Accueil Côte d'Azur Visiter Saint-Paul-de-Vence : 17 choses à faire
Visiter Saint Paul de Vence Côte d'Azur France

Visiter Saint-Paul-de-Vence : 17 choses à faire

0 commentaire

Lors d’un séjour sur la Côte d’Azur rares sont les touristes qui ne vont pas visiter Saint-Paul-de-Vence. Ce village d’artistes qui a vu défiler de nombreuses personnes célèbres depuis le début du XXe siècle possède un charme provençal indéniable. Ses ruelles étroites, ses remparts, ses petites places agrémentées de fontaines et son panorama ont inspiré de nombreux peintres.

Que faire à Saint-Paul-de-Vence et dans les environs ? Quels sont les sites incontournables à voir ? Quand visiter le village pour éviter la foule ? Où dormir à Saint-Paul-de-Vence ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans cet article du blog.


Visiter Saint-Paul-de-Vence : le village


Un peu d’histoire

En 1388 lorsque le Comté de Nice fait acte de dédition aux États de Savoie, le fleuve Var devient la nouvelle frontière de la France. La position stratégique de Saint-Paul-de-Vence aux confins de la Provence devient alors un enjeu. Une première enceinte est érigée à la fin du XIVe siècle dont la tour de la Porte de Vence est l’un des vestiges.

En 1524 et 1536 lors des Guerres d’Italie, les troupes de Charles Quint envahissent la Provence et le village est occupée. Le Roi François Ier décide de construire de nouvelles fortifications qui seront érigées entre 1543 et 1547, et nomme Saint-Paul-de-Vence place forte royale. Les simples remparts ont été transformés en des fortifications dotées de bastions et de courtines.

En 1860 le Comté de Nice est rattaché à la France et intègre le nouveau département des Alpes-Maritimes. Grâce à la création d’une ligne de chemin de fer qui ira jusqu’à Menton (1869), l’activité touristique sur la Côte d’Azur commence à se développer surtout en hiver. L’arrivée des premiers artistes à Saint-Paul-de-Vence au début du XXe siècle coïncida avec l’inauguration de la ligne de tramway Cagnes-Vence en 1911.

que faire et voir à saint paul de vence
Saint-Paul-de-Vence


Place du Général de Gaulle

Plantée de platanes centenaires, c’est la place où aiment se retrouver les habitants et estivants. Elle est en grande partie occupée par un terrain de boules, où des célébrités comme Yves Montand et Lino Ventura ont disputé des parties de pétanque. Si vous venez en fin d’après-midi vous croiserez certainement des habitués jouant aux boules. Vous pouvez profiter du spectacle depuis la terrasse du Café de la Place. C’est ici que Marc Chagall, Henri Matisse et Pablo Picasso avaient leurs habitudes au début du XXe siècle.

Face au terrain de boule se trouve un lavoir qui était utilisé avant l’invention de la machine à laver par les femmes du village. En 2023 avec l’alerte sécheresse renforcée, il n’y avait pas d’eau dans le lavoir. La place de Gaulle se trouve au nord du village juste à l’extérieur des remparts.

Saint Paul de Vence plage Général de Gaulle terrain de boules pétanque
Terrain de boules de la place De Gaulle


Porte de Vence

Cette porte médiévale du XIVe siècle marque l’entrée dans l’enceinte fortifiée du village. Elle permettait de défendre l’accès nord de Saint-Paul-de-Vence. On peut remarquer que la porte est dotée de mâchicoulis et d’ouvertures permettant de tirer à l’arc.

Le canon incrusté dans la muraille a été installé au XIXe siècle. Il est un témoin de la bataille que François Ier livra à Charles Quint en 1544. J’en parle souvent sur le blog mais à cette époque Nice ne faisait pas partie de la France contrairement à Saint-Paul-de-Vence. Le Roi de France et l’Empereur qui possédait de nombreux territoires en Europe se sont livrées à plusieurs batailles dans la région.


Rue Grande

La porte de Vence débouche sur la rue Grande, l’artère principale qui permet de visiter Saint-Paul-de-Vence. Elle traverse tout le village pour déboucher au sud où se trouve le cimetière.

Village Saint Paul de Vence rue Grande Côte d'Azur France
Village Saint Paul de Vence rue Grande Côte d'Azur France
Rue Grande, Saint-Paul-de-Vence


Place de la Grande Fontaine

En parcourant la rue Grande, presque à mi-chemin entre les deux portes du village, on tombe sur la place de la Grande Fontaine. Elle fut construite en 1850 sur l’ancienne place du marché. La fontaine est surmontée d’une urne et possède 4 becs décorés de têtes de serpents par lesquels s’écoulent l’eau. Avant qu’il y ait l’eau courante dans les maisons, les habitants venaient la chercher ici. Sous les arches derrière la fontaine se trouve un petit lavoir (il y en a 3 dans le village).

Place de la Grande Fontaine Saint Paul de Vence Côte d'Azur France
Place de la Grande Fontaine Saint Paul de Vence France
Place de la Grande Fontaine à Saint Paul de Vence


Église collégiale de Saint-Paul

Depuis la fontaine plutôt que de continuer sur la rue Grande, je vous invite à prendre les escaliers qui montent vers la mairie installée dans un donjon du XIIe siècle. On récupère ainsi la rue des Dorièrs pour rejoindre l’église collégiale de la Conversion de Saint-Paul.

L’église fut construite à côté de l’ancien château à partir du XIVe siècle, puis transformée aux XVe et XVIIe siècles pour prendre son aspect actuel. A l’intérieur le chœur de style roman est assez sobre, il contraste avec les chapelles attenantes. La façade de l’église étant dans une rue étroite il est presque impossible de faire une photo.

église collégiale de la Conversion de Saint-Paul-de-Vence
Église collégiale de la Conversion de Saint-Paul


Chapelle des Pénitents Blancs (Folon)

Juste derrière la place de la Mairie se trouve l’un des sites à ne pas manquer si vous cherchez que faire à Saint-Paul-de-Vence. En effet c’est ici que se trouve la chapelle des Pénitents Blancs décorée par Jean-Michel Folon.

Les Pénitents Blancs sont une confrérie composée en grande partie de laïcs qui vient en aide aux plus démunis. Elle fut active à Saint-Paul-de-Vence jusqu’en 1920. La chapelle du XVIIe siècle qui était tombé dans l’oubli a été restaurée et redécorée au début des années 2000 par l’artiste belge Jean-Michel Folon. Les mosaïques, peintures, vitraux et sculptures sont inspirés par les missions des Pénitents.

Les billets pour visiter la chapelle s’achètent au guichet du Musée d’Histoire Locale situé juste en face. On ne peut pas visiter le Musée car il est actuellement fermé pour travaux. Il retrace l’histoire du village depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Horaires : 10h-12h30 et 14h-18h (17h du 15 octobre au 14 avril). Fermeture annuelle du 15 au 30 novembre.
Tarif : 3 € (famille 2 adultes + 2 enfants 9 €). Gratuit pour les -12 ans, PMR et demandeurs d’emploi.

Chapelle des Pénitents Blancs décorée par Jean-Michel Folon Saint Paul de Vence
Chapelle des Pénitents Blancs décorée par Jean-Michel Folon


La maison de Jacques Prévert

Au fil de vos déambulations dans les ruelles médiévales du village vous tomberez certainement sur la maison où a habité Jacques Prévert. Sinon elle se trouve à l’angle de la rue de la Cassette et de la rue du Haut Four (coordonnées). Le Poète a passé quelques années de sa vie dans le village de Saint-Paul-de-Vence entre 1942 et le début des années 1950. La maison baptisée « La Miette » est en grande partie couverte de végétation mais on peut encore lire la plaque qui fait référence au poète. Jacques Prévert a participé à plusieurs tournages de films sur la Côte d’Azur pendant cette période en tant que scénariste.

Maison Jacques Prévert la miette Saint Paul de Vence
Maison de Jacques Prévert


Chemin de Ronde

Depuis la maison de Jacques Prévert descendez la ruelle à droite pour accéder au chemin de ronde. Il s’agit un itinéraire sur les remparts qui permet de rejoindre le bastion tout au sud. Ce chemin de ronde offre un joli panorama sur les façades des maisons du village mais également sur le paysage alentour. On voit le Baou de Saint-Jeannet en regardant vers le nord. Attention si vous y allez avec des enfants il n’y a aucune protection et le chemin est assez étroit.

Chemin de ronde remparts Saint Paul de Vence
Chemin de ronde sur les remparts


Bastion (point de vue)

Si vous suivez mon itinéraire pour visiter Saint-Paul-de-Vence vous arriverez au bout du chemin de ronde sur le bastion du XVIe siècle. Cet poste de défense de la porte de Nice offre un point de vue panoramique sur les montagnes environnantes. Dommage que le premier plan soit moins photogénique, du coup je n’ai pas mis de photo car les montagnes sont assez loin.

La table d’orientation permet de repérer la chaîne des baous (qui veut dire rochers en provençal), le mont Chauve (870 m) et le Mont Alban (1 148 m). On profite aussi d’un bon point de vue sur l’intérieur du village ainsi que le cimetière en contrebas.


Cimetière de Saint-Paul-de-Vence

Juste après la porte de Nice derrière les hauts remparts qui protègent le village se trouve le cimetière. Celui-ci serait complétement passé inaperçu s’il n’avait pas abrité la tombe d’un personnage célèbre. En effet c’est ici qu’est enterré le peintre Marc Chagall. Cet artiste né dans l’empire Russe en 1887 est mort à Saint-Paul-de-Vence en 1985. Il est bien connu dans la région puisqu’un musée national lui est dédiée à Nice.

Sa tombe (la n°152 allée C) se trouve à droite juste après l’entrée. C’est fléché vous ne pourrez pas la manquer. La sépulture est assez sobre, constitué seulement d’un pierre gravée. Cela m’a rappelé la tombe de Giuseppe Garibaldi sur l’île de la Maddelena en Sardaigne.

Pour le retour vous pouvez emprunter le sentier d’interprétation des fortifications bastionnées Henri Layet qui fait le tour extérieur des remparts. L’itinéraire est ponctué de panneaux qui racontent l’histoire de cette ancienne place forte militaire et de son passé agricole.

Tombe Marc Chagall cimetière Saint Paul de Vence
Tombe de Marc Chagall


Les ruelles du village

Après avoir fait le tour des sites à voir présentés dans ce guide pour visiter Saint-Paul-de-Vence, je vous invite à vous éloigner de la foule et emprunter les ruelles traversantes ou les escaliers. C’est comme cela que vous découvrirez de jolies maisons et que vous échapperez aux nombreux touristes restés dans la rue principale. Par contre inutile de chercher des habitants, le village s’est malheureusement transformé en musée et galeries d’art et il n’y a quasiment plus d’anciens qui vivent ici.

Rue Saint Paul de Vence Côte d'Azur France


Promenade sur les remparts

Avant de partir, faites une balade sur les remparts qui font tout le tour du village. La voie carrossable est facilement accessible en poussette. On profite de beaux points de vue sur les environs et du soleil (contrairement aux ruelles du village qui sont à l’ombre). C’est l’endroit par excellence pour flâner et manger une glace. Une activité à ne pas manquer pour visiter Saint-Paul-de-Vence en famille.

Remparts Saint Paul de Vence
Promenade des remparts ouest


Les galeries d’Art

Vous ne pouvez pas visiter Saint-Paul-de-Vence sans tomber sur un atelier ou une galerie d’Art. C’est simple il y en a à tous les coins de rue. Vous trouverez les galeries les plus connus dans la rue Grande. Vous pouvez toujours pousser la porte pour admirer les œuvres, mais pour en acheter une il faut avoir un sacré budget. Dans les plus petites ruelles on trouve aussi des ateliers d’artistes. Peintres, sculpteurs, céramistes, … art moderne, art contemporain, art naïf, … il y en a pour tous les goûts.

Le village médiéval a vu défiler de nombreux artistes depuis l’époque Matisse, Picasso et Chagall. Son atmosphère est propice à l’inspiration et il attire toujours autant. Pour ma part je trouve un peu dommage que Saint-Paul-de-Vence soit devenu un musée à ciel ouvert au détriment d’une véritable vie de village.

Galerie d'Art
Galerie d’Art


Où dormir à Saint-Paul-de-Vence ?

Bien qu’il soit facile de visiter Saint-Paul-de-Vence depuis les villes de la côte, je vous conseille de passer au moins une nuit dans un village perché de l’arrière-pays. Le cadre dans la campagne ou au cœur d’un village médiéval est très différent de ce que l’on trouve en ville. C’est parfait pour se ressourcer au calme.

Voici quelques adresses que je recommande pour loger à Saint-Paul-de-Vence. N’hésitez pas à réserver bien à l’avance, le secteur est très touristique (et cher !). Les prix varient en fonction de la saison avec un maximum en juillet août et au mois de mai (Festival de Cannes et Grand Prix de Monaco). Beaucoup d’hébergements demandent un séjour de 2 nuits minimum.

  • 153 € : Orangerie St Paul, cet appartement situé juste au dessus du vieux village est l’hébergement le moins cher pour dormir à Saint-Paul-de-Vence. Bien équipée avec une cuisine complète il possède d’excellents retours des voyageurs.
  • 160 € : Villa Saint Paul, cette demeure située à 15 minutes à pied du centre du village de Saint-Paul-de-Vence propose de belles chambres doubles. Grand jardin avec piscine, possibilité d’avoir le petit déjeuner inclus et parking privé gratuit.
  • 175 € : Maison pittoresque St Paul de Vence, pour dormir au centre du village cette maison typique de 60 m² avec balcon est parfaite. Le tarif affiché est pour 4 personnes, idéal pour une famille avec des enfants.
  • 260 € : Le Hameau, cet hôtel 3 étoiles avec une superbe piscine est installé dans une ferme datant du XVIIIe siècle. L’emplacement est parfait pour visiter tous les villages alentours. Parking privé sur place.
  • 450 € : Hotel Le Saint Paul, pour fêter une occasion spéciale ou pour profiter d’un séjour de luxe cet hôtel 5 étoiles est un hébergement de choix. Les chambres sont magnifiquement décorées dans le style provençal ancien.
Où dormir à Saint Paul de Vence logement hébergement
Où dormir à Saint-Paul-de-Vence


Que faire à Saint-Paul de Vence dans les environs ?


Fondation Maeght

Cette fondation dédiée à l’art inaugurée en 1964 rassemble une des plus importantes collections d’œuvres des XXe et XXIe siècles. Ses collections d’art moderne et contemporain regroupent des peintures, sculptures, dessins, vitraux et œuvres graphiques. A côté de la collection permanente, plus de 13 000 œuvres qui sont exposées par roulement, il y a régulièrement des expositions temporaires. Vous pouvez voir le programme sur le site officiel.

La Fondation Maeght se trouve à 1,3 km au nord du village de Saint-Paul-de-Vence. On peut y aller en voiture (parking gratuit sur place) ou à pied (18 minutes). Je n’y suis jamais allé car l’art moderne et contemporain n’est pas ma tasse de thé mais si vous êtes fan ne manquez pas cette visite (bien que je trouve le billet d’entrée assez cher).

Horaires : 10h-18h de septembre à juin | 10h-19h de juillet à août.
Tarif : 16 € (11 € pour les 10-18 ans et étudiants, gratuit pour les moins de 10 ans).


Tourrettes-sur-Loup

Autrefois très tranquille, le village de Tourrettes-sur-Loup est devenu assez touristique ces dernières années. On y croise de plus en plus de touristes venus faire le circuit des plus beaux villages perchés de la Côte d’Azur. Du coup quelques boutiques de souvenirs et des artistes ont commencé à s’installer mais heureusement cela reste discret. Vous aurez plus de chance de croiser de vrais habitants ici qu’à Saint-Paul.

Le village médiéval est superbe, on se promène dans les ruelles pavées bordées de maisons en pierre où le temps semble s’être arrêté (hors saison). Pour tout vous dire je le préfère à Saint-Paul-de-Vence car il est plus authentique. Par contre il n’a pas son passé militaire, il n’y a pas de muraille ou bastion à Tourrettes-sur-Loup.

Tourrettes-sur-Loup est aussi connu pour sa production de violettes. La fleur est mise à l’honneur chaque année lors du premier week-end de mars avec la fête des Violettes (les 2 et 3 mars en 2024). Le village est à moins de 15 min en voiture (8 km) de Saint-Paul-de-Vence, ne le manquez pas lors de votre séjour dans la région.

J’ai écrit un article pour visiter Tourrettes-sur-Loup. Vous y trouverez tous mes conseils sur les sites à ne pas manquer dans le village et les alentours.

Village médiéval Tourrettes sur Loup Côte d'Azur France
Tourrettes-sur-Loup


Gourdon

Ce village accroché sur une falaise à 760 m d’altitude fait partie du circuit des villages perchés de la Côte d’Azur. Il est d’ailleurs classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Très touristique et tout petit (on en fait rapidement le tour), Gourdon n’en reste pas moins un de ces villages typiques de la Provence. Les ruelles médiévales et le château permettent de plonger dans le passé. Le village offre aussi un superbe panorama sur les gorges du Loup et la Méditerranée.

Gourdon se trouve à 24 km de Saint-Paul-de-Vence. Je vous conseille de prendre la route départementale 6 (D6) qui traverse les gorges du Loup. Elle passe par les cascades du Saut du Loup (attention la route est étroite).

Village perché Gourdon Alpes Maritimes Côte d'Azur France
Gourdon


Nice

Vous ne pouvez pas passer par la Côte d’Azur sans visiter la plus belle ville : Nice (non non je ne suis pas chauvin !). De toute façon si vous venez en avion dans le sud de la France c’est ici que se trouve l’aéroport. On ne présente plus la capitale de la French Riviera mondialement connue pour sa Baie des Anges et désormais classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Je vous conseille de passer au moins 2 jours dans la ville pour voir l’essentiel. Il y a bien sûr la magnifique vieille ville, mais également de nombreux musées, des vestiges romains, la plus grand église orthodoxe hors Russie et bien sûr des plages. J’ai écrit un article complet pour visiter Nice, vous y trouverez tous mes conseils.

Panorama sur la ville de Nice depuis la colline du Château que faire à Nice Côte d'Azur France
Nice


Conseils pratiques pour visiter Saint-Paul-de-Vence


Comment aller à Saint-Paul-de-Vence ?

Le village perché se trouve à 20 km de Nice et 18 km d’Antibes. Le plus simple pour y aller est la voiture. Si vous restez plusieurs jours sur la Côte d’Azur et comptez visiter l’arrière pays je vous conseille de louer une voiture, cela sera plus simple et rapide.

Vous pouvez aussi vous rendre facilement à Saint-Paul-de-Vence avec les transports en commun. Un bus (n°655) part de la gare SNCF de Cagnes sur Mer (que vous pouvez rejoindre en TER depuis toutes les gares de la Côte d’Azur). Le trajet en bus dure environ 30 minutes. Retrouvez les horaires sur cette page.

Si vous avez loué un van ou un camping car pour visiter Saint-Paul-de-Vence et les environs, il existe une aire de stationnement officielle gratuite (sans équipements sur place). Vous la trouverez à cet emplacement, à 10 minutes à pied du village.


Excursions à Saint-Paul-de-Vence

Les excursions organisées avec un guide sont un bon moyen de découvrir les villages perchés de la Côte d’Azur quand on a pas de voiture. C’est aussi une bonne option pour ceux qui n’aiment pas prendre les transports en commun. La plupart des activités combinent plusieurs villages, ce qui permet d’optimiser au maximum le séjour. Voici les excursions que je recommande :

Powered by GetYourGuide


Où se garer à Saint-Paul-de-Vence ?

Le stationnement est un vrai problème sur la Côte d’Azur. Partout où vous irez, notamment en haute saison, il sera compliqué de se garer. La faute à une fréquentation touristique importante et à l’absence de place pour construire de grands parkings. Inutile de chercher un parking gratuit à Saint-Paul-de-Vence, vous n’en trouverez pas à moins de marcher des kilomètres.

Il y a un parking Indigo au nord du village (coordonnées). Il est bien placé et votre véhicule sera à l’ombre pendant la visite. Le tarif est au quart d’heure : 1,20 € le quart d’heure pour les deux premières heures puis 1 € entre 2h et 6h de stationnement et 0,50 € au delà de 6 heures. Exemple si vous restez 2 heures dans le parking cela vous reviendra à 9,60 € et pour 4 heures à 17,60 €.

On peut également trouver des places de stationnement payant par horodateur autour du vieux village. Il faut avoir un peu de chance surtout si venez en été. Il y en a dans la route des Serres (ici). Le tarif est de 2 € pour 1 heure (5,50 € pour 3 heures). C’est gratuit après 19 heures.


Combien de temps pour visiter Saint-Paul-de-Vence ?

Il faut compter au minimum 1h30 pour faire le tour du village, visiter la chapelle, se promener sur les remparts et s’imprégner de l’atmosphère. Il faudra un peu plus longtemps si vous souhaitez déjeuner sur place, manger une glace en admirant le panorama ou piquer une sieste à l’ombre des oliviers 🙂


Quand visiter Saint-Paul-de-Vence ?

C’est le village le plus touristique de la Côte d’Azur avec Èze, je vous conseille de venir hors saison pour profiter de la tranquillité des lieux. Les ruelles étant étroites on se retrouve vite submergé par un flot de touristes. L’idéal est de venir au printemps (avril mai) ou à l’automne (octobre). L’hiver est également une belle saison, le temps est souvent ensoleillé et il n’y aura personne dans le village. De mon côté j’ai fait ce reportage au début du mois de mai et il n’y avait pas grand monde (c’est pratique d’habiter à côté).

Si vous n’avez pas le choix et que vous venez visiter Saint-Paul-de-Vence en juillet ou août, essayez de venir le matin tôt ou en fin d’après-midi. Il fera moins chaud et il y aura moins de monde dans les ruelles.

Vous savez maintenant que faire à Saint-Paul-de-Vence et dans les environs. Si vous avez des questions vous pouvez les poser dans la section commentaires du blog.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus