Ryanair proposent des vols directs vers les aéroports de Milan et Bergame à partir de 40 € par personne. A vous de voir celui qui vous arrange le plus en fonction de votre ville de départ et de l’itinéraire prévu. Si vous comptez faire le tour complet des 6 lacs italiens, Bergame a l’avantage d’être plus central. Mais l’aéroport de Milan est plus proche pour aller au lac Majeur et au lac de Côme. Dans tous les cas comparez les prix des billets d’avion sur ce site.

Depuis l’aéroport je vous conseille de louer une voiture afin d’être le plus indépendant possible. Bien qu’il soit facile de visiter chaque lac sans voiture (grâce aux ferries), cela se complique quand on souhaite en visiter plusieurs lors d’un circuit. Vous serez obligé de rejoindre une grande ville pour passer d’un lac à l’autre en transport en commun. Pour trouver le meilleur tarif de location de voiture j’utilise toujours le comparateur AutoEurope.


Quelle est la meilleure période pour visiter les lacs italiens ?

Il est possible de visiter les lacs italiens toute l’année, mais la période la plus propice à un circuit dans la région va d’avril à octobre. Je vous conseille d’éviter les mois de juillet et août car l’été il y a vraiment beaucoup de touristes et il n’est pas forcément agréable de se promener dans des ruelles bondées ni d’être coincé dans les embouteillages.

Si vous souhaitez profiter des jardins fleuris (que l’on trouve notamment au lac Majeur et au lac de Côme), il faut venir en avril ou mai. C’est à cette période que les camélias, glycines et hortensias sont en fleurs. Le printemps est donc la meilleure période pour partir aux lacs italiens. L’automne avec les mois de septembre et octobre est également agréable côté météo et il y a moins de touristes.


Le lac d’Orta, le plus petit

Le lac d’Orta n’est pas seulement le lac italien le plus à l’ouest du pays (il est situé dans le Piémont), c’est également le plus petit. Il n’en reste pas moins l’un de mes préférés, notamment pour l’atmosphère charmante du village d’Orta San Giulio. Ce fut un véritable coup de cœur lors de ce voyage et pour moi c’est clairement l’un des lacs à ne pas manquer. La visite ne prend pas plus d’une journée et on peut facilement y aller depuis Stresa sur les rives du lac Majeur. Depuis Milan il faut compter 1 heure de route.

Orta San Giulio est le village principal et à mon sens le seul digne d’intérêt autour du lac. Il ne possède pas beaucoup de monuments à voir, mais son architecture, ses maisons colorées, ses quais et ses placettes lui confère une atmosphère remplie de romantisme. Excepté le week-end quand les milanais prennent d’assaut le village, il est relativement calme.

Face à Orta San Giulio se trouve l’isola San Giulio, une petite île de 275 mètres de long pour 140 mètres de large qui abrite une belle basilique du XIe siècle. On peut ensuite faire le tour de l’île en quelques minutes, voir manger dans l’unique restaurant installé là. L’île est accessible en bateau (trajet de 5 minutes) depuis Orta San Giulio.

Depuis le village vous pouvez également gravir la colline du Sacro Monte di Orta qui regroupe un ensemble de 20 chapelles racontant un moment de la vie de Saint François, suiveur du Christ. L’ensemble est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Si vous ne montez pas pour les chapelles venez au moins pour la magnifique vue sur le lac et l’île San Giulio.

Pour en découvrir plus je vous invite à lire mon article consacré à la visite du lac d’Orta. Vous y trouverez tous les détails pour vous y rendre, où se garer ainsi que les horaires du bateau.

Logements autour du lac d’Orta

  • 72 € : Oca Mannara, cette ferme qui se trouve à 2,6 km de Sacro Monte di Orta sur les hauteurs dispose de chambres doubles avec petit déjeuner inclus. C’est une bonne option pour les budgets serrés qui souhaitent passer une nuit dans la région.
  • 102 € : Locanda Tempi Lontani, cette ancienne ferme du XVIe siècle est à seulement 8 min en voiture du village d’Orta San Giulio (à Miasino plus précisément). Les chambres sont décorées dans un style rustique avec gout et certaines ont même une terrasse.
  • 142 € : Ortaflats- Appartamento Gli Archi, pour être en plein cœur du village d’Orta San Giulio cette adresse est la mieux placée. L’appartement à louer est sur la place Mario Motta. Il offre une superbe vue sur le lago d’Orta, l’île et les montagnes.
Visiter les lacs italiens en Italie du nord lac d'Orta
Façades colorées de la piazza Mario Motta Orta San Giulio lago d'Orta Italie
Isola San Giulio visiter le lac d'Orta et les lacs d'Italie du nord vue drone
Piazza Mario Motta Orta San Giulio que faire aux lacs italiens
Orta San Giulio au lac d’Orta


Le lac Majeur et les palais des îles Borromées

A quelques kilomètres du lac d’Orta, le lac Majeur est connu pour ses sublimes îles Borromées situées au large de Stresa. Sur les deux îles principales accessibles aux visiteurs (isola Madre et isola Bella) ont été édifiés de superbes palais avec jardins. Elles font partie d’un ensemble de 5 îles qui sont toujours propriété privée de la famille Borromeo depuis le XVe siècle. Les îles Borromées sont accessibles d’avril à fin septembre, donc mieux vaut visiter les lacs italien pendant cette période. Le bateau est le seul moyen pour y aller, je vous conseille de passer par la navette privée (réservation conseillée), plus pratique et moins chère que les ferries publics. Comptez la journée entière pour faire le tour des trois îles Borromées.

Sur les rives du lac Majeur, Stresa fait office de « capitale ». Il faut dire que sa situation face aux îles Borromées en fait un excellent point de base pour visiter le lac. Stresa possède un petit centre historique et de beaux hôtels du XIXe siècle, mais l’ensemble ne nous a pas particulièrement séduit. On apprécie tout de même sa promenade panoramique sur les berges qui permet de voir les façades des hôtels Belle Époque tout en profitant de la vue sur le lac. Quelques plages permettent également de se détendre.

La ville qui nous avons préférée est Cannobio tout au nord du lac Majeur à 5 km de la frontière Suisse. Sa vieille ville médiévale aux maisons colorées est superbe. En chemin vous pouvez également vous arrêtez à Verbania pour voir la Villa Taranto et son magnifique jardin. Sur la rive Est (accessible facilement avec le ferry public), le monastère Santa Caterina del Sasso construit à flanc de falaise mérite le détour.

Pour organiser votre road trip rendez-vous sur mon article visiter le lac Majeur et les îles Borromées.

Logements autour du lac Majeur

  • 76 € : Luminoso appartamento in Villa a Stresa, cet hébergement proche du centre est l’une des adresses les moins chères pour dormir à Stresa. Le tarif est pour une base de 3 personnes ce qui intéressera notamment les parents avec un enfant. Parking gratuit.
  • 92 € : Hotel Elena, cet hôtel situé en plein cœur du centre historique de Stresa est d’un bon rapport qualité prix pour dormir autour du lac Majeur. Vous avez le choix entre plusieurs types de chambres (de simple à quadruple) avec le petit déjeuner inclus. La plage est à 200 mètres.
  • 101 € : B&B 21, situé dans la vieille ville de Cannobio au nord du lac, ce bed and breakfast propose des chambres doubles avec petit déjeuner et vue sur la montagne. Très bien situé à 5 minutes de la promenade le long du lac. Parking gratuit.
Iles Borromées sur le Lac Majeur en Italie photo par drone
Les îles Borromées
Isola Bella jardins visiter lac majeur iles borromées italie
Jardins sur Isola Bella
Quais et maisons colorées à Cannobio lac majeur italie
Cannobio
Ermitage Santa Caterina del Sasso visiter le Lac Majeur Italie
Santa Caterina del Sasso


Le lac de Lugano, chic comme la Suisse

Le lac de Lugano se trouve en grande partie en Suisse, de ce fait il n’est pas souvent inclus dans un road trip des lacs italiens. Il faut dire que les prix sont multipliés par 2 ou 3 dès que l’on passe la frontière. La ville de Lugano est le centre de la région, c’est une ville chic aux nombreux magasins de luxe qui dénote avec les autres villes des lacs italiens. Lugano profite tout de même d’une position dans un environnement magnifique qui offre de nombreuses possibilités de randonnées aux amateurs.

Dans le centre de Lugano vous pouvez faire un tour pour voir la cathédrale San Lorenzo et l’église Santa Maria degli Angioli. Après cela prenez de la hauteur avec le funiculaire de Monte San Salvatore pour une vue à couper le souffle.

En dehors de Lugano je vous conseille de faire un tour à Morcote, un joli village à flanc de colline. Il est notamment connu pour son église Santa Maria del Sasso construite sur les hauteurs. On peut rejoindre Morcote en 15 min en voiture ou 30 minutes en bateau depuis Lugano.

Où dormir au lac de Lugano

  • 111 € : Caroline Hotel, cet hôtel situé à Brusimpiano du côté italien (à 15 km de la ville de Lugano) propose des chambres doubles avec vue sur le lac ou le jardin. Belle piscine extérieure et possibilité d’avoir le petit déjeuner inclus dans le prix.
  • 113 € : Locanda Gandriese, une adresse à petit prix (on est en Suisse faut pas oublier) pour loger au bord du lac de Lugano. A ce tarif il faudra accepter de partager la salle de bain. Le principal atout de cet hébergement est sa superbe vue sur le lac.
  • 151 € : Hotel San Carlo, c’est l’hôtel le moins cher du centre ville de Lugano il propose des chambres doubles modernes bien situées par rapport au lac et au funiculaire. Le petit déjeuner est en option.
Lac de Lugano en Italie Suisse que faire aux lacs italiens
Le lac de Lugano à la frontière Italie / Suisse


Le lac de Côme, la star des lacs italiens

C’est le plus connu des lacs italiens. Pas seulement parce que c’est le plus proche de Milan et le plus facilement accessible, mais surtout parce que c’est l’un des plus beaux lacs de l’Italie du Nord. Ses villages, villas et jardin font partie des sites incontournables à voir aux lacs italiens. Je conseille de consacrer au moins 2 jours au lac de Côme car il y a de nombreuses choses à voir.

La ville de Como située tout au sud du lac est la porte d’entrée du lac si vous venez en transport en commun (train direct depuis Milan). La ville possède un centre intéressant qui mérite d’y passer une demi-journée, ensuite remontez vers le nord pour découvrir les plus beaux villages.

Les trois sites stars du lac de Côme sont Mennagio, Varenna et Bellagio. Ils sont tous situés à de courtes distances en bateau. Chaque village possède son palais avec des jardins qu’il faut absolument visiter. Dans la liste des choses à faire on peut ajouter la villa Carlotta située à Tremezzo ainsi que la villa Balbianello située à Lenno. Cette dernière est la plus connue des villas du lac de Côme car une scène de Star Wars et de James Bond y ont été tournées.

En dehors du triangle d’or qui est très touristique, on peut s’aventurer plus au nord du lac pour découvrir Gravedona et Domaso. L’ambiance y est plus familiale et moins chic, on y trouve même quelques plages. Gravedona abrite l’église Santa Maria del Tiglio, un chef d’œuvre de l’architecture romano-lombarde.

Profitez de votre séjour pour louer un bateau et explorer le lac à votre rythme. Le prix est pour tout le groupe donc c’est assez avantageux quand on est plusieurs. Vous pouvez opter pour cette location de 2 heures ou cette excursion privée en hors-bord en bois.

Pour en savoir plus sur tout ce qu’il est possible de faire je vous invite à lire mon article visiter le lac de Côme pour organiser au mieux votre séjour sur place.

Logements autour du lac de Côme

Je vous donne ci-dessous quelques logements coup de cœur autour du lac de Côme. Vous trouverez bien plus d’adresses et de conseils pour choisir le village où loger dans l’article où dormir au lac de Côme.

  • 90 € : La Tana Rooms, situé à Lenno à côté de la célèbre villa Balbianello ce bed and breakfast propose des chambres dotées de balcon avec petit déjeuner inclus. Possibilité d’avoir un parking privé pour 5 € par jour.
  • 91 € : Valentina Apartment, cet appartement situé à au cœur du village de Mennagio est d’un bon rapport qualité prix. Il est à 200 mètres du lac, idéal pour aller prendre le ferry et visiter les différents villages.
  • 105 € : Hotel Riviera, cet hôtel du XIXe siècle est situé à Cadenabbia. Son emplacement au bord du lac et proche du ferry en fait un bon point de base. Le gros plus est le parking privé gratuit sur place.
Visiter les lacs italiens village Varenna
Varenna
Villa Balbianello Lenno Italie vue drone
Villa Balbianello à Lenno
Plage lac de côme Gravedona Italie
Plage au bord du lac de Côme
Visiter les lacs italiens Bellagio
Bellagio


Le lac d’Iseo, le plus discret

Coincé entre les deux grandes stars des lacs italiens (le lac de Côme et le lac de Garde), le lac d’Iseo peine à se faire connaître auprès des touristes qui visite l’Italie du Nord. Pourtant il est situé tout proche de la belle ville de Bergame, qui mérite amplement le détour si vous allez visiter le lac d’Iseo.

Comparé à ses voisins le lac d’Iseo compte moins de choses à faire. Ici on profite plutôt de l’ambiance montagnarde et de la quiétude des lieux. Même en haute saison vous ne trouverez pas beaucoup de monde sur les rives du lac d’Iseo. Les amateurs de randonnées apprécieront de se retrouver seuls sur les sentiers.

L’île de Monte Isola au centre du lac fait partie des sites incontournables à voir. Outre ses vieux villages de pêcheurs elle abrite le Santuario della Madonna della Ceriola qui offre un magnifique panorama depuis le point culminant de l’île (accessible en bus). Il est possible de faire le tour de Monte Isola à pied en 3 heures ou plus rapide à vélo (loueurs sur place).

Les rives du lacs sont bordées de villages, les plus jolis étant Marone et Pisogne. Faites également un tour dans la ville d’Iseo pour découvrir son centre ville médiéval et sa jolie promenade au bord du lac.

Où dormir au lac d’Iseo

  • 115 € : Casa Renatina, situé sur l’île de Monte Isola cette maison de deux chambres permet d’accueillir de 2 à 4 personnes. La terrasse offre une vue sur la montagne et le lac, idéal pour un séjour de quelques jours au lac d’Iseo.
  • 120 € : Appartamento Al Ponte, cet appartement se trouve dans le village de Marone. Avec ses 3 chambres on peut y loger jusqu’à 10 personnes, parfait pour les groupes et les très grandes familles. Parking gratuit sur place.
  • 135 € : Lake Hotel La Pieve, cet hôtel 4 étoiles situé au nord du lac d’Iseo dans le village de Pisogne propose de belles chambres doubles avec salles de bains modernes et petit déjeuner compris. Piscine extérieure et parking gratuit.
lac Iseo Italie
Lac d’Iseo


Le lac de Garde, le plus grand des lacs italiens

C’est le plus grand des lacs d’Italie du Nord, prévoyez au moins 3 jours pour en faire le tour. Le nord du lac de Garde se trouve dans la région autonome du Sud-Tyrol (ou Trentino-Alto Adige). Ne soyez donc pas étonné d’y entendre parler allemand. Les touristes autrichiens et allemands sont d’ailleurs nombreux sur les rives du lac de Garde (alors qu’on ne les a pas du tout vu sur les autres lacs italiens).

En arrivant par le sud ne manquez pas Sirmione, un village fortifié construit sur une presqu’île qui s’avance dans le lac. Ses remparts édifiés sur l’eau font partie des sites les plus photographiés des lacs italiens. Petit conseil, évitez la période de juillet août si vous souhaitez un peu de tranquillité. Le lac de Garde est très fréquenté l’été pour ses plages et sports nautiques. La plus connue est Jamaica Beach située au nord de Sirmione au bout de la péninsule. C’est le lac italien idéal pour se baigner.

Chaque rive possède de charmants villages à voir. Côté ouest Torri del Benaco est le plus charmant avec son lungomare, son port de pêche et son château. Sa position centrale en fait également un bon point de base pour explorer le lac de Garde. De là on peut facilement rejoindre les villages de la rive opposée en ferry. De l’autre côté ne manquez pas Salò, le plus beau village de la rive est.

Au nord du lac de Garde nous avons bien aimé Riva del Garda, nous y avons fait étape en revenant d’un road trip en Autriche. La vieille ville aux maisons colorées est absolument charmante. Au mois d’octobre c’était relativement calme, ce qui nous a permis de profiter des rues piétonnes et des bords du lac.

Pour les amateurs de parcs d’attractions vous trouverez à proximité du lac de Garde le parc Gardaland.

Logements autour du lac de Garde

Le lac de Garde étant assez grand, il vaut mieux choisir deux hébergements pour pouvoir en faire le tour complet. Cela évite de revenir sur ses pas. L’idéal est de prendre un logement au sud autour de Sirmione et un autre au nord autour de Riva del Garda.

  • 101 € : Residence Ca Del Lago, ce logement situé au centre du lac intéressera ceux qui ne souhaitent prendre qu’un seul point de chute pour faire le tour du lac. Studio avec vue sur le lac ou le jardin, petit déjeuner en supplément et parking privé gratuit.
  • 102 € : GARNI’ FOCI, tout au nord du lac sur les hauteurs de Riva del Garda cet hébergement offre des chambres avec petit déjeuner inclus. Il dispose d’une piscine extérieure ouverte en saison, d’un parking privé gratuit et d’un jardin.
  • 109 € : Hotel Porto Azzurro, cet hôtel 3 étoiles situé dans la ville médiévale de Sirmione propose des chambres avec petit déjeuner compris. Il possède une piscine extérieure entourée d’un jardin et les rives du lac sont à seulement quelques mètres.
Riva del Garda lac de Garde Italie
Riva del Garda au nord du lac de Garde
visiter les lacs italiens Sirmione lac de Garde
Sirmione


Où loger pour visiter les lacs italiens (tour complet)

Pour se lancer dans le road trip des lacs italiens que j’évoque dans ce guide, vous aurez besoin de changer régulièrement d’hébergement. Il est toutefois possible de visiter deux lacs depuis un seul point de base. Pour mes logements coup de cœur, reportez-vous aux adresses que je donne dans chaque section.

  • Lac Majeur : Stresa est la ville principale du lac Majeur et la plus touristique car elle permet d’accéder facilement aux îles Borromées. Elle est également bien située pour se rendre à Orta San Giulio (30 minutes en voiture). Depuis Stresa vous pouvez facilement visiter le lac d’Orta et le lac Majeur. Voir les hébergements à Stresa.
  • Lac de Côme : Menaggio située dans le triangle d’or du lac de Côme est l’un des meilleurs points de chute (c’est d’ailleurs là que nous avons logé). De là vous pouvez prendre le ferry pour n’importe quel village du lac et vous êtes à seulement 40 minutes en voiture de Lugano. Voir les hébergements à Menaggio.
  • Lac d’Iseo : le lac d’Iseo étant trop éloigné des autres grands lacs italiens, il n’est pas possible de le choisir comme point de chute pour visiter la région (mis à part aller à Bergame). Voir les hébergements au lac d’Iseo.
  • Lac de Garde : il est possible de visiter le lac de Garde depuis une seule ville, puisqu’il faut seulement 1h30 pour faire le trajet Sermione – Riva del Garda. A vous de voir si vous souhaitez prendre un hébergement au nord et un au sud ou tout visiter depuis le même point de base (perso je préfère la première solution). Voir les hébergements au lac de Garde.

Vous voilà prêt pour visiter les lacs italiens. Si vous avez des questions vous pouvez les poser dans la section commentaires du blog.

Vous aimerez aussi

1 commentaire

LEBOEUF GUYLENE 18 mars 2024 - 11 h 56 min

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce document bien fourni en renseignements. Nous avons toujours espoir d’aller visiter ces lacs d’Italie. Nous allons nous rapprocher d’Evaneos comme vous le conseillez. Cordialement.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus