Accueil DestinationsEuropeFrance Visiter le Cap Corse en 1 jour : les sites incontournables
Visiter la Cap Corse en 1 jour

Visiter le Cap Corse en 1 jour : les sites incontournables

0 commentaire

Le tour du Cap Corse fait partie des étapes incontournables d’un voyage sur l’île de Beauté, c’est même souvent le point de départ d’un road trip lorsque l’on arrive par le ferry à Bastia. Visiter le Cap Corse c’est partir à la découverte des sites les plus sauvages de l’île entre villages reculés, petits ports de pêche et randonnées dans le maquis. Situé à la pointe nord le Cap Corse est un condensé de tout ce que l’île peut offrir. La route panoramique du bord de mer dévoile à chaque virage des points de vues magnifiques sur une côte sauvage parsemée de plages sauvages, tours génoises et moulin à vent.

Que faire au Cap Corse en 1 jour et où dormir ? Je vous livre dans cet article du blog mes conseils et notre itinéraire pour ne rien manquer des sites incontournables à voir lors d’un voyage en Corse. J’ai également sélectionné pour chaque village les meilleurs hébergements par budget pour savoir où dormir au Cap Corse.


Combien de jours pour visiter le Cap Corse en voiture

On conseille souvent de prendre 2 jours pour faire le tour du Cap Corse, mais si vous ne souhaitez pas visiter Bastia ni faire de la randonnée sur le sentier des douaniers, le tour du Cap Corse peut se faire en 1 jour sans ne rien manquer des sites incontournables. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait et que je vais vous présenter dans ce billet du blog.

Le tour du Cap Corse entre Bastia et Saint-Florent représente un itinéraire de 118 km pour 3 heures de route sans les arrêts. Évidemment si vous aimez flâner deux heures dans chaque village ou que vous comptez bronzer à la plage une seule journée sera un peu juste, prévoyez alors un itinéraire de 2 jours autour du Cap Corse.

La carte ci-dessous résume tous les sites à voir et à faire pour visiter le Cap Corse en une journée.

Carte sites incontournables du Cap Corse tour à faire en 1 jour
Visiter le Cap Corse : carte des sites incontournables à voir en 1 jour


Dans quel sens faire le tour du Cap Corse

Pour profitez de la meilleure lumière (surtout pour les photos) je vous conseille de faire le tour du Cap Corse dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, c’est à dire de Bastia vers Saint-Florent. Vous aurez de cette manière du soleil sur la côte Est le matin et jusqu’à tard dans la journée lorsque vous atteindrez la côte Ouest. L’autre avantage est qu’en roulant à droite vous serez au plus prés de la mer et il sera beaucoup plus facile de s’arrêter au bord de la route pour admirer les paysages et faire des photos.

Par contre si vous avez autant de chance que nous avec la météo (et pourtant nous y étions à la fin du mois de juin) vous profiterez seulement des nuages, mais je ne veux pas vous porter la poisse 🙂


Départ du tour du Cap Corse : Bastia (km 0)

Nous avons volontairement zappé la ville de Bastia lors de la planification de notre itinéraire car elle ne me semblait pas faire partie des incontournables à voir. L’architecture ressemble beaucoup à ce que nous avons dans le Comté de Nice et surtout nous préférions consacrer plus de temps à la découverte des villages du Cap Corse. Nous avons quand même eu un bref aperçu de la ville en voiture lors de ce road trip en Corse car nous avions choisi Bastia pour arriver et repartir par le ferry.

Si vous souhaitez visiter Bastia tous les sites d’intérêts se trouve dans la vieille ville (le quartier le plus ancien qui abrite plusieurs églises), la citadelle et le vieux port. Cela vous prendra au maximum une journée pour faire le tour des choses à voir dans la capitale de la Bagnaja.

Après avoir traversé Bastia (suivre les panneaux « Cap Corse »), nous faisons un arrêt à la boulangerie à la sortie nord de la ville pour acheter un pique-nique. Cela a été notre petit rituel chaque jour, trouver une boulangerie et elles ne sont pas si nombreuses en Corse.


Erbalunga (km 10)

A moins de 20 minutes en voiture de Bastia, Erbalunga est le premier site à voir lors du tour du Cap Corse. Pour vous garer vous pouvez utilisez le parking payant au nord du village ou l’une des places gratuites situées le long de la route.

Ce charmant petit port de pêche qui a connu ses heures de gloire entre le XIIIe et XVe siècle semble bien endormi de nos jours, surtout si vous venez en dehors de juillet août. Avec son centre piéton il est agréable de se promener dans les ruelles à l’ombre des maisons traditionnelles aux façades décrépies. Du côté du port vous trouverez cafés, bars et restaurants pour une pause fraicheur ou gourmande.

Erbalunga abrite les vestiges d’une tour génoise du XVIe siècle qui se dresse sur un promontoire rocheux à l’extrémité du village. Pour un beau point de vue sur la tour dirigez-vous au bout de la jetée du port. Et pour le panorama sur le village et la mer il faut s’arrêter sur la route D80 avant d’entrer dans Erbalunga en arrivant par le sud.

Si vous aimez les marchés typiques essayez de passer par Erbalunga un jeudi, il s’y tient sur la place de la mairie de 9h à 13h le marché des producteurs d’Erbalunga. Au mois d’août le festival de musique d’Erbalunga accueille des grands noms de la musique Corse et de la variété française.

Où dormir à Erbalunga
  • 93 € : Suites in Erbalunga, cet appart hôtel propose des appartements avec cuisine bien équipée pour 3 à 4 personnes, certaines ont la vue mer et d’autres montagne. Parking privé et piscine, idéal pour un long séjour.
  • 134 € : Demeure Castel Brando Hôtel & Spa, cette superbe maison du XIXe siècle à la décoration d’antan est située au cœur du village et au bord de la mer. Piscine, spa (avec soins), restaurant et parking gratuit. Une belle adresse pour dormir au Cap Corse.

Entre Erbalunga et Porticciolo vous trouverez au km 19 la grande plage de sable de Pietracorbara (parking gratuit) qui peut faire un bel arrêt baignade même si sur la photo elle ne se présente pas sous son meilleur profil à cause de la météo. Un peu plus loin au km 22 ne manquez pas la tour de l’Osse (pas de visite), une belle tour génoise très bien conservée surplombant la route.

Lors de votre voyage en Corse vous remarquerez de nombreuses tours génoises le long du littoral. Elles ont été construites au XVIe siècle lors de l’occupation de l’île par la République de Gènes pour se protéger des pirates. Aujourd’hui il ne reste que 67 tours sur les 85 construites dont deux se trouvent à l’intérieur des terres dans les villes de Corte et Sartène.


Porticciolo (km 24)

En continuant sur la D80 (seule route qui fait le tour du Cap Corse) on arrive après 20 min de voiture depuis Erbalunga à Porticciolo. La marine de Cagnano est un tout petit port de pêche entouré de vieilles maisons, on en fait le tour rapidement mais si vous cherchez un endroit au calme pour vous poser vous devriez être comblé. On a du mal à le croire en voyant les quelques barques de pêcheurs qui semblent presque à l’abandon mais Porticciolo était autrefois un chantier naval renommé d’où partirent de nombreux voiliers pour les Amériques au XIXe siècle.

Si vous souhaitez passer la nuit à Porticciolo on y trouve une jolie adresse, Maison Bella Vista, qui propose des chambres avec vue mer, petit déjeuner compris et parking privé (87 € par nuit). Sa position centrale sur la côte Est permet de visiter le Cap Corse en plusieurs jours sans faire trop de route.


Macinaggio et le sentier des Douaniers (km 37)

Macinaggio est la plus grande localité de la côte Est du Cap Corse, elle est principalement fréquentée par les navigateurs qui utilisent son port de plaisance. Nous n’avons fait que traverser la ville, c’est à partir d’ici que la D80 grimpe dans le maquis en direction du col de la Serra. Vous trouverez au nord de la ville la plage de Tamarone, la plus belle plage de sable du cap accessible par une piste en terre de 2,5 km.

Macinaggio est également le point de départ du sentier des Douaniers, un itinéraire de randonnée de 19 km le long du littoral qui vous fera découvrir l’une des parties les plus sauvages de l’ile entre plages, maquis et tours génoises. Le sentier passe par Barcaggio (3h30) et Tollare (4h15) pour arriver à Centuri (8h15 de marche). Évidemment vous n’êtes pas obligés de faire le sentier des Douaniers dans sa totalité, un itinéraire facile et populaire consiste à effectuer la randonnée de Macinaggio jusqu’à la tour Santa-Maria (2 heures aller retour).

Si vous souhaitez vous lancer sur la randonnée du sentier des Douaniers je vous conseille cette excellente brochure de l’office de tourisme du Cap Corse.

Où dormir à Macinaggio
  • 72 € : U Libecciu, cet hôtel situé à 100 m de la plage propose des chambres modernes et une piscine. Emplacement idéal pour partir sur le sentier des Douaniers et très bon rapport qualité / prix.
  • 93 € : Stella Marina, cet établissement propose des chambres et villas sur la marina de Macinaggio à seulement 80 m de la plage et proche de tous les commerces tout en restant au calme. Petit plus : la piscine et le parking privé gratuit.


Col de la Serra et moulin Mattei (km 49)

Après avoir quitté Macinaggio la route monte en direction du col de la Serra (361 m). Faites attention en conduisant car on rencontre fréquemment des troupeaux de chèvres en plein milieu de la route. Outre le panorama qu’il dévoile sur l’île de Giraglia et les montagnes du cap, le col de la Serra est célèbre pour le moulin Mattei qui trône à son sommet. Ce moulin à vent, le seul du Cap Corse qui ne soit pas en ruine, fait la promotion du célèbre apéritif Cap Corse Mattei commercialisé depuis 1872.

Pour accéder au moulin Mattei il faut se garer sur le parking en terre dans le virage du col de la Serra puis monter 5 min à pied. Manque de chance pour nous vu le temps qu’il faisait ce jour là nous n’avons pas pu profiter du panorama.

Juste avant d’arriver au col de Serra vous trouverez l’hôtel Le Saint Jean qui propose des chambres avec vue mer au tarif de 70 € la nuit. L’hôtel possède un restaurant qui sert une cuisine traditionnelle corse. Cela peut faire une halte intéressante si vous souhaitez visiter le Cap Corse en 2 jours.


Port de Centuri (km 55)

Depuis le col de la Serra la route sinueuse plonge vers le joli port de Centuri, l’un des sites les plus touristiques du Cap Corse. C’est le seul endroit où nous avons vu autant de monde (parking complet), surement parce que nous y sommes passés à l’heure du déjeuner. Car les pêcheurs de langouste du village (le plus important de France) ont un débouché tout trouvé pour leur pêche traditionnelle, alimenter les restaurants qui proposent des menus langoustes aux touristes.

Le port de Centuri est tout petit et en dehors d’un déjeuner dans l’un des restaurants il n’y pas grand chose à faire. Les tarifs proposés étant assez élevés on s’est contenté de manger un sandwich sur les quais.

Où dormir à Centuri
  • 77 € : Porteo – Les Terrasses du Port, cette villa de 59m² avec vue mer possède 2 chambres (2 à 4 personnes) et une cuisine avec tout l’électroménager nécessaire pour rester plusieurs jours. Possibilité de louer une maison pour 8 personnes à côté.
  • 80 € : La Giraglia, située sur les hauteurs du port cette maison de vacances de 55m² pour 2 à 6 personnes est tout équipée et possède 2 salles de bains. Superbe vue mer et barbecue dans le jardin. Idéal pour les longs séjours.
  • 85 € : Hotel-Restaurant Le Vieux Moulin, cet hôtel propose des chambres avec vue sur le port de Centuri dans un cadre rétro. Excellent accueil, bon restaurant et parking privé gratuit.

Entre Centuri et Nonza, la route D80 qui fait le tour du Cap Corse passe par les plages de Giottani et d’Albo que les amateurs de baignade et de calme apprécieront. Plus original quelques kilomètres plus loin la route traverse à Canari une ancienne mine et usine d’amiante. L’amiante fut exploitée de 1926 à 1965 avec une production de 28 000 tonnes de minerai par jour. Mais depuis la fermeture de l’usine les bâtiments sont laissés à l’abandon. Ils sont murés et interdits d’accès alors même si vous êtes fan d’Urbex je vous déconseille d’essayer d’y rentrer car le site reste exposé aux poussières d’amiante.


Nonza (km 94)

En arrivant par le nord et avant d’entrer dans le village ne manquez pas le point de vue sur l’immense plage de galets noirs dominé par le village de Nonza perché sur un piton rocheux. Les galets doivent leur couleur aux rejets d’exploitation de l’ancienne carrière d’amiante de Canari qui ont colmaté la Marina di Nonza en formant un banc. Si vous envisagez d’aller sur la plage préférez la route qui rejoint le rivage car depuis le village il faut descendre et remonter les escaliers sur 150 m de dénivelé.

Il peut être difficile de trouver une place de stationnement en saison à Nonza car il y a seulement des emplacements le long de la route et aucun parking. Par chance nous avons trouvé une place juste devant la place du village.

Parmi les choses à voir à Nonza on trouve l’église Sainte-Julie avec sa façade ocre inscrite aux monuments historiques. De la place face à l’église monter ensuite les escaliers jusqu’à la tour Paoline pour un magnifique panorama sur le village et la plage noire en contre bas. J’ai d’ailleurs été surpris de voir que cette tour construite en 1760 avait été reconvertie en boutique de souvenirs. Depuis ce belvédère vous remarquerez de nombreux messages écrits avec des galets blancs sur la plage, c’est un peu l’activité favorite des touristes à Nonza.


Patrimonio (km 110)

Situé à l’extrême sud-ouest du Cap Corse dans la région du Nebbio, Patrimonio a acquis sa réputation grâce à ses vignobles bénéficiant d’une AOC. L’une des activités phare du village et qui intéressera surtout les amateurs de vins est de faire la tournée des caves avec dégustation et pourquoi pas ramener quelques bouteilles. Je ne suis pas du tout amateur de vin donc j’aurais du mal à vous conseiller un domaine en particulier mais d’après les commentaires TripAdvisor le Domaine Montemagni a de bons retours.

La jolie église baroque Saint-Martin datant du XVIIe siècle mérite également la visite avant de continuer vers Saint-Florent (ou de rentrer à Bastia par le Col de Teghime) pour boucler ce tour du Cap Corse. Classé monument historique l’église est visible depuis la route qui traverse le village, malheureusement elle était fermée lorsque nous avons voulu la visiter.

Patrimonio ne se situe qu’à 30 min de Bastia et 12 min de Saint-Forent, c’est une bonne base pour explorer la région du Nebbio (désert des Agriates notamment) et faire le tour du Cap Corse. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait en choisissant Patrimonio comme première étape de notre road trip en Corse, le tarif des hébergements étant moins cher qu’à Saint-Florent.

Où dormir à Patrimonio
  • 67 € : Chambres d’hôtes Multari, c’est l’adresse la moins chère de Patrimonio et à ce tarif le petit déjeuner est même inclus (ce qui est rare en Corse). Produits fait maison et superbe accueil.
  • 77 € : U Fornu, cette chambre d’hôtes se situe juste après le village de Patrimonio sur la route de Saint-Florent. Joli chambre et accueil chaleureux, ce fut notre QG pendant 3 jours pour visiter le Cap Corse et le désert des Agriates. On recommande à 100%.
  • 77 € : Casa Julie, bed and breakfast avec de très bons avis et des chambres avec vue sur les montagnes et le jardin. Le petit déjeuner en plus (10 €) est copieux et excellent.
  • 93 € : A camera di a vigna, cette maison de campagne au calme offre une grande chambre double avec terrasse privative. Petit déjeuner copieux et varié compris dans le prix.
  • 137 € : Casa-Albina-Corsica, ces maisons en pierre (anciennes bergeries) superbement restaurées proposent des suites privées et cottages. Terrasse et cuisine équipée. Lieu au calme au bord d’une rivière à 5 min de Saint-Florent.


Les randonnées du Cap Corse

Les amateurs de trekking seront ravis d’apprendre qu’il existe plusieurs itinéraires de randonnées au Cap Corse bien moins fréquentés que le célèbre GR20 ou le sentier des Douaniers dont j’ai parlé plus haut. Les 18 communes ont créé des itinéraires thématiques adaptés à tous les niveaux qui vous permettront de découvrir toutes les richesses de la région (ponts génois, rivières, moulins, hameaux isolés, maquis, …). Il faudra par contre visiter le Cap Corse en 2 jours ou plus car en une seule journée il sera difficile d’intégrer une randonnée dans le programme.

Si vous aimez marcher en dehors des sentiers battus vous trouverez toutes les infos de ces itinéraires de randonnée au départ de Barrettali, Canari, Luri, Pietracorbara et Rogliano sur le site de l’office du tourisme.

Vous pouvez également vous lancer dans l’ascension du plus haut sommet du Cap Corse, le Monte Stello (1 307 m). Cette randonnée destinée aux bons marcheurs (1 100m de dénivelé – 6 heures A/R) part du village de Pozzo au dessus d’Erbalunga. Du sommet vous profiterez d’un panorama à 360° sur tout le cap et jusqu’au désert des Agriates.


Que faire dans les alentours du Cap Corse

Après avoir fait le tour du Cap Corse je vous conseille de visiter les alentours en poursuivant votre road trip dans le Nebbio. Cette région de Haute-Corse dont la ville principale est Saint-Florent abrite des villages de montagne qui vous feront oublier l’effervescence de la côte. Le désert des Agriates qui marque la limite du Nebbio à l’Ouest est l’un des sites à ne surtout pas manquer notamment pour ses magnifiques plages sauvages.


Saint-Florent

Situé à la base du Cap Corse au creux d’un superbe golfe, Saint-Florent est un village qui a tout les atouts d’une station balnéaire. L’été il est fréquenté par les people qui viennent amarrer leur yacht dans le grand port de plaisance. Saint-Florent a même reçu le surnom de Saint-Tropez de la Corse même si je n’y ai vu aucune ressemblance, on va dire que c’est pour son côté « jet-set ».

Saint-Florent est surtout le meilleur point de départ pour visiter le désert des Agriates et ses deux plages qui font partie des plus belles de l’île de Beauté (et on en a vu beaucoup). Car en dehors de cela la ville ne possède pas grand chose pour retenir les voyageurs très longtemps. Pour faire la photo « carte postale » de Saint-Florent le point de vue se situe sur les remparts de la citadelle (grand parking gratuit).

Où dormir à Saint-Florent
  • 59 € : Appartement Doria, ce 2 pièces de 30m² prévu pour 4 personnes avec cuisine équipée est d’un excellent rapport qualité prix pour les familles souhaitant rester plusieurs jours dans la région de Saint-Florent.
  • 89 € : Hôtel Flor, cet établissement situé en plein centre de Saint-Florent propose de jolies chambres décorées avec gout. Parking privé gratuit et petits déjeuners en supplément à 9,50 € par personne.
  • 95 € : Hotel Tettola, sur la route entre Saint-Florent et Patrimonio à 1,4 km du port (navette disponible), cet hôtel face à la mer possède une piscine chauffée. Parking privé gratuit et petit déjeuner à 14 €.
  • 104 € : Hôtel Dolce Notte, situé à 500 m au nord de Saint-Florent cet hôtel les pieds dans l’eau possède sa propre plage privée. Certaines chambres ont une terrasse avec vue mer. Parking privé gratuit et petit déjeuner à 11 €.


Désert des Agriates

Le désert des Agriates n’a en réalité rien de désertique, il s’agit d’une zone de 15 000 ha faite de maquis, collines rocheuses et même de cours d’eau. Le terme de désert provient du fait que la région qui était autrefois cultivée fut peu à peu « désertée » suite à la 1ère guerre mondiale qui emporta de nombreux jeunes hommes.

Le désert des Agriates peut se visiter en participant à une excursion en 4×4 ou en empruntant le sentier des Douaniers, un itinéraire de 35 km de marche le long du littoral reliant Saint-Florent à la plage d’Ostriconi. Si vous vous sentez à l’aise pour conduire sur les pistes du désert des Agriates vous pouvez louer un 4×4 (à partir de 110 € la journée) et rejoindre les plages.

Rendez-vous sur cet article du blog pour plus d’informations pour visiter le désert des Agriates et les plages du Lotu et de Saleccia.


Plages du Lotu et de Saleccia

Les plages de Lotu et Saleccia dans le désert des Agriates ne sont accessibles qu’en bateau ou en 4×4. Mais le trajet en vaut la peine car ces étendues sauvages de sable blanc font partie des plus beaux endroits que nous avons vu lors de notre voyage en Corse. Les deux plages sont reliées entre elles par le sentier du littoral (comptez 1h à 1h30 de marche entre les deux). Prévoyez une journée complète pour profiter des plages de Lotu et Saleccia.


Tour du Cap Corse : bus ou voiture ?

Faire le tour du Cap Corse en transport en commun relèverait de l’exploit. Sur la côte Est il y a une ligne Bastia – Macinaggio qui circule tous les jours sauf le week-end puis une liaison jusqu’à Rogliano seulement 2 fois par semaine. Sur la côte Ouest un bus relie Bastia à Barrettali 2 fois par semaine. Il n’y a aucun bus pour aller à Centuri ou Nonza, la seule solution serait de continuer en taxi ou de tenter l’autostop.

A moins d’être un baroudeur dans l’âme la meilleure option pour faire le tour du Cap Corse est la voiture. Si vous ne venez pas avec votre véhicule personnel, vous pouvez louer une voiture sur place. Attention si vous partez en juillet août il faudra impérativement réserver à l’avance car il y a une forte demande l’été (des centaines de véhicules de location sont d’ailleurs débarqués sur l’île au début de la saison).

Pour louer une voiture en Corse je vous conseille de passer par le comparateur AutoEurope qui propose des tarifs 25% moins chers.

Petit retour d’expérience, nous avons croisé sur l’île pas mal de véhicules de location qui était électriques. C’est un beau geste pour l’environnement mais sur place nous n’avons pas vu de bornes de recharge (elles doivent être bien cachées) et nous avons croisés des touristes qui stressaient pas mal à cause de ça. Renseignez vous bien sur le type de véhicule proposé (apparemment cela serait lié à l’agence Hertz, il y a un article sur France Info).


Où dormir pour visiter le Cap Corse

Si vous envisagez de visiter le Cap Corse en 1 jour l’idéal est de se baser dans les alentours du village de Patrimonio ou de Saint-Florent. De cette manière vous pourrez visiter le Nebbio et la Balagne les jours suivants sans devoir changer d’hébergement. C’est l’option que nous avons choisi en restant 3 nuits à Patrimonio afin de poursuivre notre road trip par la visite du désert des Agriates.

Pour un séjour de 2 jours au Cap Corse notamment pour faire de la randonnée sur le sentier des Douaniers, il est plus judicieux de choisir un logement au nord du cap du côté de Macinaggio ou Centuri. Ces deux villes qui se trouvent à mi-chemin de l’itinéraire sont les points de départ et d’arrivée du sentier des Douaniers. Bien que Macinaggio soit moins jolie et typique que le port de Centuri elle a l’avantage de se situer à proximité de la plus belle plage de sable du cap, la plage de Tamarone.

Pour de bonnes adresses où dormir au Cap Corse reportez-vous aux sections précédentes traitant de chacun des villages. J’ai détaillé pour chaque lieux les meilleures adresses d’hôtels et d’appartements pour tous les budgets.

Alors prêt pour visiter le Cap Corse ? Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans les commentaires du blog.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus