Accueil DestinationsEuropeItalie Visiter Polignano a Mare : 11 choses à faire et voir
Visiter Polignano a Mare Pouilles Italie

Visiter Polignano a Mare : 11 choses à faire et voir

0 commentaire

Destination phare du sud de l’Italie, nous avons profité de notre road trip dans les Pouilles pour visiter Polignano a Mare. Le centre historique de cette ville fondée par les grecs est perché sur de hautes falaises en bord de mer. Outre son charme la vielle ville offre de jolis panoramas sur la mer et notamment sur la célèbre plage coincée entre deux falaises étroites.

Que faire à Polignano a Mare ? Quels sont les sites incontournables à voir ? Où trouver les plus belles plages ? Où dormir à Polignano a Mare ? Je vous explique tout dans ce guide du blog suite à notre séjour au mois d’octobre.


Visiter Polignano a Mare : que faire dans la vieille ville ?

Tous les sites incontournables de Polignano a Mare se situent dans le centre historique ou à quelques pas. La visite de la vieille ville se fait facilement à pied une fois que l’on a laissé son véhicule dans l’un des parkings à proximité. Concernant les plages, mis à part celle qui sont au pied des falaises du centre historique, il faut y aller en voiture. Les sites sont présentés dans l’ordre que nous avons suivi pour visiter Polignano a Mare.

Pour une visite un peu plus originale vous pouvez opter pour ce Street Food Tour avec dégustations et vin. Lors de cette visite guidée gastronomique vous gouterez des spécialités tels que focaccia, panzerotto, burrata, capopollo et du vin régional.

Si vous êtes un petit groupe et souhaitez avoir des informations d’un local pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville je vous conseille cette visite privée de Polignano a Mare avec un guide francophone.


Arco Marchesale

C’est la porte d’entrée du centre historique de Polignano a Mare. Elle a été construite en 1530 et possédait à l’origine un pont-levis. On voit encore les deux fentes qui permettaient de faire coulisser les chaînes de chaque côté de la fresque représentant la crucifixion du Christ. Le fossé et les remparts ont disparus au XIXe siècle.

En prenant tout de suite à gauche après l’Arco Marchesale on rejoint la Chiesa del Purgatorio, fermée lors de notre visite. L’église bâtie en 1768 est typique du baroque de Lecce. Malheureusement vu l’étroitesse de la rue, impossible de prendre en photo sa façade. Dans le prolongement de la porte d’entrée la Piazzetta F. Miani Perotti mène à la Piazza Vittorio Emanuele.

Arco Marchesale Polignano a Mare Pouilles Italie


Piazza Vittorio Emanuele

Cette place entourée de bars et restaurants est la plus animée de la vieille ville. Si vous cherchez que faire à Polignano a Mare le soir je vous conseille de passer par ici. La Piazza Vittorio Emanuele est entourée de plusieurs édifices intéressants, dont les plus importants sont l’église Matrice di Santa Maria Assunta et le Palazzo dell’Orologio. Ce palais du XVIIIe siècle, qui était le siège de l’autorité communale, est surmonté d’une horloge mécanique qui a remplacé le cadran solaire original. Au dessus trône le saint patron San Vito.

Piazza Vittorio Emanuele II Polignano a Mare Pouilles Italie
Piazza Vittorio Emanuele


Chiesa Matrice di Santa Maria Assunta

Les origines de cette église remontent à 672 mais la version actuelle date de 1580. Il ne reste du premier édifice qu’une façade latérale en pierre calcaire grossièrement taillée. En 1743 l’église Matrice di Santa Maria Assunta subit une importante restauration et fut enrichie d’un autel en marbre réalisé par un maître napolitain. L’édifice conserve tout de même les caractéristiques du style roman des Pouilles avec des modifications attribuables à la période baroque.

L’intérieur abrite un chœur en bois de 1611 et une chaire en bois du XVIe siècle. Le plafond en bois de la nef centrale et du transept est recouvert d’une fresque peinte en 1720. Elle représente des scènes du martyre de San Vito.


Point de vue Grotta dell’Arcivescovado

Depuis la Piazza Vittorio Emanuele empruntez la Via San Benedetto qui passe à gauche de l’église puis tournez dans Vico Gualdella. Au bout de la rue (plan) se tient un balcon qui offre l’un des plus beaux points de vue de Polignano a Mare. La vue depuis le belvédère Grotta dell’Arcivescovado se porte sur les maisons construites en bord de falaise juste au dessus de la mer. Ce côté de la vieille ville étant orienté au nord-est il faut venir le matin pour avoir le soleil qui éclaire les façades des maisons blanches. Au pied des falaises on aperçoit les nombreuses grottes de Polignano a Mare.

Il y a un deuxième point de vue assez similaire qui se trouve non loin de là, il s’agit de Punto panoramico (plan). Il offre un panorama un peu plus ouvert sur la grande grotte.

Point de vue Grotta dell'Arcivescovado balcon belvédère Polignano a Mare Italie
Point de vue Grotta dell’Arcivescovado
Photo drone vue aérienne Polignano a Mare Pouilles Italie
Vue drone de Polignano a Mare


Belvédère Lama Monachile

Également appelé balconata di Santo Stefano, ce belvédère aménagé sur un ancien bastion est le plus connu de Polignano a Mare. Vous l’avez certainement déjà vu sur les réseaux sociaux. Il offre le plus beau point de vue sur la plage Lama Monachile, la plage du centre ville coincée entre les falaises. Vous ne devriez pas avoir de mal à le trouver mais en cas de doute il se situe ici.

Belvédère Lama Monachile plage Polignano a Mare Pouilles Italie
Belvédère Lama Monachile


Ruelles du centre historique

L’un des plaisirs de visiter Polignano a Mare dans les Pouilles est de se promener dans les petites rues du centre historique. La vieille ville aux maisons blanches avec de nombreuses plantes et fleurs installées un peu partout est très photogénique. Comme d’habitude n’hésitez pas à quitter les rues commerçantes avec les terrasses de restaurants pour vous enfoncer dans les ruelles plus calmes. C’est là que se trouvent les petits trésors du centre historique.


Point de vue Mirador blue

Ce belvédère se trouve dans la partie Est de la ville à la limite de la ville plus moderne. On est ici juste au dessus du célèbre restaurant dont les tables sont installées dans une grotte troglodyte de Polignano a Mare. Mis à part cette particularité le panorama est un peu moins impressionnant que depuis le point de vue Grotta dell’Arcivescovado. Mais comme vous passerez surement par là pour visiter Polignano a Mare autant y faire un petit arrêt (plan).

A propose du restaurant « Grotta Palazzese » installée dans la grotte, on envisageait d’y aller pour le diner. Le cadre est très romantique. Mais c’était avant de voir les avis et surtout les prix hallucinants. Apparemment la cuisine n’est pas du tout au niveau du tarif affiché. Alors s’il y a des lecteurs du blog qui y sont allés je veux bien avoir leur retour.

Polignano a Mare Pouilles Italie centre historique vieille ville centre
Point de vue mirador blue restaurant Grotta Palazzese Polignano a Mare Italie
Mirador Blue


Pont Romain

Ce pont romain (ponte Romano en italien) est situé quelques mètres à l’ouest de l’Arco Marchesale, la porte d’entrée du centre historique. Il permettait de traverser le vallon à l’époque romaine (il date du IIe siècle) et faisait partie intégrante de la Via Traiana qui reliait Bénévent (Benevento) à Brindisi. Mis à part son côté historique, le pont qui a été restauré ne présente guère d’intérêt. Il offre par contre un point de vue incontournable sur le pont plus récent qui enjambe la plage Lama Monachile. Ce dernier avec ses grandes arches a été construit dans les années 1830. On peut y passer en voiture quand la voie n’est pas piétonnisée.

Pour accéder au pont Romain il faut prendre l’escalier juste avant le pont Lama Monachile. En continuant à descendre on atteint la plage.

Pont Romain Polignano a Mare Italie
Pont Romain
Polignano a Mare pont Lama Monachile Italie
Pont au dessus de la plage Lama Monachile


Plage Lama Monachile

Cette plage fait partie de l‘image carte postale de Polignano a Mare, on la retrouve sur toutes les brochures. Elle est surtout impressionnante vue de l’extérieur car elle est coincée entre les falaises au pied des maisons de la vieille ville. La plage Lama Monachile est assez étroite et toujours bondée, surtout pendant la haute saison en juillet août. Même sur ma photo faite en semaine à la mi-octobre on voit qu’il y a du monde.

Les amateurs de sable fin risquent d’être déçus car la plage Lama Monachile est constituée de cailloux plus ou moins gros mélangés avec un peu de sable. Elle est par contre gratuite (ce qui n’est pas tout le temps le cas en Italie). En dehors du belvédère que j’ai évoqué dans ce guide touristique sur Polignano a Mare, vous profiterez d’un autre beau point de vue sur la plage depuis le pont Lama Monachile (photo 1).

Spiaggia Plage Lama Monachile Polignano a Mare Pouilles Italie
Vue drone aérienne Spiaggia Plage Lama Monachile Polignano a Mare Pouilles Italie
Vue drone aérienne Spiaggia Plage Lama Monachile Polignano a Mare Pouilles Italie
Plage Lama Monachile à Polignano a Mare


Monument à Domenico Modugno

Le nom de cet italien célèbre dans le monde entier ne vous dit peut être rien mais vous le connaissez forcément. C’est le chanteur de « Volare ». Si vous ne voyez toujours pas voici sa chanson. Et il est connu bien au delà des frontières de l’Italie. On a croisé un groupe de touristes japonais qui chantaient sa chanson !

Polignano a Mare est la ville natale de Domenico Modugno (1928-1994), et elle lui a dédié une statue sur l’esplanade Via Conversano (plan). C’est un passage incontournable pour visiter Polignano a Mare d’autant que l’on profite en même temps d’un beau panorama sur la vieille ville et la mer.

Monument statue Domenico Modugno Polignano a Mare Italie
Panorama Polignano a Mare Pouilles Italie
Monument à Domenico Modugno


Grottes de Polignano a Mare

Les falaises au pied de la vieille ville de Polignano a Mare compte de nombreuses grottes que l’on peut explorer en bateau, kayak ou paddle. La seule grotte accessible à pied depuis le centre historique est celle où se trouve le restaurant dont je parle plus haut.

Parmi les excursions je vous conseille cette croisière vers les grottes avec apéritif. Vous profiterez des vues imprenables et découvrirez des criques cachées. Vous pourrez également nager dans les eaux turquoises ou prendre un bain de soleil sur le ponton. Un apéritif italien traditionnel est servi à bord.

Si vous préférez les sorties plus écolo ou plus sportives cette excursion en kayak de mer d’une durée de 3 heures devrait vous plaire. Vous pouvez aussi essayer cette sortie paddle ou celle-ci.

La dernière option pour découvrir les grottes marines est de louer un bateau auprès de Samboat. Cette société leader de la location sur internet propose les meilleurs prix et un choix de plus de 40 000 bateaux de particuliers et professionnels. Vous pouvez opter pour un bateau avec ou sans permis et accompagné ou non d’un skipper professionnel. Voir les bateaux disponibles à Polignano a Mare.

Grottes Polignano a Mare Italie
Grottes de Polignano a Mare


Où dormir à Polignano a Mare ?

Pour séjourner en bord de mer et accéder aux plages de l’Adriatique, dormir à Polignano a Mare est une bonne option. Il y a de nombreux villages à visiter dans les environs. Voici quelques adresses que je recommande pour loger à Polignano a Mare. Les prix évoluent en fonction de l’année avec un maximum en été (juillet et août). Pensez à réserver bien à l’avance à cette période.

  • 59 € : DON GIL Casa Vacanze, noté fabuleux c’est l’une des adresses les moins chères pour dormir à Polignano a Mare. L’appartement avec balcon de 95 m² situé à quelques pas du centre historique peut accueillir jusqu’à 4 personnes.
  • 60 € : All`Ombra del Carrubo, hébergement qui dispose de chambres et d’un studio pour 4 personnes autour d’un jardin avec piscine. Parking privé inclus. A 3 km du centre ville, pratique pour visiter facilement les environs tout en ayant la plage à proximité.
  • 64 € : Dimora dei Pellegrini 8, cet appartement situé en rez-de-chaussée se trouve dans une partie charmante du centre tout proche des points de vue au dessus des falaises. Stationnement gratuit dans la rue.
  • 70 € : MandorleOlio, ce bed & breakfast est situé à 800 m de la vieille ville mais il a l’avantage de proposer un parking privé gratuit ce qui est rare dans le secteur. Les chambres sont pour 2 à 4 personnes avec petit déjeuner inclus.
  • 84 € : La Naca sul Porto, cet hébergement très bien placé dans le centre historique propose de belles chambres doubles dont certaines avec balcon et vue mer. Le gros plus est son toit terrasse. La plage de Lama Monachile est à 100 mètres.
  • 87 € : L’ARCO ANTICO – Una Casa sul Mare, une autre adresse avec beaucoup de charme située dans la vieille ville. Le chambre dispose d’une terrasse avec vue sur la ville. Possibilité d’avoir un parking privé pour 15 € par jour et le petit déjeuner inclus.
Où dormir à Polignano a Mare Italie vue drone
Où dormir à Polignano a Mare


Conseils pratiques pour visiter Polignano a Mare


Comment aller à Polignano a Mare ?

Avant d’arriver à Polignano a Mare il faudra passer par l’un des deux aéroports des Pouilles. Celui de Bari est le plus proche mais l’aéroport de Brindisi peut aussi être le point de départ d’un road trip dans les Pouilles. Pour choisir entre les deux je vous conseille de comparer le prix des vols sur Skyscanner.

Polignano a Mare est à 35 km au sud de Bari. Le trajet se fait en moins de 40 minutes par la strada statale, l’équivalent de nos routes nationales. L’été le temps de trajet peut être plus long car il y a régulièrement des embouteillages. Une voiture est presque indispensable pour visiter les Pouilles, surtout quand il faut rejoindre les plages à l’écart des villes. Pour trouver les meilleurs tarifs parmi tous les loueurs je passe toujours par ce comparateur. Il garantit les prix les plus bas.

La ville de Monopoli est à seulement 8 km au sud de Polignano a Mare. La visite des deux centres historiques peut se faire dans la même journée.


Où se garer à Polignano a Mare ?

Le centre historique de Polignano a Mare est une ZTL (zone à trafic limitée). Il est interdit d’y entrer sauf autorisation et attention les amendes sont élevées. Un panneau lumineux affiche à l’entrée si la ZTL est ouverte ou fermée. Mais dans tous les cas je vous conseille de chercher une place de parking à l’extérieur de la vieille ville.

Il existe plusieurs parkings payants situés proche du centre historique. Nous avons utilisé le parcheggio San Francesco situé à 5 min à pied. Le parking est payant du 1er avril au 30 septembre de 8h à 02h et seulement le week-end entre le 1er octobre et le 31 mars. Le tarif est de 2 € de l’heure. Si vous êtes prêt à marcher et à vous éloigner du centre vous pouvez trouver des places gratuites pour visiter Polignano a Mare.


Combien de temps pour visiter Polignano a Mare ?

Le centre historique qui regroupe tous les sites incontournables à voir à Polignano a Mare n’est pas très grand. De plus il y a peu d’édifices ou de musée à visiter. On passe donc plus de temps à se promener dans les ruelles, profiter des points de vue, voir faire une pause en terrasse. Le temps que vous passerez dépendra donc de votre façon de voyager mais dans votre planning vous pouvez prévoir une demi-journée pour visiter Polignano a Mare. Et un peu plus si vous envisagez de rester à la plage. De notre côté nous avons passé 2 heures sur place.

Ce guide touristique devrait vous permettre de visiter Polignano a Mare plus facilement. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans les commentaires du blog.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus