Accueil DestinationsAmériquesArgentine Voyage en Argentine : itinéraire, budget, conseils et bilan
Argentine - Tilcara

Voyage en Argentine : itinéraire, budget, conseils et bilan

0 commentaire

Après notre voyage en Équateur l’année dernière, nous souhaitions retourner en Amérique du Sud. Au départ nous avions choisi le Pérou et la Bolivie, mais après avoir suivi le prix des billets d’avion sur plusieurs mois, impossible d’avoir un bon tarif. On s’est donc rabattu sur l’Argentine sans trop savoir où l’on allait car les billets d’avion pour Buenos Aires étaient à 600 €.

Au final ce fut une belle découverte avec l’impression de faire plusieurs voyages en un tant les coins que nous avons visités sont différents : Nord Ouest Argentin, chutes d’Iguazu et Péninsule Valdés. Au vu de la saison à laquelle nous sommes partis (fin hiver début printemps dans l’hémisphère sud), nous avons éliminé le sud de la Patagonie et la Terre de Feu qui feront l’objet d’un futur voyage je l’espère.


Quelques données sur l’Argentine

– Capitale : Buenos Aires
– Superficie : 2 766 890 km²
– Population : 41,1 millions d’habitants
– Langues : espagnol (castellano)
– Monnaie : le peso argentin (ARS)
– 1 euro = 11 $Ar (septembre 2014) – Change officiel
– 1 euro blue = 18 $Ar (septembre 2014) – Change au marché noir
– 1 euro = 31 UYU (septembre 2014) – Uruguay
– 1 euro = 1,31 $US (septembre 214)


Climat : quand partir en Argentine

L’Argentine offre, par son étendue du 22e au 56e degré de latitude sud et son altitude, une grande variété climatique : de subtropical dans le Nord-Est à subarctique dans le Sud.

  • Le Nord-Est (région des chutes d’Iguazu) jouit d’un climat semi-tropical, chaud, avec une saison sèche et une saison humide (de novembre à mars).
  • Les Andes du Nord-Ouest (région de Salta) sont en zone semi-désertique, très chaude et sujette à des orages violents en été (saison des pluies), douce et sèche en hiver.
  • La meilleure période pour séjourner à Buenos Aires se situe au printemps entre fin septembre et début décembre.

Retour d’expérience sur la météo en septembre

Nous avons eu beaucoup de soleil, le mois de septembre est idéal pour visiter l’Argentine si vous ne descendez pas jusqu’en Terre de Feu. C’est le début du printemps à Buenos Aires avec des températures assez douces, c’est la saison sèche dans le Nord Ouest Argentin et aux chutes d’Iguazu, et pour la saison des baleines à la Péninsule Valdés nous avons eu également du soleil (mais un peu plus frais avec du vent).


Transports

Les transports publics sont bien développés en Argentine, on trouve notamment des bus longues distances qui permettent d’aller presque partout.
Les vols internes permettent de gagner beaucoup de temps et ne sont pas forcément beaucoup plus cher que le bus surtout si on s’y prend à l’avance où que l’on prend un pass aérien (comme celui d’Aerolineas Argentinas).
Pour la région de Salta dans le Nord Ouest Argentin, nous avons loué une voiture afin d’être autonome. Idem pour la Péninsule Valdés car cela coûtait moins cher que les excursions.

GPS

J’ai emporté mon GPS Garmin avec la carte de l’Argentine que j’avais préalablement chargée dessus (carte téléchargée gratuitement sur internet, voir ci-dessous). Cela permet d’économiser la location d’un GPS par le loueur de voiture.
Le GPS nous a vraiment été utile dans la région de Salta (un peu moins pour la Péninsule Valdes), notamment pour rouler sur les pistes.
L’alimentation du GPS se fait sur la prise allume-cigare de la voiture qui est la même qu’en France.

Comment télécharger gratuitement la carte de l’Argentine pour GPS Garmin :
  1. Rendez-vous sur le site internet suivant : http://www.proyectomapear.com.ar/foro
  2. Créez un compte gratuitement (indispensable pour accéder au fichier)
  3. Dans le menu bleu à gauche cliquez sur « Descargas » puis sur « PROYECTO MAPEAR »
  4. Recherchez ensuite la dernière version de la carte en fonction de votre système d’exploitation (linux, mac ou windows) et le type de fichier souhaité (fichier à copier directement sur votre GPS ou à utiliser via Mapsource).

Personnellement j’ai utilisé le fichier « Mapear 12.1 (PARA USAR CON MAPSOURCE o BASECAMP) », l’avantage de passer par Mapsource (logiciel gratuit proposé par Garmin) est que l’on peut sélectionner seulement les régions voulues, si vous allez qu’en Argentine, pas la peine de transférer la carte de la Bolivie. Mapsource offre également la possibilité de tracer des itinéraires et de les enregistrer pour les utiliser une fois sur place.
Le fichier Mapear comprend les cartes de l’Argentine, du Chili, de l’Uruguay, du Paraguay et de la Bolivie.

Mise à jour 2018 : avec la généralisation des applications GPS sur smartphone (j’utilise maintenant maps.me) les GPS de voiture s’avèrent moins utiles. Assurez-vous tout de même pour les longues distances d’avoir un chargeur usb / allume cigare ou une batterie externe pour téléphone portable.


Prises électriques

Le format des prises électriques en Argentine est de type C (comme en France) et I (comme en Australie). Le type I nécessite un adaptateur pour les appareils français. En dehors de Buenos Aires, les hébergements que nous avons eu avaient tous des prises électriques de type C. Le courant est de 220 V et 50 Hz.


Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire, mais mieux vaut être à jour de ses vaccinations universelles (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatite B). Les vaccins contre l’hépatite A et la typhoïde sont vivement conseillés.

Il n’y avait plus de fièvre jaune depuis bien longtemps, mais, en 2008, une grave épidémie survient dans le nord du pays, de même qu’au Paraguay et dans le sud du Brésil. Pour l’instant, ces pays recommandent très fortement la vaccination. Nous avons fait l’année dernière pour notre séjour en Amazonie le vaccin contre la fièvre jaune.


Carte de l’Argentine et itinéraire

Les numéros sur la carte correspondent aux journées passées dans le pays. Notre itinéraire s’est décomposé en 5 étapes (cliquez sur chaque étape pour lire l’article correspondant) :

Carte itinéraire voyage 3 semaines en Argentine


Itinéraire détaillé jour par jour

Jour 1 : Arrivée à Buenos Aires
Jour 2 : Buenos Aires (Centro, San Telmo, La Boca, Recoleta)
Jour 3 : Buenos Aires – Puerto Iguazu
Jour 4 : Parque Nacional do Iguaçu (Brésil)
Jour 5 : Parque Nacional Iguazu (Argentine)
Jour 6 : Puerto Iguazu
Jour 7 : Puerto Iguazu – Salta – Purmamarca
Jour 8 : Purmamarca – Tilcara – Humahuaca – Hornocal
Jour 9 : Laguna de los Pozuelos – Piste 11 – Salinas Grandes
Jour 10 : Quebrada de las Conchas – Cafayate
Jour 11 : Angastaco – Molinos – Seclantas – Cachi
Jour 12 : Cachi – Parc Los Cardones – Quebrada del Toro
Jour 13 : Salta
Jour 14 : Salta
Jour 15 : Buenos Aires (Puerto Madero)
Jour 16 : Puerto Madryn – Plage El Doradillo
Jour 17 : Péninsule Valdès
Jour 18 : Punta Tombo
Jour 19 : Buenos Aires – Montevideo (Uruguay)
Jour 20 : Montevideo (Uruguay)
Jour 21 : Colonia del Sacramento (Uruguay)
Jour 22 : Buenos Aires (Palermo)


Matériel emporté (liste de voyage)


Bilan de ce voyage en Argentine

Nous n’avons vu qu’une petite partie de l’Argentine (le pays est tellement grand qu’il faudrait au moins 6 mois pour tout voir) mais ce fut déjà un voyage magnifique.

La région que nous avons préférée est celle de Salta et du nord ouest argentin, les paysages sont grandioses, les espaces immenses, le fait de se sentir seul (nous l’étions la plupart du temps) sur des pistes au milieu de nul part était magique.

Les chutes d’Iguazu, malgré que le parc côté argentin soit à moitié fermé, était également un moment fort du voyage. Deux jours plein suffisent pour voir les 2 parcs de part et d’autre de la frontière (Argentine et Brésil).

Nous avons également apprécié notre passage par la Péninsule Valdés et notamment le fait de pouvoir observer des baleines franches australes, mais si c’était à refaire je ne sais pas si nous y retournerions, le trajet est assez long et à part les baleines, tous les autres animaux nous les avions déjà vu dans d’autres pays. Avec le recul j’aurais préféré rallonger le parcours dans le nord ouest afin de pouvoir aller soit en Bolivie (nous étions qu’à 50 km de la frontière) soit au Chili qui était tout aussi proche.

La petite incursion en Uruguay nous a permis de découvrir un pays peu connu, la capitale Montevideo n’est pas une destination majeure, mais Colonia del Sacramento située à 1h de ferry de Buenos Aires est à ne pas manquer.

Nous aurions bien aimé descendre jusqu’à Ushuaïa, mais le mois de septembre n’est pas la bonne saison pour le sud de la Patagonie, il faudra que l’on revienne pendant l’été austral.

Note pour la partie budget : Je n’ai pas fait la conversion euro / pesos argentin car celle-ci dépend du taux de change (pour rappel de 11 à 18 pesos pour 1 € si vous changez au taux officiel ou au « blue »).


Budget hébergement

Vous trouverez ci-dessous la liste des établissements où nous sommes allés. Il s’agit d’auberges de jeunesse et de pensions (guesthouses). Le prix correspond à une nuit en chambre double avec salle de bain privée et petits déjeuners. J’ai rajouté sur les articles de chaque étape une liste d’hébergements avec de bons retours car l’offre a évolué depuis notre voyage.

Buenos Aires : BA Stop Hostel (2 nuits) – 396 $Ar | Palermo Viejo Bed & Breakfast (1 nuit) – 714 $Ar
Puerto Iguazu : Kerana Oga Lodge (4 nuits) – 415 $Ar
Purmamarca : Hotel Killari (1 nuit) – 550 $Ar | El Pequeño Inti (1 nuit) – 320 $Ar
Humahuaca : Residencial Humahuaca (1 nuit) – 300 $Ar
Cafayate : Rusty K hostal (1 nuit) – 350 $Ar
Cachi : hôtel Nevado de Cachi (1 nuit) – 250 $Ar
San Lorenzo (proche Salta) : hôtel Selva Montana (1 nuit) – 576 $Ar
Salta : Posada Casa de Hernandez (2 nuits) – 250 $Ar
Puerto Madryn : La Tosca (2 nuits) – 515 $Ar
Montevideo (Uruguay) : Hotel Iberia (1 nuit) – 55 $US
Colonia del Sacramento (Uruguay) : Posada Le Vrero (1 nuit) – 77 $US

Budget hébergement pour 17 nuits (2 personnes) en Argentine : 7 042 $Ar


Budget transport

C’est le plus gros poste de dépense en Argentine, le pays est immense et les déplacements sont nombreux et longs. Si vous souhaitez visiter plusieurs régions différentes, il faut prendre des vols internes ou des bus longues distances. Pour plus d’autonomie et profiter un maximum du nord ouest argentin, il faut également louer une voiture. Le prix du litre de super sans plomb varie selon les régions : 13,2 $Ar à Salta, 14,10 $Ar à Abra Pampa et 9,73 $Ar en Patagonie.

  • Taxi Aéroport international – Buenos Aires centre : 380 $Ar
  • Taxi Buenos Aires : 239 $Ar
  • Taxi Buenos Aires – Aéroport domestique : 140 $Ar
  • Bus aéroport Iguazu – centre ville : 60 $Ar
  • Bus Puerto Iguazu – Chutes d’Iguaçu (Brésil) : 80 $Ar
  • Bus Puerto Iguazu – Chutes d’Iguazu (Argentine) : 80 $Ar
  • Remis aéroport Salta – centre ville : 75 $Ar
  • Taxi aéroport domestique – Gare Retiro : 145 $Ar
  • Bus Andesmar 1ère classe Buenos Aires – Puerto Madryn : 1 170 $Ar
  • Bus Andesmar 1ère classe Puerto Madryn – Buenos Aires : 1 178 $Ar
  • Ferry Buquebus Buenos Aires – Montevideo : 1 704 UYU (55 €)
  • Taxi Montevideo : 303 UYU (10 €)
  • Bus Montevideo – Colonia del Sacramento : 284 UYU (9 €)
  • Ferry Buquebus Colonia del Sacramento – Buenos Aires : 1 325 UYU (43 €)
  • Remis Buenos Aires – Aéroport international : 380 $Ar

Transports publics pour 2 personnes (bus, taxis, ferries) : 4 147 $Ar + 3 464 UYU

Avion
  • Vol Buenos Aires – Puerto Iguazu : 47,5 € (tarif préférentiel agent de voyage)
  • Vol Puerto Iguazu – Salta : 165 €
  • Vol Salta – Buenos Aires : 47,5 € (tarif préférentiel agent de voyage)

Vols intérieurs par personne : 260 €

Locations de voiture et essence
  • Location de voiture (modèle type Ford Ecosport, kilométrage illimité) 6 jours Nord Ouest Argentin : 479 €
  • Essence 6 jours Nord Ouest Argentin : 1 495 $Ar
  • Location de voiture (modèle VW Gol, kilométrage illimité) 2 jours Péninsule Valdès : 138 €
  • Essence 2 jours Péninsule Valdès : 335 $Ar

Locations de voiture : 617 € + 1 830 $Ar d’essence

Budget total transport : 1 320 € pour 2 personnes soit 660 € par personne


Budget excursions et visites

  • Parque Nacional do Iguaçu (Brésil) : 49,2 Reals (16 €)
  • Parque das Aves (Brésil) : 28 Reals (9 €)
  • Parque Nacional Iguazu (Argentine) : 215 $Ar
  • Pucara (Tilcara) : 50 $Ar
  • Hornocal : 30 $Ar (par voiture)
  • Musée archéologique de haute montagne (Salta) : 40 $Ar
  • Museo historico del Norte – Cabildo (Salta) : 20 $Ar
  • Téléphérique pour le cerro San Bernardo : 85 $Ar
  • Parc de la péninsule Valdès : 160 $Ar + 12 $Ar pour la voiture
  • Observation des baleines : 640 $Ar
  • Réserve de Punta Tombo : 100 $Ar
  • Phare Colonia del Sacramento : 20 UYU (0,6 €)
  • Jardin Japonais Buenos Aires : 32 $Ar

Budget excursion par personne : 1 363 $Ar + 77,2 Reals + 20 UYU soit au total 100 € par personne (au change blue)


Budget repas

Le midi nous mangions la plupart du temps des sandwichs ou des empanadas, et le soir nous allions au restaurant. Les repas au restaurant sont un gros poste de dépense en Argentine, vous ferez donc beaucoup d’économies en vous faisant à manger dans les auberges de jeunesse par exemple ou en ne mangeant que des empanadas (mais ça risque d’être dur au bout de 3 semaines !).

Budget repas pour 2 personnes : 5 975 $Ar + 2 436 UYU (total de 410 €) soit environ 19 € par jour et par personne.


Budget général

L’Argentine n’est pas un pays bon marché, le budget peut vite exploser suivant ce que l’on fait. Mais ce qui déterminera le plus votre budget, c’est le taux de change auquel vous changerez vos euros. Pour rappel le taux officiel lors de notre voyage était de 1 € pour 11 pesos alors qu’au marché noir on pouvait avoir 1 € = 18 pesos. Ce taux est même pratiqué pour certaines excursions (comme l’observation des baleines) ce qui permet d’utiliser sa carte bancaire. A ce propos, il faut l’utiliser le moins possible en Argentine car le taux appliqué sera l’officiel qui est nettement défavorable. Il faut partir avec le maximum de cash et changer sur place, votre budget pourra presque doubler de cette manière !

Sans oublier qu’on ne peut retirer que 1 000 $Ar à la fois aux distributeurs d’argent en Argentine, ce qui engendrera de nombreux frais si vous retirez constamment.

Si vous êtes à court de cash vous pouvez aller visiter Colonia del Sacramento en Uruguay à seulement 1h de ferry de Buenos Aires. En Uruguay on peut retirer des dollars américains dans les distributeurs d’argent ce qui vous permettra de les changer à bon taux une fois revenu en Argentine.

Budget complet Argentine + Uruguay : 1 210 € par personne

Billet d’avion A/R Nice – Buenos Aires : 620 € par personne (Iberia). Pour les billets d’avion j’utilise ce site afin de trouver les vols les moins chers.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus