Accueil DestinationsEuropeItalie Visiter le lac de Côme : 14 choses à faire
Visiter le lac de Côme en Italie que faire au lago di Como

Visiter le lac de Côme : 14 choses à faire

20 commentaires

Site emblématique des lacs italiens, visiter le lac de Côme (lago di Como) vous transportera dans un des lieux les plus romantiques d’Italie. Les magnifiques villages qui entourent le lac et les villas aux somptueux jardins donnent une certaine idée de la Dolce Vita. Le lac de Côme, qui est le plus proche de Milan, est facilement accessible en train depuis la capitale de la Lombardie. Cela peut faire une belle idée d’excursion à la journée pour échapper à la ville. De notre côté après un road trip au lac Majeur et au lac d’Orta l’année dernière nous sommes revenus dans la région pour visiter le lac de Côme en 3 jours au mois de juin.

Que faire au lac de Côme ? Quels sont les plus beaux villages et jardins à voir ? Comment aller au lac de Côme et se déplacer en bateau ? Je vous livre tous mes conseils suite à notre séjour dans cet article du blog. Et pour choisir au mieux votre logement je vous conseille de lire mon article où loger au lac de Côme.


Visiter le lac de Côme : que faire et voir ?

Le lac de Côme se situe à 45 km au nord de Milan dans les Préalpes italiennes. C’est le troisième plus grand lac italien (après le lac de Garde et le lac Majeur) avec une superficie de 145 km². La région a été occupée depuis des millénaires en témoigne les nombreux vestiges, mais c’est à partir du XIXe siècle que le lago di Como connu son essor. Il devint un lieu couru par les romantiques (le mouvement culturel) qui tombèrent sous le charme des villages et des villas aux magnifiques jardins.

Aujourd’hui encore c’est l’un des lieux les plus visités d’Italie. Avec sa forme caractéristique de « Y » renversé il faut rouler 170 km pour en faire le tour. Mais heureusement des bateaux et ferry voiture permettent de traverser en son centre pour gagner pas mal de temps. J’ai reporté sur la carte ci-dessous les principaux sites à voir au lac de Côme. C’est l’itinéraire que vous avons suivi pour visiter le lac de Côme en 3 jours.

Nous sommes venus en voiture (on habite sur la Côte d’Azur à 4 heures de route), mais il est tout à fait possible de visiter le lac de Côme sans voiture grâce aux bateaux qui circulent sur le lac. Il suffit de prendre un vol pour Milan puis d’utiliser les transports en commun (j’en parle plus loin dans l’article).

Dans ce guide j’ai présenté les choses à faire au lac de Côme en commençant par la rive Ouest (Menaggio) puis la rive Est (Varenna) pour finir par la pointe du centre avec Bellagio. Il n’y a pas vraiment d’ordre pour visiter le lac de Côme, il faudra surtout tenir compte de la position de votre hébergement pour organiser vos visites.

Carte itinéraire que faire au lac de Côme Italie
Carte que faire au lac de Côme en Italie


Ville de Como (Côme)

J’ai longuement hésité à visiter Como (la ville) car elle m’apparaissait un peu trop urbanisée et pas vraiment à l’image des villages du bord du lac. Finalement ce qui m’a décidé (outre vous présenter les choses à faire sur le blog) c’est sa cathédrale (Duomo). Comme nous venions du sud cela ne nécessitait pas de faire un détour non plus mais juste une halte avant de rejoindre notre hébergement sur les hauteurs de Menaggio.

Como est la plus grande ville au bord du lac. Elle se situe à l’extrémité sud et constitue la porte d’entrée du lago di Como pour les voyageurs qui viennent de Milan en train. Como se visite facilement en une journée. De notre côté nous avons mis 3 heures pour faire le tour des sites à voir et monuments que je présente dans ce guide sur le lac de Côme.

Si vous venez en voiture faites attention à ne pas entrer dans la ZTL (zone à trafic limité) du centre historique de Como sous peine de recevoir une amende. La zone est bien délimitée par des panneaux. Dans le cas où vous seriez en road trip aux lacs italiens vous pouvez vous garer dans l’un des parkings en périphérie. Nous avons utilisé ce parking (5,50 € pour 3 heures) tout proche des remparts et de la vieille ville de Como.

En cas de court séjour (moins de 3 jours pour visiter le lac de Côme), vous pouvez faire l’impasse sur la ville de Como et vous concentrer sur les villages plus au nord. Si vous devez passer une nuit à Como je vous conseille les hébergements Megaride Guest House (81 €), Barbablue Cozy Flat (99 €) ou New Fontana Rooms (130 €).


Duomo

Le principal monument à voir à Como est la cattedrale di Santa Maria Assunta (ou plus communément appelé Duomo) un bijou de l’art lombard. Construite dans un style gothique à partir de 1396, elle évolua dans un style Renaissance (façades extérieures) et ne fut achevée qu’en 1770 avec l’élévation de la coupole. Elle a la forme classique d’un croix latine (87 mètres de long et 75 mètres de haut) avec trois nefs surmontées d’un dôme. La façade principale en marbre de style gothique tardif a des similitudes avec celle du Duomo de Milan.

L’intérieur du Duomo de Como abrite des tapisseries du XVIe et XVIIe siècles réalisées en Italie et dans la région flamande, ainsi que des peintures du XVIe siècle. La voute bleu et dorée de la nef centrale est superbe. La visite du Duomo de Como est gratuite. Profitez-en car c’est la seule cathédrale que vous pourrez visiter au lac de Côme.

Horaires des visites : lundi au vendredi : 10h30 – 17h30 | samedi : 10h45 – 16h30 | dimanche : 13h – 16h30 | Entrée gratuite.


Piazza San Fedele

A 300 mètres du Duomo en direction du sud, on rejoint la piazza San Fedele également appelée Piazza del mercato del grano. C’est la place que j’ai préféré à Como. Elle abrite la jolie basilique romane San Fedele du XIIe siècle (8h30-12h et 15h30-19h, fermée le lundi matin) dont le clocher et la façade ont été remanié au XXe siècle.

Tout autour de la place on trouve des boutiques, bars et restaurants sous les arcades médiévales. Si vous aimez l’art de la table et les ustensiles de cuisine, la boutique Verga Selezione propose de belles choses (introuvables en France). On est pas reparti les mains vides de ce séjour au lac de Côme 🙂

Au sud de la piazza San Fedele tout au début de la Via Natta on peut voir la façade en brique d’une maison à encorbellement du XVIe siècle (face au bar San Fedele).


Vieille ville

En vous promenant dans la vieille ville de Como vous trouverez une rue de l’époque médiévale bordée d’anciens bâtiments, la Via Vittani. C’était à l’origine une zone résidentielle proche de la rive du lac et du port dans la continuité du quartier Cortesella qui abritait de nombreuses boutiques d’artisans. Une pancarte à l’entrée de la Via Vittani vous permettra d’identifier les bâtiments médiévaux à ne pas manquer comme le palais Renaissance de la famille Macafassi.

Parmi les vestiges des fortifications qui entouraient la ville, la Porta Torre Vittoria est l’un des mieux conservés (coordonnées GPS). Cette tour forteresse de 34 m de haut a été construite en 1192 pour défendre l’entrée la plus importante de la ville de Côme. C’est un bel exemple d’architecture militaire de style roman.

Sur la via Lecco juste à l’extérieur des remparts se trouve les ruines de thermes romains qui datent du Ier-IIIe siècle. Les vestiges sont sous un parking public. On est passé devant car on s’est garé là mais franchement ça vaut pas le détour il n’y a pas grand chose à voir.

En se rapprochant du lac de Côme on arrive sur la Piazza Cavour qui est l’une des places principales de la vieille ville. C’est face à cette place que se trouve les quais des navettes pour circuler sur le lac. Lors de notre séjour au mois de juin il y avait beaucoup de touristes avec leur valises qui attendaient le bateau ici. Si on ne loue pas de voiture pour visiter le lac de Côme c’est la solution à privilégier pour rejoindre les villages plus au nord. Sur la place juste à côté se trouve la gare routière et la gare ferroviaire Como Lago (il y en a deux en ville) qui permettent de faire la liaison avec Milan.


Excursions à faire à Como

Si vous n’avez pas beaucoup de jours ou souhaitez optimiser votre temps vous pouvez choisir des excursions au départ de la ville de Como. Il y a aussi des activités à faire dans la ville même. Voici quelques idées :

Vous pouvez également louer un bateau pour partir explorer le lac à votre guise. Le prix est pour tout le groupe donc c’est assez avantageux quand on est plusieurs. Vous pouvez opter pour cette location de 2 heures, celle-là de 3 heures ou cette excursion privée en hors-bord en bois.


Lenno

En longeant la rive ouest depuis la ville de Como, nous faisons notre premier arrêt à Lenno. Ce village est surtout connu pour abriter la célèbre villa Balbianello, l’une des plus visitées du lago di Como. Vous passerez forcément par là lors de votre séjour au lac de Côme, alors autant en profiter pour une passegiatta (promenade que les italiens ont élevé au rang d’art) dans le charmant village de Lenno. La passegiatta se fait traditionnellement en fin de journée, de notre côté nous y étions à 9h en attendant que la villa Balbianello ouvre. Du coup pas grand monde dans le village, on a profité de notre balade en amoureux.

Le tout petit centre historique possède une église (la chiesa Santo Stefano) et un baptistère du XIe siècle dont l’intérieur est plus moderne (ce n’est pas celui de Florence). Le charme de Leno réside surtout dans sa promenade sous les pins au bord du lac d’où l’on profite du panorama. Au départ de l’embarcadère des bateaux, la promenade longe le lac en direction du sud et de la villa Balbianello.

Lenno possède deux parkings publics gratuits le long de la Via Stradale, le plus grand est celui-ci. Lors de notre voyage nous avons utilisé le parking de la villa Balbianello (voir ci-dessous).

Village Lenno Italie visiter le lac de Côme
Village Lenno Italie visiter le lac de Come
Lenno


Villa Balbianello

Située à Lenno sur une presqu’île entièrement recouverte d’un bois, la villa Balbianello profite d’un cadre avec une vue unique. Le Cardinal Durini transforma ce qui était un couvent franciscain (il ne reste plus que l’église aujourd’hui) en une villa cossue. Elle passa ensuite entre les mains de la famille Visconsi qui ajouta de nombreuses décorations et collections. L’explorateur Guido Monzini, le dernier propriétaire de la villa, la légua aux fonds italien de l’environnement (FAI).

Si la villa Balbianello est si célèbre c’est qu’elle a servi de décor dans de nombreux films comme Star Wars et Casino Royal (James Bond). Car pour moi ce n’est pas la plus belle villa du lac de Côme. Le jardin qui suit le relief de la colline est composé de terrasses et balustrades qui alterne pelouses, haies, cyprès et chênes.

La villa (visite guidée en supplément) rassemble les collections d’art et de souvenirs de voyage de l’explorateur Guido Monzini. Nous n’avons pas fait la visite car il n’y avait plus de place. Il est fortement conseillé de réserver son billet pour la villa Balbianello avant de venir car elle est victime de son succès. Le site n’est pas très grand et c’est là que nous avons rencontré le plus de monde (pourtant nous y étions presque à l’ouverture à 10h30). La villa Balbianello est également un spot envahi d’instagrameuses qui viennent se faire photographier en robe de soirée dans ce cadre magnifique. Armez-vous de patience si vous souhaitez faire une photo de la terrasse avec les arches couvertes de lierres sans personne dessus 🙂

L’usage des drones est interdit dans le jardin de la villa Balbianello (comme dans toutes les villas). Si vous souhaitez ramener des vues aériennes comme je l’ai fait vous pouvez décoller de Lenno en restant au dessus du lac.

Il y a deux tarifs différents selon ce que vous souhaitez visiter :

  • Jardins seuls : 13 € (10 € pour les 6-18 ans, 38 € le billet famille 2 adultes 2 enfants et gratuit de 0 à 5 ans). Je vous conseille de réserver votre billet coupe file sur ce site pour éviter la file d’attente en arrivant.
  • Villa + jardins : 24 € (16 € et 65 € en tarif réduit). Pour visiter la villa la réservation est fortement conseillée (via le site officiel). S’il n’y a plus de place sur internet pour visiter la villa vous pourrez toujours voir sur place s’il y a de la disponibilité.

Horaires : 10h à 18h de mi-mars à fin octobre | 10h à 17h du 1er novembre à début janvier | dernière entrée 1 heure avant | fermé le lundi et mercredi.

Villa Balbianello Lenno Italie vue drone
Villa Balbianello à Lenno


Comment se rendre à la villa Balbianello

Il y a deux possibilités pour aller à la villa Balbianello depuis Lenno :

  • la navette bateau qui part du Lido di Lenno (embarcadère ici) pour vous déposer directement au pied de la villa. Le tarif est de 6 € par personne l’aller simple ou 9 € l’aller retour. Le paiement se fait à bord en espèces ou carte bancaire (trajet de 7 minutes). Le bateau part toutes les 20 minutes et comme il est limité à 12 passagers il peut y avoir un peu d’attente en haute saison.
  • l’itinéraire à pied depuis l’entrée (qui se trouve ici). Il y a deux chemins différents : le sentier panoramique de 1 km (20 min à pied) et le sentier Dosso di Lavedo de 2,5 km (45 minutes) avec du dénivelé car il passe par le sommet de la colline. Le sentier le plus court est goudronné, pas besoin d’avoir de chaussures de randonnée.

Le village de Lenno est accessible avec le bateau qui circule sur le lac de Côme. Vous pouvez consulter les horaires sur le site officiel. Si vous venez en voiture il faudra utiliser l’un des parkings publics du village.


Où se garer pour visiter la villa Balbianello

Le parking le plus proche de la villa Balbianello se trouve dans la Via degli Artigiani (coordonnées GPS). Il y a deux zones distinctes, une avec un marquage blanc au sol où le stationnement est gratuit, et une avec un marquage bleu où le stationnement est payant (1,50 € de l’heure, paiement en espèces ou carte bancaire).

Comme nous sommes arrivés tôt (9h15) nous avons facilement trouvé une place gratuite mais lorsque nous sommes partis toutes les places étaient occupées et il y avait de nombreuses voitures qui tournaient en rond pour se garer.


Tremezzo

Trois kilomètres après Lenno en direction du nord nous arrivons à la prochaine destination de notre séjour au lac de Côme. Tremezzo est surtout connue pour la superbe villa Carlotta. En dehors de ça pas grand chose d’intéressant à voir. Les amateurs d’églises pourront faire un arrêt à la Chiesa San Lorenzo reconnaissable à ses bandes horizontales bicolores (XVIIIe-XXe siècle).

Le village abrite également le Grand Hotel Tremezzo, un hôtel 5 étoiles au bord du lac de Côme (tarif et réservation). Si vous aimez les voitures de luxe vous en croiserez pas mal qui entrent et sortent de l’hôtel. Les voituriers doivent jouer à Tetris pour les faire entrer dans le garage, occasionnant parfois des bouchons sur la route.

Tremezzo dispose d’un embarcadère à 600 mètres au sud de la villa Carlotta. Pour y faire un arrêt en voiture van ou camping-car on trouve un parking gratuit en retrait du village et des places payantes (marquage bleu) le long du lac.


Villa Carlotta

C’est la principale raison de faire un arrêt à Tremezzo, visiter la magnifique villa Carlotta. Si vous aimez les jardins c’est l’un des sites incontournables à voir au lac de Côme. Pour moi ce sont les plus beaux jardins que nous avons vu autour du lac et la villa est également très intéressante. Bref un arrêt indispensable ! Contrairement à la villa Balbianello nous n’avons pas eu besoin de réserver, il n’y avait aucune attente au guichet.

Un plan du parc en français est remis à l’entrée ce qui permet de se repérer dans le jardin. Il y a un espace restauration (Antica Serra Caffeteria) qui propose des plats (10-18 €), des salades (10 €) et des sandwichs à partir de 6 €. Vous pouvez même emporter votre repas, il y a des tables pour pique-niquer dans le jardin.

Nous n’avons pas eu de soucis pour se garer à la Villa Carlotta, il y a un grand parking gratuit le long de la route au nord de l’entrée (coordonnées). Pour visiter la villa en bateau il faut utiliser l’embarcadère situé juste à côté (arrêt Villa Carlotta).

Tarif : 15 € (6 € pour les 6-18 ans, 13 € pour les +65 ans et gratuit pour les moins de 5 ans. 30 € le billet famille 2 adultes + 2 enfants). Audioguide 2 €.
Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 19h du 24 mars au 5 novembre (dernière entrée 18h).


Jardin

Il existe deux itinéraires différents pour visiter le jardin de la villa Carlotta. L’itinéraire court (bleu) de 30 minutes et l’itinéraire complet (rouge) de 75 minutes. J’ai réussi à négocier auprès de Daniela qui trouvait qu’il faisait trop chaud pour visiter un jardin de faire l’itinéraire le plus long (j’ai argué que le sentier était en partie à l’ombre). Au final nous avons mis moins de temps que les 75 min annoncées.

Pour ne rien vous cacher je m’attendais à voir un jardin beaucoup plus fleuri, c’est très vert mais les fleurs étaient rares. Nous avons visité la villa Carlotta à la fin du mois de juin et à cette période les camélias, glycines, hortensias et bien d’autres plantes n’étaient déjà plus en fleurs. On s’est consolé avec quelques fleurs de rhododendrons (3ème photo) et des azalées. Essayez de visiter le lac de Côme au mois de mai si vous voulez voir beaucoup de fleurs.

Le jardin est divisé en plusieurs parties le tout agrémenté de fontaines, statues et autre éléments de décoration. Parmi les différentes thématiques on découvre la vallée des fougères (2ème photo), la bambouseraie (4ème photo), un jardin de rocaille avec des succulentes, des arbres remarquables (magnolia, sequoia, ginko biloba, rhododendrons, …), un jardin à l’italienne et un tunnel d’agrumes. Le jardin est magnifique est c’est un plaisir de s’y promener.


Visite de la villa

La villa Carlotta se trouve au cœur du jardin, on y arrive naturellement en suivant l’un des deux itinéraires. Elle fut bâtie en 1690 par le marquis Giorgio Clerici. Ses successeurs transformèrent le parc en un magnifique jardin à l’italienne et enrichirent la maison d’œuvres d’art. En 1843 la princesse Marianne de Nassau acheta la villa et l’offrit en 1847 à sa fille Charlotte pour son mariage (d’où le nom de Carlotta). Les nouveaux propriétaires ont fait redécorer la villa dans un style néo-renaissance et pompéien par des artistes italiens et allemands. Depuis 1927 la villa appartient à l’État italien.

La maison est composée de 3 étages avec une belle entrée donnant sur un escalier permettant de rejoindre le jardin. Les pièces du rez-de-chaussée ont une décoration néoclassique et sont dédiées à la présentation des œuvres de la collection. Au premier étage les pièces sont meublés de mobiliers anciens et de plafonds en bois du XVIIIe siècle. On découvre également la chambre qu’occupaient Carlotta. Depuis les balcons à l’étage on profite d’une vue magnifique sur le lac.

Villa Carlotta Tremezzo Italie
Villa Carlotta à Tremezzo


Chiesa di San Martino : vue sur le lac de Côme

Le village de Griante entre Tremezzo et Menaggio possède sur ses hauteurs une église qui offre un magnifique panorama sur le lac de Côme et les montagnes environnantes. L’itinéraire jusqu’à la Chiesa di San Martino peut facilement se faire avec des enfants, le dénivelé est de 200 mètres pour une longueur de 2 km (prévoir environ 45 minutes pour la montée). Le sentier en pierre assez large est facile, de simple baskets suffisent. Sur place on trouve des tables de pique-nique ce qui peut faire une agréable pause pour le déjeuner. L’église est en général fermée à la visite mais on peut voir l’intérieur depuis une petite fenêtre.

Pour se rendre à la Chiesa di San Martino le plus simple est de se garer dans l’un des parkings gratuits du village de Griante. Suivez ensuite les panneaux indiquant « S. Martino », le point de départ du sentier est sur la route à ce niveau. Si vous aimez la randonnée vous pouvez même continuer après l’église jusqu’au Sasso San Martino qui culmine à 860 mètres d’altitude.

Nous ne sommes pas montés à la chiesa di San Martino car j’ai découvert ce point de vue une fois rentré suite à un commentaire sur mon compte Instagram. Mais ça a l’air assez chouette comme vue pour justifier la montée. Vous pouvez avoir un aperçu du panorama sur les photos Google de l’église.


Menaggio

En poursuivant 4 km vers le nord (on est toujours sur la rive Ouest du lac) on arrive à ce que j’appellerai le triangle d’or du lac de Côme. Il est composé des villages de Mennagio, Varenna et Bellagio, chacun sur une rive différente. Ceux sont les trois plus beaux villages du lac et le cœur battant du tourisme dans le secteur. Pour ceux qui se lancent dans un tour des lacs italiens, de Menaggio vous pouvez facilement rejoindre le lac de Lugano.

Menaggio est un charmant village dont le centre historique est la Piazza Giuseppe Garibaldi. De là l’artère commerçante et touristique via Calvi rejoint l’église Saint-Étienne dont le clocher fait un bon point de repère lorsque l’on navigue sur le lac. C’est à peu près la seule chose à visiter à Menaggio. Je vous conseille plutôt de faire l’agréable promenade sur la rive du lac en suivant la Viale Benedetto Castelli vers le nord.

Les parkings gratuits se trouve au nord du village. A Menaggio il devient plus compliqué de trouver une place de stationnement surtout à la haute saison. De nombreux touristes suisses et allemands viennent ici en voisin. Le plus simple est d’utiliser le bateau, l’arrêt Menaggio se situe au sud du village à 450 m à pied de la place Garibaldi.

La villa Mylius Vigoni située à Menaggio est fermée pour restauration jusqu’en 2023. Quand les travaux seront terminés il sera possible de la (re)visiter le mardi ou jeudi après-midi à 14h30 (visite guidée obligatoire en italien, anglais ou allemand). Pour y accéder mieux vaut avoir une voiture car c’est à 2 km de l’embarcadère sur les hauteurs.

A Menaggio vous trouverez des locations de bateau avec ou sans capitaine (143 € pour 2 heures – 249 € pour 4 heures) et de kayak (15 € de l’heure le simple, 25 € le biplace). Il est même possible de louer un hydravion !

Village Mennagio Italie vue aérienne drone
Visiter Menaggio au lac de Côme


Randonnée au refuge de Menaggio

Voilà un bel itinéraire pour ceux qui souhaitent faire de la randonnée au lac de Côme. Ils seront récompensés par un superbe panorama sur le lac et les montagnes. Le refuge de Menaggio se situe à 1 400 m d’altitude. Il est ouvert durant l’été (le reste de l’année uniquement les samedis, dimanches et pendant les vacances) et propose le gite et le couvert pour les randonneurs.

Le point de départ de cette randonnée se situe à l’arrêt de bus de Breglia (alt 749 m) où se trouve un parking (sinon vous pouvez prendre le bus C13 depuis Menaggio). Il faut ensuite emprunter la petite route « Via ai Monti di Breglia » en suivant les panneaux « Rifugio Menaggio ». La randonnée d’un dénivelé de 650 mètres (4 km) prend environ 1h45 pour monter jusqu’au refuge. Une fois en haut marchez 15 minutes de plus pour rejoindre le point de vue « Pizzo a Coppa » qui offre un panorama sur le lac de Côme mai également le lac de Lugano.

Visite en vélo électrique autour des trois lacs

Partez à la découverte de la beauté de la région du lac de Côme en deux roues autour de Menaggio. Cette visite en vélo électrique en petit groupe vous emmène à travers un paysage magique de charmants villages et hameaux, de vieilles maisons en pierre et de moulins à eau, de vignes et de champs verdoyants. Profitez de vues spectaculaires sur le lac de Lugano et le lac Piano pendant votre exploration. Et l’avantage du vélo électrique est que vous pouvez parcourir plus de distance avec moins d’effort.

L’excursion dure environ 3h30 et comprend le vélo électrique de cross-country, le casque et la sacoche arrière. Cliquez ici pour voir toutes les informations et réserver. L’annulation est possible jusqu’à 24h à l’avance.


Gravedona

Avant de partir sur la rive opposée du lac de Côme, on continue vers le nord pour arriver dans un coin beaucoup moins touristique et plus familial. Gravedona plaira particulièrement à ceux qui préfèrent une ambiance moins chic que les villages du triangle d’or. En bateau depuis Menaggio il faut compter 1h30 de trajet, cela ne justifie pas forcément le déplacement. Je l’inclurai plutôt dans l’itinéraire d’un road trip au lac de Côme pour ceux qui ont un véhicule.

Si nous sommes montés en voiture jusqu’ici (en plus d’avoir un peu de temps en fin de journée) c’est pour voir l’église Santa Maria del Tiglio, un chef d’œuvre de l’architecture romano-lombarde.

Village Gravedona lac de Côme Italie
Gravedona


Église Santa Maria del Tiglio

L’église Santa Maria del Tiglio se situe au sud du centre de Gravedona sur l’emplacement d’un temple païen de l’époque romaine. L’édifice de style roman que l’on voit aujourd’hui date du XIIe siècle. Il est construit avec du marbre blanc de Musso et de la pierre noire d’Olcio. Le plan est central avec trois absides semi-circulaires sur trois côtés, tandis que la façade se caractérise par un clocher en saillie, unique dans l’architecture lombarde (carré dans sa base puis octogonal).

A l’intérieur on retrouve un grande salle avec deux absides latérales. Au sol on peut apercevoir un fragment de la mosaïque datant du VIe siècle recouvert en partie par un dallage plus récent. Sur les murs de l’église les restes de fresques du XIVe au XVIIIe sont encore visibles. On image qu’à l’époque elle devait être entièrement décorée. Les fresques conservées représentent la Vierge et l’Enfant ainsi que le Jugement dernier. Sur le mur nord ne manquez pas le crucifix en bois sculpté au XIIe siècle.

Cette église est vraiment intéressante sur le plan historique. Par contre les seules informations disponibles à l’intérieur sont en italien. Il y a un parking gratuit tout proche de l’église.

Église chiesa Santa Maria del Tiglio Gravedona visiter le lac de Côme Italie


Église San Vicenzo

En sortant de l’église Santa Maria del Tiglio et tant qu’à être dans le coin vous pouvez aller jeter un œil à la chiesa di San Vincenzo située juste à côté. L’église a été édifiée au XIe siècle sur le site d’un construction paléochrétienne du Ve siècle. Mais son aspect actuel date de 1600 lorsque s’amorce sa restructuration. L’intérieur date du XVIIe-XVIIIe siècle.


Domaso

On arrive ici presque au point le plus au nord du lac de Côme. Ensuite la route redescend sur la rive Est en direction de Varenna. Domaso est une destination plus familiale avec de nombreux campings et quelques plages. L’ancien village de pêcheur est très calme, seules les plages sont fréquentées mais principalement le week-end par les habitants des environs (nous sommes venus un dimanche). Les amateurs de sport trouveront une base nautique. Ici le vent venant de la montagne est constant ce qui fait le bonheur des pratiquants de voile et de windsurf.

J’ai trouvé les plages de Domaso pas vraiment attrayantes et perso ça ne me donne pas spécialement envie de me baigner. On vient de la Côte d’Azur et du coup on est un peu difficile niveau plage. D’ailleurs je n’envisage pas le lac de Côme comme une destination balnéaire. Mais pourquoi pas faire un petit plouf s’il fait vraiment trop chaud.

Domaso pourra tout de même plaire au camping-cariste qui veulent faire une halte de quelques jours et ceux qui pratiquent les sports de voile. Sinon je ne l’inclus pas dans les sites incontournables à faire au lac de Côme.

Dégustation de vins dans un domaine

Si vous êtes de passage dans le nord du lac de Côme et que vous aimez le vin je vous conseille de visiter cette villa de viticulteurs à Domaso. Vous découvrirez un authentique domaine vinicole familial italien qui a été entretenu au fil des générations. Cette activité comprend la visite de la cave à vin suivie d’une séance de dégustation. Vous savourerez des spécialités locales soigneusement choisies pour se marier aux vins tout en apprenant à connaître la viticulture de la région nord de l’Italie.

N’hésitez pas à réserver dès maintenant cette dégustation de vin à Domaso (42 €), l’annulation est gratuite jusqu’à 24 heures avant.

Plage lac de côme Gravedona Italie
Plage au bord du lac de Côme (Domaso)


Varenna

Pour visiter Varenna nous avons pris le ferry à Menaggio. L’aller retour pour 2 personnes nous a coûté 18,40 € (c’était un ferry mixte piéton voiture). Notre hébergement étant sur les hauteurs de Menaggio nous avons laissé la voiture sur le parking gratuit situé à 5 minutes à pied de l’embarcadère (coordonnées). Attention les places étant limitées il vaut mieux arriver tôt (au mois de juin à 9h il n’y avait que 4 voitures sur le parking).

Pour les amateurs de photos le village de Varenna est exposée ouest, il vaut donc mieux venir l’après-midi pour ne pas avoir le soleil en face et faire des photos depuis le bateau.

Varenna est l’un des plus beaux villages du lac de Côme. Faites-en votre priorité même si vous n’avez qu’une journée pour visiter le lac de Côme. Le village est constitué de deux zones reliées entre elles par une passerelle métallique rouge construite au dessus du lac (l’embarcadère se trouve dans la partie au nord). Le cœur historique du village avec les plus belles vues se trouve au sud.

Des escaliers assez abruptes (évitez les grosses valises comme ces demoiselles) permettent de rejoindre le haut du village où se trouve la jolie place San Giorgio entourée par la chiesa di San Giorgio et la chiesa di San Giovanni Battista. Cette église du XIe siècle fut érigée sur le site d’un ancien édifice de culte paléochrétien. L’intérieur est décoré de fresques.

En chemin vers la villa Monastero vous croiserez une pancarte sous un porche qui indique « 200 steps to a romantic view ». Piqué par la curiosité nous avons descendu les 200 marches pour arriver dans un tout petit port. Je ne sais pas si c’est à cause du monde ou de l’heure qui n’était pas propice mais nous n’avons pas trouvé le lieu si romantique (c’est l’avant dernière photo). A tester en fin de journée avec le coucher de soleil peut être.

Si vous venez à Varenna en voiture vous trouverez plusieurs parkings payants. Le plus pratique est le parking à plusieurs étages situé face à la villa Monastero (coordonnées). Malgré sa taille il se remplit vite surtout le dimanche quand les milanais viennent profiter du lac.

Visiter le lac de Côte en Italie village Varenna
Visiter le lac de Côte en Italie village Varenna
Varenna au lac de Côme


Villa Monastero

Chaque village possède sa villa à visiter et à Varenna c’est la villa Monastero qu’il ne faut pas manquer. Elle se trouve à 700 mètres (10 min à pied) de l’embarcadère des ferries de Varenna sur la route en direction de Fiumelatte. Le trajet passe par le village avec de belles vues tout le long du parcours.

Lors de sa fondation au XIIIe siècle la villa était un couvent de cisterciennes. Le bâtiment et les terrains furent achetés en 1569 par une famille noble avant de changer de main en 1645, date à laquelle Lelio Mornico transforma le vieux couvent en une belle villa. Au XIXe siècle elle subit de grandes restaurations et fut enrichie d’éléments de décoration et de nombreuses essences exotiques. Confisquée en 1918 par l’État comme dette de guerre, la villa fut achetée en 1925 par le Docteur Marco de Marchi qui en fit cadeau à l’État italien à partir de 1953.

Il existe un billet combiné qui permet de visiter la villa Monastero et la villa Cipressi au tarif de 22 €. Mais cette dernière était fermée lors de notre séjour au lac de Côme, elle avait été privatisée pour un mariage. D’ailleurs si vous souhaitez faire des photos de mariage dans le jardin il vous en coutera 150 € par heure. Les drones sont interdits dans le jardin de la villa Monastero.

Tarif jardin + villa : 13 € (7 € pour les 15 – 25 ans, 9 € pour les +65 ans et gratuit pour les moins de 14 ans).
Tarif jardin seul : 10 € (5 € pour les 15 – 25 ans, 7 € pour les +65 ans et gratuit pour les moins de 14 ans).
Horaires : jardin et villa ouverts d’avril (9h30-19h30) à début novembre (10h-17h). 9h30 à 20h en juin juillet et août.


Jardin

Le parc de la villa Monastero s’étend sur une bande étroite de 2 kilomètres tirant profit des flancs escarpés du rivage. Les grandes allées sont plantées de rangées de cyprès, de cèdres du Liban et de haies de conifères. Parmi les 900 spécimens du jardin on trouve des palmiers africains et américains, des agaves, des yuccas, des dracaenas et quelques palmiers beaucoup plus rares.

Le jardin des agrumes possèdent une riche collection provenant du monde entier, mais ce n’était pas la période de floraison ou des agrumes lors de notre séjour au lac de Côme au mois de juin. Il était également trop tard pour admirer la collection de glycines qui a l’air magnifique sur la photo du panneau (floraison d’avril à mai suivant les espèces).

Même si le jardin n’était pas fleuri, le parcours permet d’apprécier le décor architectural du parc fait de statues, temples et fontaines. On retrouve un mélange de style baroque, classique et mauresque caractéristique des gouts de l’époque.

Jardin villa Monastero Varenna visiter le lac de Côme Italie


Visite de la villa

La villa a subit de nombreuses transformations depuis l’époque des cisterciennes, son aspect éclectique actuel date de la fin du XIXe siècle. Le centre de conférence construit en 1953 est toujours actif, il accueille des conférences culturelles et scientifiques. Le musée créé en 2003 afin de préserver les collections de la villa se compose de 14 salles entièrement meublées avec la décoration et le mobilier d’origine.

La villa est constituée de 2 étages. Dès l’entrée on tombe sur l’immense escalier du XVIIe siècle semblable à celui de la bibliothèque de Leipzig. C’était la ville de naissance de la famille Kees qui occupa la villa à la fin du XIXe siècle. Dans chaque pièces de la villa vous trouverez une brochure explicative en anglais / italien qui détaille toutes les œuvres d’arts et le mobilier. La chambre rouge (photo 1) doit son nom à la couleur des tapisseries et des meubles néo-rococo en bois sculpté et doré. La salle du conseil (photo 2) avec sa grande table en noyer est caractérisée par des décors de grenades et de vases et des graffitis sur les enduits. La salle de musique (photo 3) doit son nom aux deux pianos à l’effigie de Mozart. La salle de bain (photo 4) richement décorée avec ses références orientales et néo-pompéiennes était chauffée par un système de chauffage central toujours en état de marche.


Bellagio

On arrive au plus beau village du lac de Côme et celui qui attire les touristes du monde entier (il y avait pas mal d’américains lors de notre séjour). Comme nous voyageons avec notre véhicule nous avons pris le ferry voiture depuis Cadenabbia (15,50 € aller simple une voiture plus deux personnes) pour rejoindre Bellagio. Le village a une exposition ouest, pour ne pas avoir le soleil en face quand on arrive en bateau il faut venir l’après-midi (ou prendre les photos lors du retour).

On trouve quelques places de stationnement (9h-19h, horodateur) à côté de l’embarcadère, sinon il y a un parking payant au sud du village (8h-20h, 2 € de l’heure). Si vous venez assez tôt ou hors saison vous pourrez vous garer sur les places gratuites le long de la villa Melzi (ici) à 10 minutes à pied au sud du village.

Comme à Varenna le village de Bellagio est construit à flanc de colline avec de nombreux escaliers pour rejoindre le haut du village. En bas se trouve la partie la plus chic avec ses restaurants et boutiques haut de gamme. En prenant de la hauteur on arrive à la belle basilique Saint-Jacob (chiesa prepositurale di San Giacomo) du XIIe siècle. La via Giuseppe Garibaldi quasiment bordée que de boutiques pour touristes et de Airbnb traverse le haut du village. Bellagio a certes perdu beaucoup de son authenticité mais la promenade dans les ruelles reste très agréable, surtout s’il n’y a pas grand monde.

Sur la jolie promenade en bord de lac à l’ombre des lauriers-roses vous croiserez le Mémorial Kennedy. Le Président américain est venu ici en juin 1963.

Pour les amateurs du petit train touristique, départ face au quai des bateaux toutes les 30 min pour faire le tour de la ville avec point de vue panoramique (tarif 5 € par adulte et 2,5 € par enfant). Pour une expérience totalement différente je vous conseille cette excursion en kayak en petit groupe pour découvrir les vues du village depuis le lac. Vous pouvez aussi visiter la campagne de Bellagio en vélo électrique avec cette excursion.

Pour plus de détails et de photos sur le village je vous invite à lire mon article visiter Bellagio.

Bellagio que faire au lac de Côme Italie vue panorama
Village Bellagio lac de côme vue drone aérienne
Bellagio


Villa Melzi

La villa Melzi était la résidence d’été à Bellagio de Francesco Melzi d’Eril, Vice-Président de la République italienne à l’époque de Napoléon Bonaparte. Construite entre 1808 et 1813 dans un style néoclassique, elle est entourée de jardins, d’arbres exotiques centenaires et de sculptures. Le coin que j’ai préféré et l’étang du jardin japonais avec son pont. Le paysage des érables rouges et jaunes m’a rappelé mon voyage en Corée du Sud. Quant aux nombreux rhododendrons et azalées du parc, ils n’étaient déjà plus en fleurs (la floraison a lieu en avril et mai).

La demeure qui est une propriété privée ne se visite pas. On peut tout de même monter sur l’escalier pour une vue panoramique qui surplombe le jardin et le lac.

Tarif : 8 € (gratuit pour les moins de 12 ans). Billet 2 jours 11 €.
Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 19h (dernière entrée 18h30) d’avril à novembre.

Bellagio jardin villa Melzi Italie vue drone
Villa Melzi (Bellagio)


Nesso

Le village de Nesso situé à 13 km au sud de Bellagio est devenu populaire sur les réseaux sociaux grâce aux photos de son pont en pierre qui enjambe une cascade se jetant dans le lac de Côme.

Nous sommes allés à Nesso en voiture après fait visité Bellagio. Le village est tout petit et on trouve seulement 12 places de stationnement le long de la route (gratuit mais limité à 2 heures avec le disque bleu, coordonnées GPS). S’il est plein il y en a un autre 150 mètres plus loin avec pas plus de place.

Si vous n’avez pas de voiture il est possible de s’y rendre avec le bateau public qui circule sur le lac (le débarcadère est juste à côté du pont). Mais attention il y a peu de passage, vérifiez les horaires sur le site officiel. En bateau il faut 1h42 de navigation depuis Menaggio et 1h20 depuis Bellagio.

Nesso est construit à flanc de montagne. Pour descendre jusqu’au pont il faut emprunter toute une série d’escaliers qui part de la route (suivre le panneau « Ponte della Civera »). Quand il fait assez chaud pour se baigner l’endroit est squatté par des jeunes touristes qui sautent dans le lac depuis le pont. Pour un moment calme ou romantique on repassera.

En dehors du pont il n’y a rien à voir à Nesso. L’arrêt se justifie dans le cadre d’un road trip autour du lac de Côme mais de là à faire 1h30 de bateau pour s’y rendre cela se discute. On a croisé des personnes qui passaient devant le pont avec des bateaux privés qui se louent à l’heure. Cela peut faire un arrêt lors d’une journée de balade sur le lac. On trouve des bateaux à louer dans les villes touristiques comme Menaggio, Varenna et Bellagio.

Pour faire une halte dans les environs de Nesso (il n’y a pas beaucoup de choix), on vous recommande l’hôtel restaurant National situé dans le village de Zelbio où nous avons passé notre dernière nuit avant de rentrer.

village Nesso lac de côme italie vue drone
pont baignade village Nesso lac de côme italie vue drone
Nesso au lac de Côme


Hébergements au lago di Como

Pour ne pas avoir à faire trop de route ou de long trajet en bateau je vous conseille de choisir un hébergement entre les villages de Menaggio, Varenna et Bellagio ou dans les environs. C’est le secteur le plus touristique (et cher) mais de cette manière vous serez proche de tout. Si vous n’avez pas de véhicule pour visiter le lac de Côme, privilégiez un hébergement proche du lac et d’un embarcadère pour prendre le bateau.

De notre côté on a organisé ce week-end au lac de Côme au dernier moment et évidemment il ne restait presque plus de logement abordable. On a finalement trouvé un bel appartement à louer dans un petit village sur les hauteurs de Menaggio. Au calme avec vue sur la campagne, on le recommande à 100 % ! Si cela vous intéresse c’est l’Agriturismo Nona Emma (120 € la nuit).

Comme souvent je vous conseille de réserver plusieurs mois avant votre séjour au lac de Côme. Cela vous permettra en plus d’avoir du choix de bénéficier des meilleurs tarifs. Voici une liste d’hébergements que je recommande pour visiter le lac de Côme.

Pour plus d’informations, de conseils et d’adresses je vous invite à lire mon article où dormir au lac de Côme.

  • 91 € : Valentina Apartment, situé à Menaggio au cœur du village et à 200 mètres du lac cet appartement et d’un bon rapport qualité prix.
  • 90 € : La Tana Rooms, à Lenno ce bed and breakfast propose des chambres avec petit déjeuner compris. Possibilité d’avoir un parking privé pour 5 € par jour.
  • 98 € : Residence Lenno, une bonne adresse à Lenno (proche villa Balbianello) qui a des studios modernes avec ou sans vue sur le lac pour 2 à 4 personnes.
  • 105 € : Hotel Riviera, cet hôtel du XIXe siècle à Cadenabbia est très bien placé au bord du lac et proche du ferry. Le gros plus est le parking gratuit sur place.
  • 143 € : Hotel Bellavista, cet hôtel 3 étoiles à Menaggio se situe juste au bord du lac à 150 mètres de l’embarcadère des ferries. Terrasse panoramique et piscine.
  • 155 € : Residence la Limonera, dans le centre de Bellagio cette résidence de charme propose des appartements pour 2 à 4 personnes avec terrasse.
  • 164 € : Annina’s House Varenna Historic Centre, un studio à louer en plein centre du vieux village de Varenna. A deux pas du lac, des restaurants et du ferry.
  • 583 € : Grand Hotel Villa Serbelloni, pour vivre la vie de luxe à Bellagio et se faire un énorme cadeau, c’est le meilleur hébergement pour visiter le lac de Côme.


Où manger au lac de Côme ?

On trouve au lac de Côme beaucoup de restaurants où le rapport qualité prix n’est pas au rendez-vous. Il faut vraiment s’éloigner des villages touristiques pour trouver de bonnes adresses où manger pas trop cher.

Le meilleur restaurant du lac de Côme où nous avons mangé se trouve sur les hauteurs de Mandello del Lario (à 11 km au sud de Varenna). C’est le père de Daniela qui habite Milan et qui nous a rejoint pour passer le dimanche avec nous qui nous a fait découvrir cette adresse. Il faut avoir une voiture pour y aller mais si vous passez dans le coin je vous conseille d’aller déjeuner au bar restaurant Locanda dei Bravi. Il sert une cuisine du terroir avec en prime la vue sur le lac. Il faut absolument gouter aux pizzoccheri (des pâtes de sarrasin avec pommes de terre, chou et fromage) et au sciatt (des beignets au fromage) qui sont les spécialités de la région (en photos ci-dessous).

Durant notre séjour au lac de Côme nous avons été à La Grolla Menaggio, le cadre au bord du lac est chouette mais les prix sont en rapport avec le lieu (pâtes alle vongole boutargue 25 €). Entre le lac de Côme et le lac de Lugano nous avons testé le Ristorante Pizzeria La Rotonda. Très fréquenté par les touristes la cuisine reste traditionnelle et les prix doux (nos plats étaient à 14 € et 12 €). Nous avons réservé dans tous les restaurants avant de venir.

où manger au lac de come italie plat typique gastronomie pizzoccheri sciatt
Sciatt et Pizzoccheri


Conseils pratiques pour visiter le lac de Côme


Quand visiter le lac de Côme ?

Le Lac de Côme peut se visiter toute l’année grâce à son climat doux et ensoleillé même l’hiver. Par contre entre novembre et mars les villas et jardins sont fermés à la visite et il y a beaucoup moins de bateaux qui circulent sur le lac. La meilleure saison se situe entre le printemps et l’automne, en évitant si possible les mois de juillet août lorsque que de nombreux voyageurs visitent les lacs italiens. Pour profiter de la floraison dans les jardins il faut venir au printemps et plus particulièrement aux mois d’avril et mai. Évitez autant que possible les week-ends car de nombreux milanais viennent au lago di Como.

Nous sommes venus visiter le de Côme 3 jours à la fin du mois de juin. Le temps était superbe et la fréquentation pas encore trop importante. Par contre certaines fleurs comme les camélias et les glycines avaient déjà disparues des jardins.


Comment aller au lac de Côme ?

A moins d’être parti par un road trip autour des lacs italiens, le plus simple pour visiter le lac de Côme est de passer par Milan.

L’aéroport de Milan Malpensa se trouve à 50 km (40 min en voiture) de la ville de Como, porte d’entrée du lac. Pour trouver les billets d’avion les moins chers vers Milan je vous conseille de regardez les prix sur ce comparateur de vols.

Une fois dans la capitale de la Lombardie, vous avez le choix entre louer une voiture pour visiter le lac de Côme ou utiliser le train et le bateau. Pour louer un véhicule au meilleur prix je vous conseille d’utiliser ce comparateur de location de voiture qui permet d’obtenir des tarifs bien plus avantageux que chez les loueurs internationaux. Si vous préférez voyager en van regardez sur Yescapa, leader européen de la location de camping-cars, fourgons et vans aménagés entre particuliers.

Avec les transports en commun il faut prendre le train entre la gare Milano Cadorna à Milan et Como Lago à Côme (train direct, durée 1 heure, départ toutes les heures). Une fois à Como vous pouvez prendre le bateau pour rejoindre les villages. Il existe une autre ligne ferroviaire entre Milan et Colico (tout au nord du lac de Côme) qui passe par Lecco et les villages de la rive Est. L’avantage est que l’on peut aller en train de Milan à Varenna (gare Milano Centrale à Varenna Esino, durée 1 heure, départ toutes les heures). C’est plus rapide que de passer par Como et on arrive directement dans le triangle d’or des 3 plus beaux villages. Pour planifier votre voyage en train au lac de Côme utilisez le site de Trenitalia (l’équivalent de la SNCF en France).

De notre côté comme nous habitons le sud de la France nous sommes venus directement avec notre véhicule.


Combien de jours pour visiter le lac de Côme ?

Nous avons mis 3 jours pour visiter le lac de Côme et tous les sites présentés dans ce guide. Nous aurions pu rester une journée de plus car nous n’avons pas pu aller au nord de Varenna voir la gorge Orrido di Bellano et l’abbazia di Piona. Nous avons écarté Lecco, la grande ville au sud-est du lac, qui ne présentait que peu d’intérêt sur le papier. Une journée supplémentaire aurait été également nécessaire si nous avions voulu faire des randonnées au lac de Côme.

Pour les plus pressés il est possible de voir l’essentiel du lac de Côme en 2 jours en restant dans le triangle Menaggio – Varenna – Bellagio. Si vous avez moins de temps il faudra faire des impasses. Il ne faut pas oublier de prendre en compte les traversées en bateau entre chaque village dans le planning. Avec une seule journée pour visiter le lac de Côme faites uniquement Bellagio et Varenna avec leurs jardins.


Comment se déplacer en bateau sur le lac ?

Il est très facile de se déplacer en bateau sur le lac de Côme, une voiture n’est absolument pas nécessaire surtout si on a un hébergement proche du lac. Tous les sites touristiques (villages et jardins) sont desservis par la navette publique. Vous trouverez une brochure avec les horaires des bateaux au guichet de chaque embarcadère mais le plus simple et d’utiliser le site internet navigazione laghi. Il suffit d’entrer son point de départ et d’arrivée pour obtenir les horaires et le tarif. On peut acheter le billet en ligne mais on l’a toujours fait au guichet sur place.

Le transport des vélos est autorisé sauf sur les bateaux rapides, vérifiez là aussi sur le site internet (en cliquant sur le « i »). Le bateau reste l’un des meilleurs moyens de visiter le lac de Côme.

Le ferry transportant les voitures (traghetto) permet de traverser le lac de Côme entre Menaggio, Varenna, Cadenabbia et Bellagio. Cela évite de faire tout le tour par la route et permet de gagner beaucoup de temps. Nous n’avons pas eu besoin de réserver, il suffit de venir en avance à l’embarcadère.


Visiter le lac de Côme depuis Milan

Depuis Milan vous pouvez visiter le lac de Côme pendant une journée. Il sera évidemment impossible de tout voir mais cela vous donnera déjà un bel aperçu pour pourquoi pas y revenir une autre fois. Il existe plusieurs programme d’excursions, à vous devoir ce que vous préférez faire. Je vous conseille de privilégier les activités qui permettent de visiter Varenna ou Bellagio, les deux plus beaux villages. C’est le meilleur choix si vous préférez rester dans votre hébergement à Milan.

Voici quelques excursions d’une journée au départ de Milan que je recommande :

Vous savez maintenant que faire pour visiter le lac de Côme en Italie. Si vous avez des questions n’hésitez pas à passer par les commentaires du blog ci-dessous.

Vous aimerez aussi

20 commentaires

Patrick SIMOND 30 novembre 2023 - 12 h 17 min

Très bonne analyse, merci bien à vous.

Répondre
Claudie 11 février 2024 - 11 h 48 min

Bonjour, en logeant à Menaggio, pourquoi avoir pris votre voiture sur le bateau lors de votre visite de Bellagio ?
Faut-il une voiture pour visiter Bellagio ou était-ce pour aller visiter Nesso ?
Merci

Répondre
Mushu 12 février 2024 - 10 h 39 min

Bonjour Claudie, nous avons pris la voiture car nous devions ensuite aller à Nesso puis éventuellement à Lecco (que nous n’avons pas fait au final). Mais inutile d’avoir une voiture pour visiter Bellagio. Vous pouvez faire l’aller retour avec le ferry piéton.

Répondre
Catherine 11 février 2024 - 14 h 33 min

Bonjour Merci beaucoup pour ce Récit de votre séjour. Je sais où aller pour quelques jours en Mai. Je vais me servir de votre récit pour planifier mon séjour que je ferai sûrement en voiture. Bonne journée. Catherine

Répondre
Mushu 12 février 2024 - 10 h 43 min

Merci Catherine pour votre message et bon séjour au lac de Côme. Au mois de mai vous aurez la joie d’admirer les jardins en fleurs.

Répondre
Guisse 20 juin 2024 - 19 h 48 min

Bonjour merci pour cette visite virtuelle nous pensons y aller en camping car vous en pensez quoi ?

Répondre
Mushu 21 juin 2024 - 17 h 20 min

Bonjour, c’est une bonne idée il y a plusieurs campings autour du lac de Côme où vous pourrez vous poser. L’idéal est ensuite d’utiliser au maximum les ferries pour se déplacer entre les villages, cela sera plus simple que de trouver un stationnement pour camping-car.

Répondre
Jacquet 25 février 2024 - 9 h 54 min

Vraiment bien détaillé ce récit, très clair , et merci pour les infos parking et hôtels j ai pris note car j aimerai me rendre au lac de come en avril pour la semaine en voiture

Je vais suivre a peu près le même itinéraire

Répondre
mabor 10 mars 2024 - 11 h 16 min

Trés bonne présentation de ce site avec les renseignements utiles pour une visite ( hotels, parkings, etc… ). Merci.

Répondre
Laurane 23 mars 2024 - 23 h 31 min

Bonjour,

Merci pour cet article très intéressant ! Combien de temps recommanderiez-vous de passer à chaque lieu ? Par exemple, combien de temps passer à Bellagio, Varenna etc ? Combien de temps dure a peu près les visites de chaque villa ? Si vous en avez le souvenir bien sûr. Merci de votre aide ! 🙂

Répondre
Mushu 24 mars 2024 - 10 h 17 min

Bonjour Laurane, cela dépend du temps de votre manière de voyager, si vous aimez flâner ou plutôt visiter rapidement. Pour les voyageurs les plus rapides, on peut faire Varenna et Bellagio (avec les jardins) dans la même journée. Sinon un jour pour chaque ville permet de prendre plus son temps (surtout si on vient en ferry d’une autre ville). Menaggio c’est plus rapide car il n’y a pas de jardin et on fait le tour du village en 1 heure. Les jardins et villas Carlotta et Balbianello comptez 2 heures chacun minimum.
Et puis il y a les autres sites dont je parle dans l’article. Je considère que 3 jours pour visiter le lac de Côme permet de presque tout voir.

Répondre
eve 27 mars 2024 - 17 h 25 min

Merci beaucoup pour votre récit détaillé et plein de bonnes astuces, c’est très sympa à vous de le partager
je compte me rendre au lac de Come en MAI, sur 3/4 jours (j’habite aussi dans le Sud) et j’ai tout noté vos conseils qui vont bien me servir
un grand merci

Répondre
Saveria 29 mars 2024 - 11 h 12 min

Bonjour,
Merci pour cet article super interessant. Nous prévoyons d’y aller 3 jours du 4 au 8 avril 2024 mais vous dites que tous les jardins et bateaux sont fermés de novembre à avril. Est ce qu’il recouvrent début avril ou ils sont fermés tout le mois?
Merci pour votre réponse?

Répondre
Mushu 29 mars 2024 - 17 h 37 min

Bonjour, les dates d’ouverture varient suivant les sites mais c’est toujours à la fin du mois de mars. Vous pouvez visiter le lac de Côme en avril, les jardins seront tous ouverts. Pour la saison 2024, la villa Balbianello a ouvert le 11 mars, la villa Carlotta le 22 mars et la villa Melzi le 23 mars.
Pour les bateaux et ferries ils circulent toute l’année mais il y en a beaucoup moins en hiver. Vous pouvez retrouver les horaires sur le site officiel.

Répondre
Delphine 25 avril 2024 - 19 h 17 min

Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations.
Emmenant mon fils en voyage une semaine fin juillet je vais suivre vos précieux conseils, même si j’ai bien compris que ce n’est pas la période la plus calme niveau tourisme…
Merci encore pour ce récit de voyage qui donne très envie de se projeter dans quelques semaines 🙂
Delphine

Répondre
Mushu 28 avril 2024 - 18 h 41 min

Merci Delphine, je vous souhaite un bon séjour au lac de Côme 🙂

Répondre
Elou 11 mai 2024 - 19 h 45 min

Bonjour,
Merci beaucoup pour toutes vos indications qui vont m’être précieuses pour organiser mon séjour. Y a-t-il de nombreux ferrys, j’ai regardé la table des horaires et ai bien compris qu’il faut préciser Traghetto pour les voitures mais même ainsi, des horaires s’affichent sans la partie « voiture »… si vous avez des éclaircissements. Merci en tout cas.

Répondre
Mushu 13 mai 2024 - 15 h 29 min

Bonjour, effectivement le système de recherche sur le site ne donne pas d’horaire pour les ferries voiture. Mais vous pouvez consulter les fichiers pdf sur le même page. Vous trouverez ces fichiers en dessous l’achat de tickets dans la rubrique « Timetables » (attention les horaires ne sont valables que jusqu’au 26 mai pour le moment).
Cliquez sur le fichier « Ferry BoatFerry Boat Timetable – Weekdays » pour avoir les horaires des ferries voiture en semaine (il y a un autre fichier pour les week-ends et jours fériés). Il y a des bateaux toutes les 30 minutes environ entres Bellagio, Varenna, Menaggio et Cadenabbia.

Répondre
Christel 9 juin 2024 - 18 h 51 min

bonjour, merci pour ce résumé très détaillé et très intéressant pour visiter le lac de Côme. Nous avons prévu d’y passer 1 seule journée le 19/06 prochain en venant de Milan où nous logerons. J’ai réservé les billets de train de Gare centrale à Como San Giovanni. Comment aller à pied jusqu’au ferry pour nous rendre à Varenna ? Savez vous quel est le tarif du ferry sans voiture, ainsi que les horaires des départs et des retours ? Merci pour votre aide si vous le pouvez qui sera la bienvenue à quelques jours du départ !!

Répondre
Mushu 10 juin 2024 - 10 h 11 min

Bonjour Christel, le terminal des ferries est à 15 minutes à pied (1 km) de la gare Como San Giovanni. Ce n’est pas compliqué sinon il y a google map qui est bien pratique.
Par contre de mon point de vue ce n’est pas le meilleur plan car vous allez passer beaucoup de temps dans les transports pendant cette journée (sans compter l’attente à chaque fois). Je préconise plutôt, comme je l’indique dans ce guide, de prendre le train direct de la gare Milano Centrale à Varenna Esino (1 heure de trajet). De là vous pouvez ensuite visiter le lac de Côme et les autres villages en ferry, les trajets sont très courts. C’est la meilleure solution quant on a qu’une journée au départ de Milan.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus