Accueil DestinationsAmériquesCosta Rica Road Trip 1 mois au Costa Rica : itinéraire et conseils
Colibris à Monteverde Costa Rica

Road Trip 1 mois au Costa Rica : itinéraire et conseils

2 commentaires

Le Costa Rica, pays fascinant par ses beautés naturelles, sa faune et sa flore, faisait parti depuis longtemps des destinations où je rêvais d’aller. Nous sommes partis 4 semaines entre mars et avril 2011 en mode road trip. Cette période correspond à la fin de la saison sèche, ce qui nous permettra de profiter pleinement du pays avec un peu mois de touristes qu’en janvier / février.


Quelques données sur le Costa Rica

– Capitale : San José
– Superficie : 51 100 km²
– Population : 4 196 000 habitants
– Monnaie : colón (CRC) mais le dollar américain est très utilisé
– 1 euro = 690 colon / 1 euro = 1.39 $US (mars 2011)


Climat

Le climat du Costa Rica est divisée en 2 saisons : la saison sèche et la saison humide (appelée saison verte). La saison sèche qui dure de fin décembre à mi-avril constitue la meilleure période pour visiter le Costa Rica.
Qui dit « saison sèche » ne veut pas dire absence de pluie, c’est juste qu’il pleut moins. Sur les 25 jours complets que nous avons passé au Costa Rica nous avons eu 8 jours avec de la pluie (heureusement pas toute la journée) qui se sont partagés entre la vallée centrale, la côte Caraïbe et la péninsule d’Osa (Corcovado).

Les après midi sont courtes au Costa Rica car le soleil se couche vers les 18h, par contre le matin il fait jour un peu avant 6h.


Transports

Nous avons loué une voiture afin d’être le plus autonome possible. Les transports en bus locaux ne nous permettaient pas d’aller partout (notamment dans certains parcs nationaux) et nous aurions été tributaires des horaires et de la lenteur des bus, ce qui au final nous aurait fait perdre beaucoup de temps.

Au Costa Rica la location d’un 4×4 et quasi indispensable si on souhaite sortir des routes goudronnées. Nous avons pris un Toyota Rav 4 comme modèle, c’est un 4×4 robuste qui m’a bien été utile pour passer les guets et emprunter les pistes cahoteuses. Aucune crevaison malgré tout ce qu’on lui a fait subir ! (par contre on a croisé plusieurs touristes qui n’ont pas eu cette chance).

Nous avons parcourus 2 798 km en voiture lors de notre road trip au Costa Rica, soit une moyenne de 116 km par jour. Nous nous sommes fait contrôler 3 fois par la Police (présentation du passeport et du permis de conduire français).

Pour trouver les meilleurs prix de location de voiture y compris en 4×4, je vous conseille de passer par un comparateur comme AutoEurope.

GPS :

J’ai emporté mon GPS avec la carte du Costa Rica que j’avais préalablement chargée dessus (carte achetée 70 € sur internet). Cela revient beaucoup moins cher que la location d’un GPS facturé 12 euros par jour par le loueur de voiture.
A part 2-3 erreurs, le GPS nous a vraiment été utile, il est même indispensable vu le peu de panneau de signalisation au Costa Rica. Pour l’alimentation du GPS, la prise allume-cigare est la même qu’en France.

Mise à jour 2018 : avec la généralisation des applications GPS sur smartphone (j’utilise maintenant maps.me) les GPS de voiture s’avèrent moins utile. Assurez-vous tout de même pour les longues distances d’avoir un chargeur usb / allume cigare ou une batterie externe pour téléphone portable.

Pour ceux qui souhaitent utiliser les bus locaux, voici 2 liens qui vous aideront dans la planification de votre voyage :

Horaires des bus au Costa Rica : http://www.thebusschedule.com/cr/index.php
Horaires et tarifs des bus : http://costa-rica-guide.com/BusSchedule.html


Prises électriques

Le format des prises électriques au Costa Rica est de type A avec 2 fiches plates parallèles comme aux États-Unis (voir photo ci-dessous). Il faut donc utiliser un adaptateur si vous avez des appareils avec des prises françaises (2 fiches rondes). Le courant est de 120 V et 60 Hz.

Format prise électrique Costa Rica

   
Adaptateur secteur pour le Costa Rica


Carte du Costa Rica et itinéraire

Les numéros sur la carte correspondent aux journées passées dans le pays. L’itinéraire de notre road trip au Costa Rica s’est décomposé en 8 étapes (cliquez sur chaque étape pour lire l’article correspondant) :

Carte itinéraire road trip Costa Rica
Notre itinéraire au Costa Rica

Itinéraire détaillé jour par jour

Jour 1 : Arrivée à San José (Alajuela)
Jour 2 : Volcan Poas – La Fortuna
Jour 3 : Volcan Arenal
Jour 4 : Volcan Tenorio
Jour 5 : Parc Palo Verde – Volcan Rincon de la Vieja
Jour 6 : Volcan Rincon de la Vieja
Jour 7 : Parc Santa Rosa – Playa Samara
Jour 8 : Playa Samara
Jour 9 : Santa Elena – Monteverde
Jour 10 : Réserve de Monteverde
Jour 11 : Réserve de Santa Elena
Jour 12 : Pont crocodiles – Quepos
Jour 13 : Parc Manuel Antonio
Jour 14 : Puerto Jimenez
Jour 15 : Cabo Matapalo
Jour 16 : Parc Corcovado
Jour 17 : Parc Los Quetzales
Jour 18 : Volcan Irazu – Guayabo – Puerto Viejo
Jour 19 : Parc Cahuita
Jour 20 : Réserve amérindienne Bribri
Jour 21 : Réserve Gandoca-Manzanillo
Jour 22 : Moin – Tortuguero
Jour 23 : Parc Tortuguero
Jour 24 : Tortuguero – Turrialba
Jour 25 : Volcan Turrialba – Alajuela
Jour 26 : Panama City (Panama)


Guides de voyages emportés

Pour préparer ce voyage au Costa Rica, je me suis servi du Lonely Planet Costa Rica. Pour ce qui s’intéresse à l’ornithologie et à l’identification des oiseaux, j’ai acheté le guide The Birds of Costa Rica: A Field Guide (très utile pour retrouver le nom de toutes les espèces d’oiseaux que vous croiserez).


Santé

Je n’ai pris aucun traitement contre le paludisme et je n’ai pas eu de problème malgré toutes les piqûres de moustiques dont j’ai été victime (ces petites bêtes m’aiment bien). Nous avons acheté une prise anti-moustiques que l’on trouve dans les supermarchés sur place et j’avais emporté une crème apaisante contre les démangeaisons (qui a bien servi).
Pour l’eau nous avons privilégié l’eau en bouteille vendue partout mais également bu l’eau du robinet. Aucun problème gastrique à déclarer.


Sécurité

Beaucoup de personnes se posent la question de la sécurité au Costa Rica. Nous nous sommes sentis en insécurité à aucun moment du voyage. En prenant les précautions d’usage comme dans n’importe quel pays, il n’y a pas de risque particulier. Nous avons évité les deux villes considérées comme à risque au Costa Rica qui sont la capitale San José et Puerto Limon (nous n’avons fait que les traverser en voiture).


Matériel emporté (liste de voyage)

Sac à dos Lowe Alpine Wilderness 65L + 15
– Pantalons trek (2)
– Pantalon confortable pour le soir (pantalon thaïlandais que j’ai ramené d’un précédent voyage)
– Bermuda
– Tshirts techniques (4 manches courtes et 2 manches longues)
– Sous-vêtements (pour une semaine puis laverie)
– Polaire fine
Coupe vent goretex
– Maillot de bain
– Lunettes de soleil
Couteau suisse
Lampe frontale
– Chaussure type rando-raid
– Tong
Serviette de toilette en microfibre (séchage rapide)
Trousse à pharmacie
Trousse de toilette
– Appareil photo reflex

Toutes les randonnées de ce voyage ont été effectuées avec des chaussures basses de type rando-raid. Elles sont légères et avec une semelle qui accroche bien. J’hésitais à prendre mes chaussures hautes de montagne et je ne regrette pas de les avoir laissées à la maison, pour moi elles ne sont pas nécessaires au Costa Rica.


Bilan de ce voyage au Costa Rica

Liste des animaux observés dans les parcs nationaux

J’ai créé un tableau sur lequel vous pouvez voir tous les animaux que nous avons vu dans les différents parcs du Costa Rica (et que nous avons identifié). Cette liste n’a rien d’exhaustive par rapport aux animaux que l’on peut rencontrer dans tel ou tel parc, cela dépend évidemment beaucoup de la chance. Par contre cela peut vous donner une idée de ce que vous pouvez voir en tant que touriste lambda.

Nous avons identifié 83 espèces d’animaux dans leur habitat naturel lors de notre voyage, dont les 4 espèces de singes présentes au Costa Rica, les 2 espèces de paresseux ainsi que 55 espèces d’oiseaux.

Le tableau au format PDF sur les animaux observés est disponible en cliquant ici


Classement de nos parcs préférés :

Il est très difficile de faire un classement car nous les avons tous adorés. De plus chaque parc est unique, avec souvent un écosystème différent. Certains sont plus propices à l’observation des animaux alors que d’autres sont plus accès sur l’activité géothermique. Voilà mon ordre de préférence :

  1. Volcan Tenorio : ambiance forêt tropicale humide avec sa cascade et sa rivière d’un bleu intense.
  2. Réserve de Monteverde et de Santa Elena : le paradis pour l’observation des oiseaux dans cette forêt de nuage, nous avons pu y observer le quetzal.
  3. Corcovado : le parc le plus sauvage du Costa Rica, une multitude d’animaux à observer dont le rare singe écureuil.
  4. Tortuguero : la petite forêt amazonienne, on se ballade sur des canaux en bateau au milieu de la forêt tropicale.
  5. Manuel Antonio : de nombreux animaux se cachent dans ce parc bordé par de superbes plages.
  6. Volcan Rincon de la Vieja : fumerolles, petit volcan, sources chaudes, .. beaucoup d’activité géothermique dans ce parc au pied du volcan.
  7. Palo Verde : une belle ballade sur la rivière permet d’observer beaucoup d’animaux sur les rives dont pas mal d’oiseaux et de crocodiles.
  8. Cahuita : un parc sur la côte Caraïbe qui longe la plage, des singes, des paresseux et beaucoup de reptiles.
  9. Volcan Arenal : une belle randonnée avec peut être la chance d’observer le sommet du volcan (rare).
  10. Santa Rosa : un parc à vocation historique situé à la frontière du Nicaragua.
  11. Réserve Gandoca-Manzanillo : un autre parc sur la côte Caraïbe.
  12. Los Quetzales : petit parc avec un seul sentier où vous pouvez apercevoir un quetzal.


Budget Parcs et excursions

Vocan Poas : 10$ / pers
Sourches chaudes de Tabacon : 40$ / pers
Volcan Arénal : 10$ / pers
Arenal EcoZoo : 13$ / pers
Vocan Tenorio : 10$ / pers
Parc Palo Verde : 10$ / pers
Excursion en bateau sur Palo Verde (2h) : 40$ / pers
Volcan Rincon de la Vieja : 10$ / pers
Parc Santa Rosa : 10$ / pers
SkyTram et SkyWalk (Monteverde) : 50$ / pers
Réserve de Monteverde : 17$ / pers
Herpetarium (Monteverde) : 12$ / pers
Jardin des colibris (Monteverde) : 5$ / pers
Réserve de Santa Elena : 14$ / pers
Sanctuaire des paresseux (Monteverde) : 20$ / pers
Parc Manuel Antonio : 10$ / pers
Parc Corcovado : 10$ / pers
Guide privé Parc Corcovado : 100$ (50$ / pers)
Parc Los Quetzales : gratuit lors de notre passage
Volcan Irazu : 10$ / pers + 3$ pour le parking
Monument National Archéologique Guayabo : 6$ / pers
Parc National Cahuita : donation libre (nous avons donnés 10$ / pers)
Guide privé Parc National Cahuita : 20$ / pers
Excursion réserve amérindienne Bribri : 40$ / pers
Excursion guidée réserve Gandoca-Manzanillo : 20$ / pers
Transport bateau A/R Moin – Tortuguero : 39$ / pers
Excursion en bateau Parc National Tortuguero : 20$ / pers

Budget parcs et excursions par personne (25 jours) : 506 $ US soit 364 euros

2 commentaires
0

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Denis 25 août 2019 - 12 h 28 min

Bonjour, nous partons 3 semaines au CR en janvier prochain. Ton parcours est sensiblement celui que j’envisage avec bien sur qqs étapes en moins.
Avec une semaine de moins, quels sont les coins où il n’est pas indispensable de se rendre ?
Quant à San José, arrivant le soir, une journée suffit ou filer directement dès le lendemain ?

Répondre
Mushu 25 août 2019 - 19 h 39 min

Bonjour,
Avec une semaine en moins j’éliminerai le nord ouest du pays (Parc Santa Rosa et Palo Verde ainsi que playa Samara). Le Parc Los Quetzales je l’ai fait en passant mais ce n’est pas indispensable.
Après à voir ce qui vous plait le plus pour prioriser plutôt les parcs, les volcans, la plage, …
San José je n’y suis pas arrêté du tout car l’aéroport se trouve à côté d’Alajuela et j’ai pris un hébergement directement dans cette ville (j’étais également arrivé le soir).

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus