Accueil DestinationsEuropeNorvège Trondheim, Roros et Lillehammer – Road trip Norvège #4
Trondheim, Roros et Lillehammer – Road trip Norvège #4

Trondheim, Roros et Lillehammer – Road trip Norvège #4

0 commentaire

Dernière étape de notre road trip en Norvège où après avoir visité Trondheim, nous redescendons vers Oslo en passant par le charmant village de Roros et la ville plus quelconque de Lillehammer.


Étape du jour 1 : visite de Trondheim

Nous avons passé une journée entière dans la sympathique Trondheim, 3ème plus grande ville du pays après Bergen et Oslo.

Où se loger à Trondheim ?


Bakklandet

Le quartier Bakklandet est la vieille ville de Trondheim, il abrite des bars et restaurants pittoresques dans d’anciens entrepôts.

Cathédrale de Nidaros

La Cathédrale de Nidaros, le plus vaste édifice médiéval de Scandinavie, a été érigée en 1153. A l’extérieur, le mur Ouest, abondamment orné, comporte des statues en pied de personnages bibliques, d’évêques et de rois norvégiens sculptées au début du XXe siècle. A l’intérieur, des vitraux modernes colorés et une belle rosace laissent passer une lumière subtile (photos interdites à l’intérieur).

La visite de la cathédrale et des musées avec le billet « All in one » revient à 100 NOK au lieu de 170 NOK si on paye tout séparément.

Il est possible de monter toutes les heures au sommet de la tour pour une superbe vue sur la ville. La limite est fixé à 30 personnes car les escaliers sont assez raides et l’on ne peut pas se croiser. On fait également un petit tour par la crypte où sont exposées des pierres tombales gravées de l’époque médiévale.

Palais de l’Archevêché

Le palais de l’Archevêché, adjacent à la cathédrale, date du XIIe siècle. C’est le plus ancien bâtiment séculier de Scandinavie. Dans l’aile Ouest scintillent les éblouissants joyaux de la Couronne. J’ai pris discrètement une photo d’un costume mais il est interdit de prendre des photos et des gardes y veillent.

Un musée dans le même complexe, contient des statues, des gargouilles et des sculptures de la cathédrale. A l’étage inférieur, une exposition regroupe quelques-uns des innombrables objets mis au jour lors de la construction du musée à la fin des années 1990.

Palais Royal (Stiftsgarden)

Le Palais Royal (Stiftsgarden) est le plus grand palais de bois de Scandinavie. En fait Trondheim a tout en plus grand que les autres ! De style baroque tardif il fut construit à la fin du XVIIIe siècle en tant que demeure privée. Visite uniquement dans le cadre d’un circuit guidé en anglais et toutes les heures (60 NOK). Là encore les photos sont interdites. Le guide parlait tellement vite que j’ai vraiment eu du mal à comprendre la visite.

Palais Royal (Stiftsgarden) Trondheim Norvège

Bryggen

Le quartier de Bryggen est composé de pittoresques entrepôts des XVIII et XIXe siècles qui rappellent ceux de Bergen. Agréable promenade le long de quais.


Étape du jour 2 : visite de Roros

Le village de Roros se trouve à 156 km au sud de Trondheim. Les musées d’arts et de traditions populaires qui recréent le passé de la Norvège ne sauraient égaler Roros, charmant village inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, niché dans une petite cuvette entourée de bois. Cette ancienne cité minière qui vivait de l’exploitation du cuivre conserve des maisons de bois colorées à flanc de colline.

En 1644, un habitant, Olsen Asen, tira sur un renne à Storvola. Dans sa fureur, l’animal gratta le sol, mettant à jour un filon de cuivre. L’usine de cuivre de Roros Kobberverk fut fondée dans l’année. L’entreprise minière s’installa à Roros, de par l’abondance du bois (pour le feu) et la présence de rapides sur la Hyttelva (source d’énergie). Elle fit faillite en 1977, après 333 années d’exploitation.

Pour ne pas payer le parking (tous les emplacements sont payants en ville), on s’est garé sur le parking du supermarché (3 heures gratuites). Une fois les 3 heures écoulées, nous avons changé la voiture de place au cas où il y aurait un contrôle (mais je ne pense pas que ça soit le cas).

Où se loger à Roros ?

  • 40 € / nuit : Roste Hyttetun og Camping, si vous êtes prêt à vous éloigner un peu (10 km de Roros) ce cottage est l’établissement le moins cher de la région
  • 100 € / nuit : Idrettsparken Hotel, l’hôtel le moins cher de Roros et dans le centre
  • 120 € / nuit : Bergstadens Hotel, un bel hôtel design


Quartier historique de Roros

Nous visitons le quartier historique de Roros, qui se distingue par l’étonnante architecture de ses 80 édifices en bois classés. Les deux rues principales, Kjerkgata et Bergmannsgata, sont bordées de maisons et de bâtiments anciens, tous classés. En remontant le cours de la Hyttelva, on accède au vieux quartier des hauts-fourneaux, doté de petites maisons de mineurs aux toits couverts de gazon.

L’église est en restauration à l’intérieur, nous n’avons pas pu la visiter. Bâtie en 1650, elle comporte 1 640 places assises, ce qui en fait l’une des plus grandes du pays.

Eglise Roros Norvège

Musée de Roros (Smelthytta)

Le musée de Roros (Smelthytta) est situé dans l’ancienne fonderie qui fut la principale raison d’être du village de 1646 à 1953. Le musée regroupe 4 sections présentant les mines de Roros, les techniques minières dans l’Europe des XVIIIe et XIXe siècles et la vie quotidienne à Roros.

De magnifiques maquettes animées reconstituent les installations minières. La section des costumes montre les habits de fête des habitants au XIXe siècle.

Ne manquez surtout pas le coucher de soleil depuis le monticule situé derrière la mine, le point de vue est magnifique ! (cf photo de couverture de l’article)
Astuce


Étape du jour 3 : Rondane – Ringebu – Lillehammer

Parc National de Rondane

De Roros à Lillehammer nous avons 262 km de route aujourd’hui. Une portion de celle-ci rejoint la route touristique nationale n°27 et longe le massif des Rondane, le plus ancien parc national de Norvège (créé en 1962). Le paysage est composé de nombreux lacs, rivières et forêts, le tout entouré de sommet montagneux arrondis.

Parc national de Rondane Norvège


Église en bois debout de Ringebu

Notre étape suivante est la ville de Ringebu où se trouve une superbe église en bois debout (stavkirke). Dressée depuis le XIIIe siècle sur une hauteur dominant la vallée et aisément repérable à sa tour rouge sang, cette grande église de bois était une étape obligatoire des pèlerins cheminant vers Nidaros (Trondheim) et le tombeau de Saint Olav.

Seule la nef date de l’époque médiévale. Le chœur, le transepts, les bas-côtés et le clocher extérieur ont été ajoutés au XVIIe siècle. L’église renferme une statue de Saint Laurent de 1250 environ et des inscriptions runiques.

Cette fois nous sommes rentrés visiter l’intérieur (40 NOK / pers) où une documentation en français est fourni.

Eglise en bois debout de Ringebu Norvège
Eglise en bois debout de Ringebu Norvège


Lillehammer

Lillehammer est surtout connu pour avoir accueilli les jeux olympiques d’hiver en 1994, en dehors des sites olympiques il n’y a pas grand chose à voir. La ville est une étape pour nous entre Roros et Oslo. On se ballade un peu dans le centre-ville qui est assez petit (en même temps il n’y a que 25 000 habitants à Lillehammer).

Hébergement à Lillehammer

Si vous devez passer une nuit à Lillehammer, voici deux adresses :

Parc Maihaugen

Le lendemain matin nous visitons le parc Maihaugen de Lillehammer. Nous n’avons pas pu le voir hier car il ferme à 17h.

Maihaugen est le plus beau musée d’arts populaires de Norvège. Les quelque 180 bâtiments, reconstruits de manière à former un petit village, comprennent l’église en bois debout de Garmo, des maisons et échoppes traditionnelles du Gudbrandsdal et 27 édifices provenant de la ferme Bjornstad. Aux trois parties principales, allouées à l’architecture rurale et urbaine d’autrefois, s’ajoute une quatrième destinée à l’architecture du XXe siècle.

Entrée à 140 NOK, parking payant (20 NOK / H, 40 NOK la journée).

C’est agréable de se promener dans ce musée en plein air, on s’arrête dans les maisons dont certaines sont habitées par des figurants qui nous racontent la vie d’autrefois (école, fabrication du pain, …). La visite nous a pris 2h30.

Notre road trip se termine à l’aéroport Gardermoen pour ramener la voiture de location, nous n’en aurons pas besoin pour visiter Oslo.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus