Accueil DestinationsEuropeNorvège Que faire aux îles lofoten en hiver
Visiter les îles Lofoten en hiver avec la neige Norvège Sakrisoy

Que faire aux îles lofoten en hiver

16 commentaires

Après mon premier séjour dans l’archipel en 2019 je n’avais qu’une envie, revenir visiter les îles Lofoten en hiver. Cette région du nord de la Norvège située au delà du cercle polaire possède les paysages parmi les plus beaux que j’ai vu au cours de mes nombreux voyages. Et je souhaitais faire découvrir cette destination à Daniela qui est aussi tombée sous le charme de la Laponie après notre séjour à Tromso l’année dernière. Et cette fois nous comptions bien voir des aurores boréales !

Que faire aux îles Lofoten en hiver ? Où se trouvent les plus beaux paysages enneigés ? Quels sont les villages à ne pas manquer ? Où dormir l’hiver aux îles Lofoten ? Je vous livre tous mes conseils dans cet article du blog.


Les îles Lofoten en hiver

Avec son manteau blanc et ses montagnes enneigées, l’archipel revêt un tout autre visage que celui que j’avais découvert lors de mon road trip aux Lofoten en été. L’atmosphère y est très différente, fini le soleil de minuit avec la lumière du jour H24. L’hiver c’est la nuit qui prédomine et elle peut être très longue comme au mois de décembre où le soleil n’apparait jamais. C’est la nuit polaire. C’est pour cette raison que nous avons décidé de partir au mois de mars, période à laquelle les journées durent environ 12 heures ce qui est un bon compromis pour profiter des journées et voir des aurores boréales.

Contrairement à mon premier voyage nous avons cette fois débuté ce road trip par le nord (en 2019 j’étais arrivé par le ferry Bodo – Moskenes). L’idée était de découvrir les îles Vesteralen pendant quelques jours avant de descendre vers le sud. Pour cela nous avons utilisé l’aéroport d’Harstad-Narvik à Evenes. Pour tout savoir sur les différents itinéraires permettant de rejoindre l’archipel je vous invite à lire mon article organiser un voyage aux îles Lofoten.

La météo n’a pas été très clémente lors de ce séjour aux îles Lofoten en hiver. Après deux journées ensoleillées au début de nos vacances, nous avons eu du mauvais temps avec pas mal de chutes de neige. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de neige car l’année dernière à la même période il y en avait peu à Tromso. On s’est réveillé un matin avec 50 cm de poudreuse devant la porte, on arrivait presque pas à l’ouvrir. D’une année sur l’autre la météo peut être très différente.

Côté itinéraire nous avons fait à peu près le même que la dernière fois sauf pour les randonnées qui ne sont pas possibles en hiver. Je ne vais donc pas trop entrer dans le détail des choses à faire mais plutôt vous présenter les paysages et les particularités liées à un voyage aux îles Lofoten en hiver.

Reine paysage lofoten hiver Norvège
Paysages des îles Lofoten en hiver (Reine)


Hébergement en rorbu

Cette fois-ci j’ai laissé la tente à la maison, l’hiver aux îles Lofoten le camping est impossible. On a tout de même croisé quelques rares voyageurs qui dormaient dans leur van ou camping-car. Pendant les mois les plus froid mieux vaut opter pour des hébergements en rorbu, la cabane de pêcheurs sur pilotis que l’on trouve dans le nord de la Norvège.

Historiquement ces cabanes en bois rouges ou jaunes étaient utilisées pendant la saison de pêche puis louées aux touristes le reste du temps. Mais aujourd’hui la quasi totalité des rorbuer (pluriel de rorbu en norvégien) que l’on trouve à la location ont été construits uniquement pour les voyageurs. Je vous conseille d’essayer ce type d’hébergement lors de votre séjour. De notre côté on adore le charme des rorbuer avec l’intérieur tout en bois et on a privilégié ce type de logement à chaque fois que l’on pouvait. Je donne tout au long de l’article les bonnes adresses pour dormir en rorbu aux îles Lofoten.

Hébergement en rorbu cabanes pêcheurs pilotis îles Lofoten Norvège
Le rorbu, hébergement traditionnel norvégien


Svolvaer : la capitale

C’est la plus grande ville de l’archipel et la mieux équipée en services pour les touristes. On y trouve tous les commerces utiles y compris banques et distributeurs d’argent. Le petit centre autour du port est assez charmant, mais en dehors de ça la ville a peu de sites d’intérêts. Les alentours sont par contre très beaux, il y a plusieurs randonnées au départ de la place principale qui permettent de rejoindre des sommets pour une vue à couper le souffle sur la ville et les environs.

Svolvaer est également le point de départ de nombreuses excursions, pratique quand on a pas de véhicule ou que l’on est en escale pendant quelques jours (l’Express Côtier Hurtigruten fait un arrêt ici). Parmi toutes les sorties possibles nous avons testé la croisière au Trollfjord que je vous recommande pour ses paysages et l’observation des aigles de mer.

Pour découvrir ce que l’on peut faire sur place je vous conseille de lire mon article que faire à Svolvaer.

Port quais Svolvaer Norvège hiver neige
Svolvaer


Henningsvaer : la Venise des Lofoten

Avant d’arriver à Henningsvaer je vous conseille de faire un arrêt dans le village de Kabelvag qui possède de jolis maisons de pêcheurs colorées. Le village se situe au bord de la route E10 qui traverse l’archipel. Kabelvag était à l’époque le principal port de pêche de la région.

Lors de mon précédent voyage le port d’Henningsvaer était assez vide, j’ai été étonné de voir autant de bateaux de pêcheurs cet hiver. J’avais presque oublié que la saison de la pêche à la morue a lieu de janvier à avril. L’activité bat son plein à cette période et les usines de traitement de poissons (on en trouve plusieurs sur l’archipel) tournent à plein régime. Le poisson est soit préparé et vendu frais, soit séché sur des claies en bois que l’on trouve autour du village. Une fois séché il est exporté sous forme de stockfish. En mars on peut déjà voir pas mal de poisson suspendus, l’odeur est d’ailleurs assez prenante.

Henningsvaer est l’un des villages incontournables à visiter lors d’un voyage aux îles Lofoten en hiver. Au delà de son port on peut se balader dans le village aux nombreux commerces installés dans des maisons en bois colorées. C’est ici que se trouve le terrain de football que l’on voit en photo aérienne sur les réseaux sociaux. Cette fois-ci je comptais bien le prendre en photo avec mon drone sauf que suite à un problème avec la nacelle de la caméra je n’ai pu prendre aucun cliché de tout le voyage. On peut tout de même monter à un beau point de vue sur le village et les séchoirs à poissons via la route qui part tout au sud (parking devant le terrain de football).

Nous avons passé deux nuits au Henningsvaer rorbuer (154 € par nuit) qui possède une superbe vue sur la mer. Malgré un ciel dégagé sans nuage nous n’avons vu aucune aurore boréale dans les environs d’Henningsvaer. Et c’est pas faute d’être restés des heures à attendre. C’est assez frustrant car les nuits sans nuages ne sont pas courantes. Bon je vous rassure on a quand même fini par en voir à Sakrisoy 🙂

Port Henningsvaer en hiver lofoten neige bateaux pêcheurs norvège
Point de vue village Henningsvaer en hiver lofoten neige norvège
Village d’Henningsvaer


Les plages d’Eggum, Unstad et Uttakleiv en hiver

Je souhaitais montrer à Daniela les belles plages de sable à l’eau turquoise que l’on trouve sur la côte ouest de l’île de Vestvågøy. Malheureusement la météo était tellement mauvaise (il a neigé toute la journée) que la carte postale que je lui avait vendu n’avait plus rien à voir. S’il n’y a pas de soleil le détour n’est pas forcément intéressant. La route jusqu’au parking (40 NOK) de la plage d’Eggum n’était pas déneigée. L’hiver il n’y a pas d’intérêt d’y aller (j’avais fait la randonnée jusqu’à Unstad en juin).

Pour passer le temps et déjeuner nous avons fait un arrêt à l’Unstad Arctic Surf, un lieu qui semble sortir de nul part dans cet endroit quasiment désert. Il s’agit d’un surf camp qui loue de superbes villas et appartements (voir les tarifs) et propose un restaurant. On peut évidemment louer des planches de surf avec des combinaisons bien épaisses pour ne pas mourir en 5 minutes dans l’eau glacée. La déco est chouette et les plats très bons (bien qu’un peu cher mais on est en Norvège). Si vous passez dans le coin je vous conseille d’y faire une pause.

Si vous avez envie de vous dégourdir les jambes dans la neige je vous conseille cette randonnée en raquettes d’une demi-journée au départ d’Eggum. Vous pouvez même faire une excursion en raquettes aux aurores boréales.

Plages Eggum hiver neige îles Lofoten Norvège
Plage d’Eggum en hiver

En fin d’après-midi nous rejoignons notre hébergement à Ballstad, il neige toujours beaucoup et on ne peut pas faire grand chose. Lors de la préparation de votre séjour aux îles Lofoten en hiver je vous conseille de garder une ou deux journées de libres dans votre itinéraire pour les jours de mauvais temps.

A Ballstad nous avons passé une nuit au Solsiden Brygge Rorbuer qui propose de belles chambres (108 €) ou appartements en rorbu disposés le long du port. L’hôtel possède un restaurant dans une ambiance cosy au bord de l’eau, une très belle adresse que l’on recommande. Le lendemain le temps est toujours très couvert mais au moins il ne neige plus. Nous retournons sur les mêmes plages que hier.

Pour rejoindre la plage d’Uttakleiv il faut payer 50 NOK (5 €) pour une voiture et 250 NOK pour un camping-car. En 2019 il fallait mettre l’argent dans une boite mais maintenant ils ont installé une « ticket machine » où l’on paye par carte bancaire. Bon c’est pas pour ça que j’ai vu qui que ce soit payer car il n’y a aucune barrière. L’honnêteté norvégienne semble avoir ses limites avec certains touristes (dont les français ahah).

Plage Uttakleiv hiver neige Lofoten Norvège
La plage d’Uttakleiv en hiver

A Haukland Beach le parking est de 40 NOK (max 6h) ou 160 NOK (1 nuit). La météo s’est légèrement améliorée avec quelques rayons de soleil qui pointent leur nez mais le sable de la plage est entièrement couvert de neige. Du coup ça ne rend pas si bien que ça. Notre détour sur la côte ouest aura été un peu un flop. C’est pas grave nous continuons notre route vers le sud.

Plage Haukland Beach hiver neige Lofoten Norvège
La plage d’Haukland en hiver


Nusfjord : le village de pêcheurs

L’hiver l’entrée du village de Nusfjord est gratuite, il y a moins de monde que l’été mais quand même quelques touristes. Pour se garer le parking qui surplombe le village en haut de la montée peut être un peu difficile d’accès. Il y avait du verglas mais heureusement les pneus cloutés de la voiture accrochent bien. Sinon vous pouvez utiliser le parking réservé au bus situé 150 m avant le village, l’hiver il n’y a pratiquement aucun bus qui vient jusqu’ici.

Nusfjord est un village de pêcheur reconverti en musée. Certains bâtiments ont été transformés en petits musées retraçant l’histoire et la vie des pêcheurs de l’époque. Mais ils étaient tous fermés en hiver. On peut tout de même se balader sur le ponton en forme de fer à cheval et monter sur la petite butte pour une jolie vue sur le port. Avec toute cette neige je n’ai pas pu m’aventurer bien loin.

Seul bâtiment ouvert du village, le Landhandleriet Café propose des boissons chaudes et quelques plats dans un charmant cadre d’antan. On peut y acheter des spécialités locales et autres souvenirs. La décoration est superbe, c’était un peu le festival Instragram à l’intérieur lorsque nous avons croisé un groupe d’asiatique. Pour la petite anecdote il y avait lors de notre visite le tournage Amazing Hotels : Life Beyond the Lobby sur l’hôtel Nusfjord Arctic Resort. C’est une série documentaire de la chaine anglaise BBC sur les hôtels de luxe dans le monde.

Si c’est un peu trop cher pour votre porte-monnaie vous pouvez dormir dans les jolis rorbuer rouges situés un peu avant le village chez Lofoten Cottages (160 €).

Port village Nusfjord en hiver neige îles Lofoten Norvège
Nusfjord en hiver neige îles Lofoten Norvège
Le village de Nusfjord en hiver sous la neige


Hamnoy : le spot Instagram

L’itinéraire de Nusfjord à Hamnoy passe par les plages de Flakstad et Ramberg sur la côte ouest. Alors que j’en gardais un excellent souvenir (j’avais campé sur la plage de Flakstad), l’hiver avec le mauvais temps c’était plus du tout le même cadre. La neige efface le joli contraste entre l’eau turquoise, le sable doré et l’herbe verte. Cela conforte mon idée qu’à moins qu’il fasse soleil et qu’il n’y ait pas trop de neige, il vaut mieux éviter de faire un détour par les plages des îles Lofoten en hiver.

Hamnoy est l’un des spots photos de l’archipel les plus connus sur Instagram et à chaque fois que nous sommes passés par le village il y avait toujours du monde sur le pont pour prendre des photos. Le cadre est superbe il faut le reconnaitre. J’ai du passer plusieurs fois pour avoir un rayon de soleil, heureusement notre hébergement était juste à côté.

Hormis le point de vue depuis le pont il n’y a pas grand chose à voir. Hamnoy est principalement composé de rorbuer pour héberger les touristes. Les réservations se font auprès de Eliassen Rorbuer. D’ailleurs je me suis aperçu que depuis mon dernier voyage ils avaient construits de nouveaux rorbuer sur pilotis au bord de l’eau. Je vous laisse jouer aux 7 erreurs en comparant les deux photos été vs hiver 🙂

Hamnoy en hiver sous la neige îles Lofoten Norvège
Hamnoy sous la neige en hiver


Sakrisoy : mon coup de coeur des Lofoten en hiver

La toute petite île de Sakrisoy reliée à Hamnoy et Reine par deux ponts est composée de jolies maisons et rorbuer aux façades jaunes. Avec le contraste de l’eau turquoise (un peu moins flagrant en hiver) et des montagnes enneigées en arrière plan, le décor est sublime. C’est d’ailleurs au Sakrisøy Rorbuer (166 €) que nous avons passé nos 3 dernières nuits, et nous n’avons pas regretté ce choix. Les rorbuer posés au bord de l’eau avec vue sur la mer et les montagnes sont magnifiques. Ici ce sont de véritables cabanes de pêcheurs qui ont été reconverties en hébergements.

J’ai découvert un joli point de vue que j’avais raté lors de mon précédent voyage. Pour y monter il faut prendre la route qui part vers le Rostad Retro Rorbuer juste avant le pont quand on arrive à Sakrisoy. J’imagine qu’il y a un sentier après la route mais l’hiver avec la neige je me suis contenté de suivre les traces. Après 10 minutes de marche on arrive au sommet où se trouve une antenne (coordonnées) pour contempler un beau panorama sur tous les environs.

C’est à Sakrisoy que se trouve l’un des seuls restaurants ouverts aux îles Lofoten en hiver dans le sud de l’archipel. Anita’s Seafood prépare de délicieux burgers de poissons (cabillaud frit et saumon fumé) ainsi que quelques autres plats. On peut également y acheter de nombreuses spécialités locales. Ils louent également quelques rorbuer et un appartement avec vue mer. La petite cabane jaune devant la montagne est d’ailleurs devenu un spot Instagram.

Village rorbu rorbuer Sakrisoy hiver neige Lofoten Norvège
cabane jaune Sakrisoy spot instagram hiver neige Lofoten Norvège
Vue sommet Sakrisoy hiver neige Lofoten Norvège
Vue sommet Sakrisoy hiver neige Lofoten Norvège
L’île de Sakrisoy en hiver


Reine : le panorama carte postale

Le village de Reine est posé dans un cadre exceptionnel entre mer et montagnes. C’est certainement l’un des paysages les plus iconiques de l’archipel. Pour profiter du meilleur point de vue il faut se rendre au parking situé juste après avoir quitté la route E10 en direction de Reine (coordonnées). Dans le village en lui même pas grand chose à faire, surtout que la météo n’était pas avec nous cette journée.

J’aurais bien voulu remonter à Reinebringen pour profiter du magnifique panorama et le faire découvrir à Daniela (bien que toutes les marches jusqu’au sommet ne l’enchantaient guère). Mais en hiver le sentier est clairement déconseillé et comme il y avait beaucoup de neige et une météo médiocre nous n’avons même pas tenter.

Si vous souhaitez passer la nuit à Reine je vous conseille les Reine Rorbuer (156 €) avec la vue sur le fjord. L’hôtel possède un très bon restaurant ouvert même en hiver ce qui peut être pratique.

Vue panoramique village Reine en hiver sous la neige îles Lofoten Norvège
Village Reine en hiver sous la neige Lofoten Norvège
Reine en hiver

Å : le village musée à l’extrême sud

C’est le village le plus au sud de l’archipel, la dernière visite avant de faire demi-tour. Å (qui se prononce O) est un village de pêcheurs reconverti en musée à ciel ouvert où l’on peut visiter plusieurs bâtiments d’époque. Hangar à bateau, fabrique d’huile de foie de morue, forge, bureau de poste et boulangerie du XIXe siècle sont quelques uns des bâtiments que vous pourrez découvrir.

L’hiver le village musée est ouvert du lundi au vendredi de 11h à 15h et la boulangerie est fermée (dommage ils font de délicieux roulés à la cannelle). Nous y sommes passés un dimanche, tout était donc fermé. On peut tout de même se balader au milieu des maisons et cabanes sur pilotis.

Cabanes maisons sur pilotis village A Lofoten en hiver Norvège
Village A Lofoten en hiver neige Norvège
Village A Lofoten en hiver Norvège
Le village de A en hiver aux îles Lofoten


Où voir des aurores boréales ?

Pouvoir observer des aurores boréales étaient la principale raison de ce voyage aux îles Lofoten en hiver. Frustrés de ne pas les avoir vu l’année dernière à Tromso nous souhaitions retenter l’expérience. Et le plus marrant c’est qu’elles sont apparues au moment où on s’y attendait le moins. Les jours précédents (quand la météo était sans trop de nuages) nous avions tenté de sortir en voiture mais rien. Un soir nous préparions le diner dans notre rorbu quand j’aperçois à travers la fenêtre une drôle de lumière dans le ciel qui apparait un peu verte (avec le téléphone portable en mode photo ça se voit mieux). Du coup je sors en quatrième vitesse avec l’appareil photo et le trépied sur la terrasse du rorbu pour immortaliser cet instant. Les conditions n’étaient pas optimales (beaucoup de lumière de la ville) mais j’ai quand même pu profiter du spectacle. Cela a duré environ 30 min.

Pour voir des aurores boréales dans les îles Lofoten, comme partout ailleurs, il faut que ces 4 conditions soient réunies :

  • Ciel dégagé sans nuage : vérifier la météo sur le site et application de la météo norvégienne YR. C’est le site le plus précis avec une prévision heure par heure.
  • Pas de pollution lumineuse : pour avoir un ciel bien noir il faut s’éloigner des zones qui produisent de la lumière comme les villes et l’éclairage au bord de la route.
  • Activité solaire suffisante : vous pouvez vérifier les données de l’activité géomagnétique sur les applications Aurora Alerts ou My Aurora Forecast.
  • Choisir un spot avec la vue dégagée vers le nord : c’est la condition la moins compliquée, vous trouverez plein de sites dans l’archipel, notamment sur la côte ouest.
aurores boréales norvège
aurores boréales norvège
aurores boréales iles lofoten norvège
Aurores boréales aux îles Lofoten


Conseils pratiques pour visiter les îles Lofoten en hiver


Conduite sur la neige

L’hiver aux îles Lofoten les voitures de location sont toutes équipées de pneus cloutés. Cela permet de rouler même sur la glace. Les routes sont régulièrement déneigées, on croise de nombreux chasse-neige dès que quelques flocons tombent. Le principal risque vient de l’absence de visibilité des bas côté de la route, on ne sait jamais ce que cache la neige. Prenez pour principe de ne jamais aller au delà des piquets rouges plantés le long de la route, sauf si vous voyez ce qu’il y a au sol. Nous avons croisés plusieurs touristes avec la voiture coincée dans le bas côté. Et seule une dépanneuse pourra vous sortir de là. Donc même si vous souhaitez faire la photo de l’année faites bien attention où vous vous arrêtez surtout quand il y a beaucoup de neige.

Côté pratique on trouve plusieurs stations services tout le long de l’archipel. Lors de notre voyage en mars 2023, 1L de super sans plomb = 26,34 NOK.


Supermarchés : où faire ses courses ?

On trouve de grands supermarchés (REMA 1000 par exemple) dans les villes importantes comme Svolvaer et Leknes. Je vous conseille de faire vos courses dans ces magasins, surtout pour ce qui peut se garder longtemps. C’est les moins chers et le choix est bien plus important. Dans le sud des Lofoten (après Leknes) il n’y a que de petites supérettes qui permettent d’acheter l’essentiel. On trouve tout de même des produits frais et même surgelés. Je vous conseille le Coop prix à Sakrisoy qui est le plus grand dans le sud de l’archipel. Attention tous les supermarchés sont fermés le dimanche.


Comment s’habiller contre le froid ?

A cette latitude de la Norvège il ne fait pas aussi froid en hiver que l’on pourrait le croire. Le Gulf Stream qui arrive jusque dans les îles permet de maintenir une température au bord de la mer légèrement en dessous de zéro. Lors de notre séjour aux îles Lofoten en hiver nous avons eu entre -10°C et -1°C au mois de mars.

Vu la quantité de neige qu’il y avait j’étais content d’avoir acheter de vraies chaussures étanches pour marcher dans la neige. Cela peut coûter relativement cher chez les marques spécialisées. Vu l’utilité que j’en fait (on habite sur la Côte d’Azur) j’ai pris le modèle SH520 X-WARM chez Decathlon (65 €) qui a très bien fait l’affaire. Elles sont chaudes avec une semelle qui accroche bien et ne sont pas trop encombrantes pour conduire ni mettre dans le sac à dos. Elles permettent de faire des randonnées en raquette, je pourrai les réutiliser. Daniela s’était fait offrir à noël des bottes fourrées de la marque Oysho qu’elle adore.

Côté vêtements il faut utiliser la technique de l’oignon et superposer plusieurs couches. Pour le bas j’avais acheté un pantalon de randonnée chaud et déperlant (SH100 ULTRA-WARM) à 25 € chez Décathlon. J’ai également un sous pantalon Odlo en laine mérinos que je met en plus la nuit pour aller chasser les aurores boréales. J’avais acheté le t-shirt manche longue et le pantalon en 2007 pour partir en Islande, ça se garde longtemps et ça sert toujours dans les pays froids. Je les ai surtout utilisé pour camper. Pour le haut je met un t-shirt un pull et si besoin une polaire par dessus. En dernier j’ai ma veste de ski qui protège du vent et de la neige. S’il fait vraiment froid ou que je ne veux pas trop superposer de couche j’utilise le t-shirt manche longue Odlo en laine mérinos.

Burger morue saumon et bière lofotpils
Sakrisoy : notre rorbu et Anita’s Seafood

Ce guide sur que faire aux îles Lofoten en hiver devrait vous permettre d’en savoir plus sur les choses à voir. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans les commentaires du blog.

Vous aimerez aussi

16 commentaires

KLEIN 14 août 2023 - 16 h 44 min

Bonjour, c’était super intéressant comme article,
Je compte partir aussi en hiver sur les îles Lofoten je voulais savoir quelle a été votre budget ?
Merci d’avance et Bonne journée !!

Répondre
Mushu 14 août 2023 - 16 h 55 min

Bonjour, notre budget pour 9 jours aux iles Lofoten en hiver est de 1 200 € pour l’hébergement et 900 € pour les 2 billets d’avion. Je n’ai pas payé la location de voiture (c’était un partenariat) mais il faut compter environ 400 €. Côté nourriture on s’est principalement fait à manger en faisant les courses au supermarché.
Le budget peut énormément varier d’un voyageur à l’autre donc il vaut toujours mieux faire ses propres simulations.

Répondre
MAILLOT Sylviane 4 septembre 2023 - 19 h 47 min

Bonjour
Très intéressée par votre article car nous souhaitons également découvrir ces îles en hiver fin février. Je pense que nous arriverons par Bodo puis ferry jusqu’à Moskenes. Je me pose une petite question : faut-il louer la voiture à Bodo et prendre le ferry avec ou bien prendre le ferry sans voiture et la louer sur place à Moskenes ? Merci pour votre réponse. Cordialement

Répondre
Mushu 4 septembre 2023 - 21 h 30 min

Bonjour, j’en parle justement dans mon article organiser un voyage aux îles Lofoten. Le moins cher que j’avais trouvé c’était de louer la voiture à Bodo et de prendre le ferry avec jusqu’à Moskenes.
En plus c’est plus pratique d’avoir déjà la voiture pour se rendre de l’aéroport au port des ferry à Bodo.

Répondre
claire 12 octobre 2023 - 19 h 58 min

bonjour et merci pour vos blogs, nous partons en mars prochain aux Lofoten et je voulais savoir si les chiens étaient acceptés dans les cafés , les boutiques etc
merci pour votre réponse
claire

Répondre
Mushu 12 octobre 2023 - 20 h 21 min

Bonjour Claire, j’avoue que je n’en ai aucune idée ! Je n’ai croisé aucun chien aux îles Lofoten.

Répondre
Valentine.B 20 novembre 2023 - 16 h 31 min

Bonjour ! Merci pour votre article éclairant et très complet 🙂
Je compte aller à Trondheim pour le nouvel an et je me dis qu’il serait dommage de ne pas aller voir les iles; seulement je n’ai pas le permis…
Pensez-vous qu’il soit indispensable de visiter la région en voiture ?
Merci pour votre retour !

Répondre
Mushu 20 novembre 2023 - 16 h 46 min

Bonjour, les îles Lofoten sont assez loin de Trondheim il faut prendre l’avion pour y aller. Une fois sur place on peut se déplacer en bus même l’hiver mais ce n’est pas le plus pratique. Vous n’aurez pas accès facilement aux sites touristiques et le stop en cette saison n’est pas recommandé. Franchement pour visiter les îles Lofoten en hiver la voiture est indispensable.

Répondre
dominique BOISARD 13 décembre 2023 - 10 h 16 min

Bonjour . Enfin un blog avec de vraies photos et un texte de qualité ! … Ca me dope pour partir en février ou Mars ! … Eternel voyageur j’avais calé aux portes des lofoten en 1980 ! … Aujourd hui retraité , j ai l’embarras du choix sur les dates et un certain budget … Le problème , je suis désormais seul … mais vogue la galère … Je continue … A 400 € la location de voiture , ca peut m intéresser … Mais chez qui ? Connaissez vous un système de regroupement de voyageurs fiable ? je pars sur un vol AR Paris Svolvaver très abordable à ces dates ( norvegian airways avec bagage inclus ) , et sur l hôtel scandic svolvaer ( booking genius 3 )… Mais pour les excursions ensuite , j ai besoin de conseils … J ‘ai plusieurs décennies de ski de fond dans le jura pour expérience et celle d un road trip en islande … Merci pour tout .

Dom .

Répondre
Mushu 13 décembre 2023 - 10 h 31 min

Bonjour Dominique et merci pour votre message 🙂
C’est vrai que voyager en solo ça revient toujours plus cher. Si vous souhaitez diminuer le budget d’un séjour aux îles Lofoten en hiver le mieux est de trouver un(e) coéquipier(e). Cela permettra de partager les frais d’hébergements et de la location de voiture. Pour cela je vous conseille la rubrique « compagnons de voyage » du site internet du guide du routard. Je l’ai déjà utilisé pour trouver des coéquipiers. Pour la location de voiture je passe toujours par AutoEurope afin de trouver les meilleurs prix.
Concernant les excursions elles sont chères en Norvège. Pour les aurores boréales vous pouvez vous débrouiller seul facilement mais pour les autres activités il faudra y mettre le prix.

Répondre
Guillotin Léa 6 janvier 2024 - 13 h 25 min

merci beaucoup, votre blog m’a beaucoup aidé dans l’organisation de mon sejour!

Répondre
Mushu 6 janvier 2024 - 13 h 50 min

Merci Léa, j’en suis ravi ! 🙂

Répondre
vitry Martine 6 janvier 2024 - 16 h 20 min

Bonjour , meilleurs voeux et merci et bravo pour ce superbe blog. Je désire partit en mars mais ,comme Dominique Boissard, je suis seule et suis sur le point de choisir une agence. Vos récits et conseils sont les bienvenus pour personnaliser tout cela. Quant à Dominique, il peut me contacter pour un « regroupement »

Répondre
PEYROUSE 8 janvier 2024 - 23 h 33 min

Bonjour
Merci pour toutes ces informations. Nous y voyons plus clair. Néanmoins, je cherche des renseignements relatifs aux activités que l’on peut faire sur place en hiver en remplacement des randonnées (chiens de traîneaux, ….)
Avez-vous des idées? Des ressources?
Merci
Natacha et Julien

Répondre
Mushu 9 janvier 2024 - 13 h 47 min

Bonjour, les activités sont plus limitées aux îles Lofoten en hiver. On peut faire de la randonnée en raquette ou du ski de fond. Sur l’eau il est possible de faire des sorties en bateau, en kayak et même de la plongée. A ma connaissance il n’y a pas de chiens de traîneaux ni motoneige (trop de reliefs). Après il y a bien sûr la chasse aux aurores boréales.

Répondre
PEYROUSE 11 janvier 2024 - 19 h 05 min

Merci beaucoup. Au plaisir de vous relire

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus