Accueil DestinationsEuropeCroatie Visiter le parc national de Krka : le guide complet
Que faire dans le parc Krka Croatie

Visiter le parc national de Krka : le guide complet

18 commentaires

Deuxième parc le plus visité du pays, c’est l’un des sites incontournables de tout voyage en Croatie. Mais visiter le parc national de Krka ne se limite pas aux nombreuses cascades créées par la rivière dans ce relief karstique. Le parc compte également un superbe monastère orthodoxe serbe, un monastère franciscain construit sur une île et des vestiges romains.

Que faire au parc de Krka ? Quelle entrée choisir ? Où dormir à proximité ? Je vous livre tous mes conseils et informations pratiques dans ce guide complet du blog pour ne rien manquer lors de votre visite de Krka.

Depuis 2021 il est interdit de se baigner dans le parc national de la Krka. Certains trouveront ça dommage quand d’autres apprécieront d’avoir des photos sans une foule de touristes dans l’eau. Dernier point avant d’attaquer ce guide, si vous comptez également visiter les lacs de Plitvice lors de votre séjour en Croatie, je vous conseille de venir en premier aux cascades de Krka sans quoi vous risqueriez d’être déçu.


Informations pratiques pour visiter le parc national de Krka


Carte du parc national de Krka

Avec des sites disséminés un peu partout, il n’est pas forcément évident de se repérer dans le parc de Krka. J’ai reporté sur la carte ci-dessous les 6 sites à ne pas manquer. Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour votre visite, essayez tout de même après les cascades de Skradinksi Buk de passer par le point de vue sur l’ilot de Visovac et le monastère orthodoxe de Krka.

Carte itinéaire infographie visiter le parc national de Krka en Croatie
Carte que faire dans le parc Krka


Comment se rendre au parc de Krka

Le parc de Krka qui couvre une superficie totale de 109 km² autour de la rivière du même nom, se trouve juste au nord de la ville de Sibenik. Il comporte 5 entrées principales : Skradin et Lozovac (pour aller aux cascades Skradinski Buk), Roski Slap, le monastère de Krka et Burnum.

L’entrée du parc Krka la plus proche (Lozovac) se trouve à 15 km de Sibenik (18 min), 62 km de Trogir (50 min) et 89 km de Split (1 h). Si vous n’avez pas de véhicule, un bus fait la liaison en été de Sibenik à Lozovac et Skradin, les deux entrées pour les célèbres cascades de Skradinski Buk. Il y a également des bateaux qui se rendent à Skradin au départ de Sibenik.

Mais la meilleure façon de visiter le parc de Krka dans sa totalité est de louer une voiture. Car le parc ne se limite pas aux cascades de Skradinski Buk où tous les touristes vont. Il y a d’autres cascades et sites à ne pas manquer plus au nord avec en prime beaucoup moins de monde. Si vous ne venez pas avec votre véhicule perso, je vous conseille de passer par le comparateur AutoEurope pour votre location de voiture en Croatie, les tarifs sont jusqu’à 25% moins chers.

Pour les backpackers qui voyagent en transport en commun ou ceux qui aiment se laisser guider, vous pouvez participer à une excursion organisée depuis Sibenik, Zadar, Trogir ou Split (voir plus bas).


Combien de temps pour visiter le parc

Si vous souhaitez seulement voir les cascades les plus célèbres du parc (Skradinski Buk) comptez environ une heure de visite sur place. Mais à moins d’être vraiment pressé il serait dommage de ne pas aller plus loin pour découvrir tous les points d’intérêts comme le monastère de la Krka ou d’autres chutes bien moins fréquentées (surtout que tous ces sites sont compris dans le prix du billet d’entrée).

Il faut prévoir une journée complète pour visiter le parc national de la Krka dans sa totalité. Et encore vous n’aurez pas le temps d’approfondir chaque visite. Le tour complet que nous avons fait en voiture au départ de Sibenik représente une boucle de 137 km le long de la rivière. Sur cette journée (8h30 – 16h30) nous avons pu voir les cascades de Skradinski Buk, le point de vue sur l’ilôt de Visovac, les chutes de Roski Slap, le monastère de Krka, les cascades de Manojlovački et l’amphithéâtre de Burnum.


Tarif du billet d’entrée

Le prix du billet d’entrée pour visiter le parc national de Krka varie en fonction de l’année. Il s’achète directement sur place aux différentes entrées et donne accès à l’ensemble des sites. En 2021 il y a eu une évolution dans les tarifs, alors qu’avant le prix du billet haute saison s’étalait uniquement sur les mois de juillet et aout, maintenant il court de juin à septembre. Dommage pour nous, en venant visiter le parc national de Krka en septembre nous pensions payer moins cher.

N’oubliez pas de récupérer la brochure en français qui regroupe les plans et la liste des sites à visiter dans le parc de Krka. Vous pouvez consulter les horaires d’ouverture sur le site officiel du parc et même acheter directement vos billets si vous souhaitez gagner du temps.

  • Juin à septembre : 200 Kn (26,5 €) par adulte et 120 Kn (16 €) par enfant (gratuit pour les moins de 7 ans)
  • Avril, mai et octobre : 100 Kn (14,5 €) par adulte et 80 Kn (10,5 €) par enfant
  • Novembre à mars : 30 Kn (4 €) par adulte et 20 Kn (2,5 €) par enfant

Vous pouvez ensuite achetez des excursions en bateau en supplément pour vous rendre aux sites suivants :

  • Visovac, un ilôt où se trouve un monastère franciscain (durée 2h dont 30 min sur place). Tarif : 100 Kn / 70 Kn
  • Visovac et Roski Slap, après le monastère franciscain le bateau continue jusqu’aux chutes de Roski (durée 4h dont 30 min sur chaque site). Tarif : 130 Kn / 90 Kn
  • Monastère orthodoxe de la Krka et les vestiges des forteresses de Trosenj et de Necven (durée 2h30, départ de Roski Slap). Tarif : 100 Kn / 70 Kn


Comment s’habiller dans le parc Krka

Pas besoin de sortir la tenue de randonnée pour visiter le parc national de Krka, de simples baskets suffisent. Il n’y a qu’à voir comment sont habillées certaines instagrameuses pour s’en persuader 😀 Les sentiers sont bien adaptés, par exemple aux cascades de Skradinski Buk vous marchez en grande partie sur des plateformes en bois. Le seul risque c’est que ça peut être boueux par endroit s’il pleut. En dehors des mois les plus chaud prévoyez une veste ou un pull car il fait plus frais dans le parc que sur le littoral (surtout le matin).


Visiter le parc de Krka : quelle entrée choisir entre Lozovac et Skradin

Les célèbres cascades de Skradinski Buk, qui sont les plus connues du parc, sont accessibles depuis les entrées de Lozovac et Skradin. C’est l’un des sites à ne pas manquer lors de toute visite du parc national de Krka, et certainement la première étape de votre journée si vous venez du littoral.

Que vous choisissiez d’entrer par Skradin ou Lozovac vous arriverez au final au même endroit, à Skradinski Buk. Alors me direz-vous, pourquoi choisir une entrée plutôt qu’une autre ? Voici quelques éléments de réponse :

  • Entrée Lozovac : c’est l’entrée la plus proche des cascades et elle dispose d’un grand parking gratuit. Le trajet jusqu’aux chutes se fait avec un bus (compris dans le billet d’entrée) ou à pied via un sentier qui coupe par la forêt (long de 875 m pour 10 min de marche). C’est l’entrée que nous avons choisie.
  • Entrée Skradin : cette entrée se fait par le village de Skradin, ici il faudra trouver une place dans l’un des parkings payants qui sont vite pleins en été. Le trajet jusqu’aux cascades se fait en bateau (25 min), sauf si vous souhaitez faire les 4 km à pied. L’été la file d’attente peut être importante pour prendre le bateau avec un départ toutes les heures (inclus dans le billet d’entrée).

Si pour vous la promenade en bateau entre Skradin et la cascade Skradinski Buk n’est pas primordiale et que vous voyagez en voiture, je vous conseille de choisir l’entrée Lozovac qui est plus pratique avec son grand parking gratuit. De plus l’arrêt suivant pour le point de vue sur l’île de Visovac est plus près. Vous gagnerez également du temps car vous ne serez pas tributaire des horaires du bateau à l’aller et au retour.

Par contre si vous n’avez pas de voiture je vous conseille de passer par l’entrée de Skradin et de faire la promenade en bateau jusqu’aux cascades. Vous pouvez même directement prendre un bateau à Sibenik.

Sachez qu’aucun bateau ne circule dans le parc de Krka en hiver entre les mois de novembre et mars. Dans ce cas là vous n’avez pas d’autre choix que de passer par l’entrée de Lozovac. Vous pourrez même descendre avec votre véhicule jusqu’au départ de l’itinéraire car la navette bus ne circule pas non plus à cette période.


Cascades de Skradinski Buk

carte chutes cascades itineraire skradinski buk parc krka croatie
Carte et itinéraire de la visite des cascades de Skradinski Buk

C’est le site le plus fréquenté du parc national de Krka et la cascade que l’on voit en photo sur les brochures touristiques. C’est également l’ensemble de chutes et de cascades le plus grand sur le cours de la rivière Krka. Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour votre visite, venez ici en priorité.

Un sentier d’interprétation de 1 900 m qui représente environ une heure de marche, emprunte des passerelles en bois sur pilotis au-dessus des barrières de tuf. Cet itinéraire sous forme de boucle permet de découvrir la richesse de la faune et de la flore avec de nombreux panneaux explicatifs sur les espèces qui peuplent ce milieu naturel. Il est facile à suivre puisque des petits panonceaux vous indique la direction à prendre, ceci afin que tout le monde marche dans le même sens. Les passerelles étant assez étroites, il ne serait pas aisé de se croiser.

En suivant l’itinéraire vous apercevrez la grande cascade Skradinski Buk à la fin du parcours avec un joli point de vue aérien à mi-parcours. En dehors de ces deux spots, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. On voit surtout de toutes petites cascades sur des barrières de tuf. La promenade est sympa mais si on compare au prix d’entrée (surtout en été) c’est quand même assez surévalué. Si vous comptez également aller au parc de Plitvice faîtes le après Krka sous peine d’être déçu.

Comme je l’indiquais au début de cet article du blog, depuis 2021 il est interdit de se baigner dans la rivière du parc national de Krka. Juste avant d’arriver à la grande passerelle qui permet de voir les cascades de Skradinski Buk, on trouve un grand espace de restauration. De nombreux chalets en bois vendent des sandwichs et snacks, on trouve aussi des boutiques de souvenirs et des toilettes.

Nous avons débuté notre visite du parc à 8h30 pour éviter la foule, et nous avons bien fait car en partant nous avons croisé de nombreux groupes de touristes en excursion qui arrivaient. Par contre l’inconvénient de venir le matin tôt est que la lumière n’est pas au mieux pour faire des photos puisque l’on a le soleil en face. Je pense qu’en fin de journée avec le soleil qui vient illuminer les cascades cela doit être très joli. Il peut être judicieux de terminer la visite du parc Krka par les cascades de Skradinski Buk surtout si vous privilégiez les photos.

cascades chute skradinski buk parc national krka croatie
cascades chute skradinski buk visiter parc national krka croatie
cascades chute skradinski buk visiter parc krka croatie
Cascades Skradinski Buk dans le Parc National Krka en Croatie


Centrale hydraulique et moulins à eau

Le parc compte un ensemble d’ouvrages construit sur la rivière Krka à l’époque préindustrielle dont des moulins à eau. Ils ont été reconvertis en mini-musée pour en apprendre plus sur les activités d’autrefois (les moulins conservés datent du XIXe siècle). Les moulins à eau permettaient de moudre le blé, préparer la cuisine, laver le linge, tisser des sacs et des tapis et forger des fers à chevaux.

Juste avant de finir le tour complet des passerelles on arrive sur les restes de l’ancienne centrale hydroélectrique dont le fonctionnement débuta en 1895. C’est grâce à cette ouvrage, le premier de Croatie, que la ville de Sibenik a pu jouir de l’énergie électrique bien avant beaucoup d’autres villes en Europe.


Ilot de Visovac et monastère

C’est l’un des sites les plus photogéniques à ne surtout pas manquer si vous venez visiter le parc national de la Krka. Cet îlot posé au milieu de la rivière abrite depuis 1445 le monastère franciscain de Notre Dame de la Miséricorde. C’est un petit havre de paix dédié à la spiritualité et la foi qui abrite également un musée.

Il est possible de visiter le monastère de Visovac en optant pour la promenade en bateau depuis Skradinski Buk (voir ci-dessus), ou en prenant un bateau à Stinice et Remetic sur les rives de chaque côté de l’îlot (5 min de traversée et 30 min de visite). Il est interdit d’utiliser un drone pour faire des photos aériennes de Visovac, un panneau met en garde les utilisateurs. Pour cela je vous conseille plutôt de monter au belvédère.

Le point de vue sur l’îlot de Visovac se trouve à 26 km en voiture (26 min) de l’entrée Lozovac (coordonnées GPS). C’est d’ici que vous prendrez la mesure de la beauté du site car depuis la rivière le point de vue est bien différent. On s’est contenté du point de vue sans aller visiter le monastère.

Ilot Visovac monastère franciscain visiter parc national de Krka Croatie


Cascades Roski Slap

Situées à 32 km de Lozovac et à 8 km au nord du point de vue sur l’îlot Visovac, les cascades de Roski Slap tirent leur nom de la forteresse de Rog qui se trouvait sur la rive droite de la rivière. Elles s’étirent en pente douce sur 650 m avant de se jeter d’une hauteur de 15 m dans le lac de Visovac. Sur la rive gauche on trouve d’anciens moulins reconvertis en musée et espace de restauration.

Pour visiter les cascades vous pouvez prendre un billet pour une promenade en bateau ou emprunter un sentier découverte de 8,5 km. On a pas trouvé ce sentier sur place mais après avoir vérifié il se trouve au nord du parking en empruntant le sentier en terre juste avant le pont qui traverse la rivière.

C’est ici que nous avons fait notre pause déjeuner dans l’un des deux petits restaurants installés au bord de l’eau. Le plat unique proposé (75 Kn) est composé d’un plateau de charcuterie et de fromage accompagné d’une assiette de tomates, olives et du pain.

Mon avis sur Roski Slap est plus que mitigé. Déjà le parking est minuscule, ce fût assez compliqué pour se garer même lors de notre road trip en Croatie au mois de septembre. Une fois sur place c’est très mal indiqué pour voir les cascades. En empruntant le sentier après le point de vérification des billets on arrive aux moulins et à un point de vue sur la cascade où l’on ne voit pas grand chose (il faut aller au bout du quai d’amarrage des bateaux). Si vous êtes pressés pour visiter le parc national de Krka vous pouvez faire l’impasse sur Roski Slap.


Monastère de la Krka

Tout au nord du parc dans une anse de la rivière se situe un petit bijou que vous ne devez absolument pas manquer si vous venez visiter le parc national de Krka. Le monastère de la Krka est l’un des sanctuaires les plus importants pour les orthodoxes. Il fut construit en 1345 mais le lieu est bien plus ancien puisque l’on trouve dans les catacombes de l’église attenante des inscriptions chrétiennes remontant au Ier siècle.

De mi-juin et à mi-octobre un guide vous fera visiter les lieux (compris dans le prix du billet d’entrée du parc). Après un tour un rapide dans les catacombes romaines pour voir les inscriptions, on entre dans l’église orthodoxe dont l’architecture mélange les styles byzantin et méditerranéen. L’intérieur richement décoré de fresques, d’icônes, d’objets d’arts et de précieux livres et manuscrits est magnifique.

Le monastère est situé à 16 km en voiture de Roski Slap (33 km de Lozovac). Il est possible d’y accéder via une excursion en bateau au départ de Roski Slap (voir plus haut). Il est ouvert toute l’année de 10h à 18h30.

Monastère de la Krka Croatie visiter parc national de la krka


Cascades de Manojlovački

En continuant votre route vers le nord 10 km après le monastère orthodoxe de Krka, vous arriverez sur le site des cascades de Manojlovački. On est ici à 47 km des chutes de Skradinski Buk, autant dire que peu de touristes viennent jusque là et nous étions pratiquement seuls sur place. Pourtant ces cascades sont parmi les plus belles du parc mais aussi les plus grandes avec une hauteur totale de 59 m (la plus haute fait 32 m).

Un point de vue a été installé (prendre le chemin de droite) à côté d’une plaque commémorative en l’honneur de l’Empereur François-Joseph Ier d’Autriche, qui avec son épouse Sissi avait admiré la beauté du paysage en 1875. En prenant le sentier de gauche on peut s’approcher des cascades, mais nous ne l’avons pas fait par manque de temps.

Cirsten, une lectrice du blog qui a visité le parc Krka en 2022 nous indique : « la visite de la cascade avec le sentier vaut vraiment la peine. Mais attention : règlement de l’entrée uniquement en espèces. Il faut porter des baskets car à la fin ça s’apparente à un parcours de Tarzan. Assez intéressant mais je conseille uniquement à des enfants de plus de huit ans et qui écoutent leurs parents. Pas de poussette possible, je dirais même très compliqué avec porte bébé. Ensuite se mettre sur le sentier qui mène vers le bas de la cascade et toujours prendre à droite aux croisements (ce n’est pas indiqué). C’est magnifique, au moins autant que les cascades de Skradinski Buk. D’aucuns se baignent alors que c’est interdit. »

cascades de Manojlovački visiter parc national de Krka Croatie
Cascades de Manojlovački dans le parc national de Krka


Amphithéâtre militaire de Burnum

Les ruines de ce camp militaire romain se situent juste à côté des cascades de Manojlovački. Pour être honnête on ne serait jamais venu jusqu’ici si ce n’était pas le cas, car il n’y a pas grand chose à voir sauf pour les amateurs de ruines romaines. Sur place on peut y découvrir les arches du bâtiment du commandement du camp et un petit amphithéâtre militaire, le seul sur le territoire Croate.

A voir en passant si vous souhaitez aller aux cascades de Manojlovački, sinon ce n’est clairement pas l’un des sites majeurs à visiter dans le parc national de Krka. Après cette dernière visite nous sommes rentrés sur Sibenik (51 km) où nous avions notre hébergement.

amphitheatre et camp militaire de burnum visiter le parc national de Krka Croatie
Amphithéâtre militaire de Burnum


Excursions pour visiter le parc national de Krka

Pour les personnes qui n’ont pas de voiture de location et qui voyagent en transport en commun il est possible de visiter le parc national de Krka en participant à une excursion. Ces activités sont proposées au départ des villes les plus touristiques comme Sibenik, Trogir et Split. Vous trouverez de nombreuses activités différentes avec la présence ou non d’un guide lors de la visite. Le billet d’entrée n’est pas forcément inclus, vérifiez bien toutes les conditions.

Si vous voyagez pendant la haute saison je vous conseille de réserver votre excursion à l’avance car il y a beaucoup de demande en juillet et aout. L’annulation est gratuite jusqu’à 48h ou 24h à l’avance suivant les activités.


Excursion en vélo électrique

Profitez des magnifiques paysages du parc national de Krka lors de cette excursion en vélo électrique ! L’itinéraire total de 63 km au départ de Skradin vous mènera jusqu’à la cascade de Roski Slap. Après une pause rafraîchissante vous partirez pour le point de vue sur l’îlot de Visovac pour finir par la célèbre cascade de Skradinski Buk.

Difficulté : modérée (63km) / Durée : 7 heures / Modèle de vélo : Vélo électrique professionnel TREK Dual Sport.

Rivière Krka Croatie
Rivière Krka


Où dormir proche du parc de Krka

Le parc Krka se visite facilement à la journée au départ de Sibenik, Trogir et Split. Vous pouvez choisir l’une de ces villes du littoral comme point de chute. Pour notre part nous avons passé deux nuits à Sibenik, une journée pour visiter la ville et une pour visiter le parc national de Krka qui est à moins de 20 min en voiture.

Si vous préférez un hébergement plus proche de la rivière je vous indique quelques bonnes adresses ci-dessous (pour info il est interdit de faire du camping dans le parc). La plupart des logements proche du parc Krka se trouvent dans le village de Skradin. Les prix varient beaucoup avec la saison, sans surprise c’est sur les mois de juillet et aout que les tarifs sont les plus élevés. Entre juin et septembre je vous conseille de réserver à l’avance votre hébergement pour le parc Krka.

  • 37 € : Apartments & Rooms Formenti, cette chambre d’hôtes propose des chambres avec vue sur la rivière d’un excellent rapport qualité prix à Skradin. C’est l’un des hébergements les moins chers pour dormir proche du parc Krka. Parking privé compris.
  • 40 € : Apartmani Krka Kistanje, situé tout au nord du parc proche du monastère de Krka, cet appartement de 33 m² peut accueillir jusqu’à 4 personnes. A réserver aux petits budgets ou si vous arrivez par le nord car il reste excentré par rapport au littoral.
  • 60 € : Peaceful house in nature, cette maison de vacances de 50 m² avec jardin et potager se trouve non loin de l’îlot de Visovac et de Roski Slap. Elle peut accueillir 4 personnes ce qui en fait un très bon rapport qualité prix pour les familles nombreuses.
  • 62 € : Viola, un appartement de 32 m² avec deux couchages situé dans le village de Skradin, ce qui vous permettra de prendre la navette bateau facilement surtout que le parking privé est compris dans le tarif du logement.
  • 72 € : Hotel Vrata Krke, cet hôtel avec piscine se trouve à l’entrée du parc de Lozovac. Vous n’aurez même pas besoin de prendre votre voiture pour aller jusqu’aux cascades. Petit déjeuner et parking privé compris.
  • 119 € : Hotel Bonaca, hôtel 4 étoiles situé dans le village de Skradin au bord de la rivière mais suffisamment à l’écart pour se sentir au calme. Chambres modernes avec balcon, piscine et restaurant dans l’hôtel. Petit déjeuner compris et parking privé gratuit.

Vous avez maintenant toutes les informations utiles pour visiter le parc national de Krka en Croatie. Si vous avez encore des questions n’hésitez pas à les poser dans les commentaires. Et n’oubliez pas de partager l’article sur les réseaux sociaux via les boutons ci-dessous s’il vous a plu 🙂

Vous aimerez aussi

18 commentaires

JordanSan 30 mai 2022 - 23 h 13 min

Super on va faire le parc demain et votre article m’a beaucoup aidé ! Partant de Sibenik et étant en voiture nous allons je pense faire a peut près le même parcours.
Super article 👍🏼

Répondre
Mushu 31 mai 2022 - 13 h 17 min

Ravi que mon guide sur le parc Krka vous ait aidé ! Bonne découverte 🙂

Répondre
christine 16 juin 2022 - 10 h 46 min

Nous partons le 28 juin, je suis en train de préparer notre voyage et votre article est vraiment très complet, j’ai pris un logement à Skradin pensant prendre le bateau pour visiter le parc en lisant votre article et comme nous avons loué une voiture je pense que l’on entrera à Lozovac, du coup je regrette d’avoir loué un logement à Skradin. Vos photos sont splendides elles font rêver.

Répondre
Mushu 16 juin 2022 - 13 h 18 min

Si votre hébergement à Skradin possède un parking, vous pouvez y laisser votre voiture et prendre le bateau pour rejoindre les chutes Skradinski Buk. Mais pour visiter le parc national de Krka en totalité, la voiture est indispensable.

Répondre
carol desert 23 juin 2022 - 15 h 03 min

bonjour, départ prochain en croatie, et j »étudie pour savoir quel billet acheter, peut-on aller en voiture au monastère de kra, ou obligé en bateau ? Et d’où svp ?, merci pour cet article bien agréable et pratique, pour idée et s’organiser à quelle heure avez vous commencer et fini la journée dans le parc, merci

Répondre
Mushu 23 juin 2022 - 16 h 14 min

Bonjour Carol, toutes les réponses sont indiquées dans l’article 🙂
On peut aller au monastère de Krka directement en voiture, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait (il y a un parking juste devant l’entrée). Si vous suivez l’itinéraire que j’indique sur le blog (c’est celui que nous avons suivi) vous y arriverez depuis Roski Slap. La route est facile, utilisez le GPS en cas.
Cela nous a pris la journée entière de visiter Krka, de 8h30 à 16h30.
Il n’y a qu’un seul billet à acheter pour le parc et il donne accès à tous les sites. Le reste c’est uniquement des excursions en bateau mais si vous avez une voiture nous n’en aurez pas besoin.

Répondre
Ruaux 7 août 2022 - 22 h 11 min

Bonjour nous allons visiter le parc en septembre et nous pensons commencer par le nord : cascade de manojlovac, monastère de krka, Roski slap (repas), îlot visovac , cascade de sckardinski buk.
Cela est il reasible en voiture sur 1 journée? Est ce bien de commencer par le nord?
Merci

Répondre
Mushu 8 août 2022 - 9 h 03 min

Bonjour, la visite du parc national de Krka peut tout à fait se faire en commençant par le nord. Le seul avantage de commencer le matin tôt par les cascades de Skradinski Buk c’est pour être sûr qu’il y ait pas trop de monde. Les groupes en excursions arrivent un peu plus tard dans la matinée. Mais comme je le dis dans l’article la lumière sera beaucoup mieux en fin d’après-midi (on a pas le soleil en face). Par contre je ne connais pas l’affluence à cette heure-ci mais j’imagine qu’en toute fin de journée il ne doit pas y avoir trop de monde. En tout cas je veux bien votre retour si vous finissez votre visite par Skradinski Buk. C’est réalisable sur une (grosse) journée puisque je l’ai fait.

Répondre
Bonneau claude 12 août 2022 - 8 h 45 min

Bonjour

Super topo pour visiter le parc de krka
Nous l avons suivi à la lettre hier et avons passé une super journée
Merci beaucoup et félicitations

Répondre
Mushu 12 août 2022 - 14 h 42 min

Merci je suis ravi que vous ayez apprécié votre visite grâce à mon guide 🙂

Répondre
Cirsten 17 août 2022 - 11 h 41 min

Bonjour ! Votre description est très complète, un grand merci. Surtout pour avoir pensé aux amateurs de photos, on fera donc la boucle dans l’autre sens, en effet. Pouvez-vous me dire si on peut acheter le fameux billet d’entrée qui vaut pour tout, au premier point payant de la boucle en sens inverse? Un grand merci d’avance pour la réponse !
Cirsten

Répondre
Mushu 17 août 2022 - 12 h 08 min

Bonjour, si vous commencez votre visite du parc Krka par le nord vous pouvez acheter le billet (valable pour tous les sites) aux entrées du monastère de Krka ou Burnum.

Répondre
Cirsten 18 août 2022 - 19 h 27 min

Merci pour votre réponse rapide ! Nous avons eu une belle journée intense. Quelques remarques supplémentaires : la visite de la cascade avec le sentier, au nord du parc, vaut vraiment la peine. Mais attention : règlement de l’entrée uniquement en espèces ! Il faut porter des baskets car à la fin, ça s’apparente à un parcours de Tarzan – assez intéressant mais je conseille uniquement à des enfants de plus de huit ans et qui écoutent leurs parents. Pas de poussette possible, je dirais même très compliqué avec porte bébé. Ensuite se mettre sur le sentier qui mène vers le bas de la cascade et toujours prendre à droite aux croisements (ce n’est pas indiqué). C’est magnifique, au moins autant que la cascade du « vrai » parc. D’aucuns se baignent alors que c’est interdit. Si l’auteur du blog a envie d’avoir deux trois photos d’en bas, me le dire.

Répondre
Mushu 19 août 2022 - 13 h 05 min

Merci Cirsten pour ce retour complet sur les cascades de Manojlovački. Je me suis permis d’ajouter votre commentaire dans l’article.

Répondre
rebiere 22 septembre 2022 - 19 h 31 min

Bonsoir, merci pour ce superbe topo, jai toutefois une question, nous avons notre hébergement à Skradin et il possède un parking, nous allons donc prendre le bateau pour rejoindre les chutes Skradinski Buk, de la j’ai vu qu’il existe des croisières pour rejoindre Visovac et Roški slap, mais je ne trouve nulle part ou prendre des billets, sauriez vous cela ? merci d’avance et encore bravo pour ce topo

Répondre
Mushu 22 septembre 2022 - 19 h 40 min

Pour les croisières entre Skradinski Buk et Visovac / Roški slap vous devez acheter les billets directement sur place, au niveau des cabanes en bois. Les itinéraires et tarifs sont indiqués dans l’article du blog paragraphe « Tarif du billet d’entrée ».

Répondre
Kmille 12 octobre 2022 - 11 h 18 min

Bonjour !
Merci pour votre article si complet !!
Nous sommes en camping-car, pensez vous que nous pouvons utiliser notre véhicule pour la visite ? Les routes ne sont pas trop étroites ?

Répondre
Mushu 13 octobre 2022 - 9 h 01 min

Bonjour Kmille, pas de soucis pour visiter le parc Krka en camping-car. Tous les sites présentés dans ce guide sont accessibles par des routes normales à 2 voies et les parking sont généralement grands.
Il n’y a que le passage à Roski slap qui sera plus compliqué. Le parking est minuscule et il y a un passage sur un pont au dessus de la rivière et des chutes où l on ne peut pas se croiser à deux véhicules.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus