Accueil DestinationsAmériquesArgentine Buenos Aires : visite de la capitale de l’Argentine
Buenos Aires microcentro

Buenos Aires : visite de la capitale de l’Argentine

0 commentaire

Notre voyage de 3 semaines en Argentine débute par la visite des nombreux quartiers de la capitale Buenos Aires. Nous y repasserons à deux autres reprises lors de notre transit en Patagonie puis en Uruguay.


Arrivée à Buenos Aires

A l’aéroport de Buenos Aires, il y a un bureau de change Banco de la Nacion, de quoi changer le minimum car le taux est moins intéressant qu’en ville et surtout on ne peut pas changer au taux « blue ».

Pour rejoindre le centre ville nous prenons un taxi de la compagnie Taxi Ezeiza qui dispose d’un kiosque dans le hall des arrivées (c’est moins cher que les remis). Prix fixe de 380 $Ar (30 min de trajet).

J’ai réservé avant de partir 2 nuits à l’auberge de jeunesse BA Stop Hostel, la chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner est à 396 $Ar par nuit.

Où dormir à Buenos Aires

La capitale est tellement grande qu’il faudra d’abord choisir le quartier dans lequel vous voulez loger avant de chercher l’hébergement. Nous avons opté pour le quartier Microcentro assez central et ensuite Parlermo qui est plus calme et agréable lors de notre second passage.

Microcentro :

Palermo :


VISITE BUENOS AIRES

Quartier Microcentro

Contrairement à Quito, capitale de l’Équateur que nous avons visité l’année dernière, Buenos Aires ressemble plus à une capitale européenne.

La Plaza de Mayo est entourée de plusieurs bâtiments historiques, dont la Catedral Metropolitana, une cathédrale de style baroque abritant la tombe du général José de San Martin (le héros le plus révéré du pays). On y trouve également la Casa Rosada qui abrite les bureaux de la présidente et le Cabildo, un hôtel de ville du milieu du XVIIIe siècle transformé en musée.

Nous descendons vers le quartier de San Telmo par la rue Defensa transformée en brocante le dimanche.

Quartier San Telmo

La plaza Dorrego constitue le cœur de San Telmo, on y trouve un marché d’antiquité le dimanche. Ce quartier a plus de charme que le centre avec ses rues pavées et ses maisons basses coloniales.

Quartier La Boca

Nous poursuivons notre chemin jusqu’au quartier de La Boca, certains endroits étant réputés dangereux nous prenons un taxi (39 $Ar) jusqu’à El Caminito. Cette rue touristique (trop d’ailleurs) est la plus célèbre du quartier grâce à ses façades ondulées colorées. Après avoir repeint les bateaux, les habitants du port utilisaient le surplus pour peindre les façades en tôle ondulée de leurs maisons.

C’est aussi à La Boca que se trouve le stade surnommé la Bombonera de l’équipe de football de Boca Juniors.

Quartier Recoleta

Nous reprenons un taxi (120 $Ar) vers le quartier Recoleta, le plus chic de la ville. C’est ici que se trouve le fameux cimetière (cementero de la Recoleta) où l’on peut voir les cryptes avec les dépouilles de l’élite et le tombeau d’Evita (où est inhumée Eva Peron).

D’après les guides de voyages, ce cimetière est à voir absolument (le Guide du Routard s’enflamme carrément dans sa description), j’avais un gros doute sur cette visite mais nous y sommes quand même allés. Au final je ne comprends pas l’intérêt de visiter un cimetière, et encore moins qu’on puisse s’extasier devant un tombeau.

Quartier Congresso

Congresso est un mélange de cinémas et de théâtres anciens, les bâtiments conservent une allure européenne.

Quartier Puerto Madero

Nous avons visité le quartier de Puerto Madero lors de notre retour de Salta et avant de prendre le bus pour la Patagonie. Ce quartier est assez proche à pied du terminal des bus Retiro.

Puerto Madero est le plus récent des 48 quartiers officiels de Buenos Aires. Les anciens quais sont devenus un endroit agréable où flâner surtout par ce temps ensoleillé. Les entrepôts en briques ont été convertis en lofts luxueux et restaurants haut de gamme.

Quartier Palermo

Nous avons visité le quartier Palermo en revenant d’Uruguay lors de notre dernier jour en Argentine. Palermo est bien plus agréable pour se balader que celui de Microcentro où nous étions lors de notre arrivée.

Palermo compte de nombreux parcs verdoyants dont un charmant jardin japonais (entrée 32 $Ar) qui comprend un restaurant. C’est un havre de paix au cœur de Buenos Aires, c’est agréable de s’y poser au calme. Du coup on en profite pour manger sur place car les sushis me manquaient ! Repas excellent (480 $Ar).

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus