Accueil DestinationsAsiePhilippines Port Barton : Palawan sans la foule
Plage Port Barton

Port Barton : Palawan sans la foule

0 commentaire

Pour la première étape de nos 10 jours sur l’île de Palawan aux Philippines nous avons choisi de visiter Port Barton, petit village de pêcheurs tranquille loin de la foule de touristes d’El Nido ou Coron. Se limitant à quelques rues en terre coincées entre la plage et la jungle, Port Barton jouit d’une atmosphère décontractée et sereine où se mélange touristes et locaux. Bien que le village soit devenu une destination touristique ces dernières années, Port Barton reste un havre de paix. C’est l’endroit idéal sur Palawan pour se poser quelques jours et profiter des plages et nombreuses îles qui entourent la baie lors d’une journée en island hopping. Je vous explique dans ce billet du blog que voir et que faire à Port Barton, où dormir et quel tour d’island hopping choisir.

Sommaire

  1. Comment se rendre à Port Barton
  2. Où retirer de l’argent à Port Barton
  3. Découvrir le village et la plage de Port Barton
  4. Où dormir à Port Barton
  5. Plage White Beach
  6. Island Hopping : quel tour choisir
  7. Island Hopping Tour A
  8. Où manger et boire un verre


Comment se rendre à Port Barton

Port Barton n’est pas facilement accessible ce qui lui a permis de rester longtemps à l’écart du tourisme. Aujourd’hui la route est presque entièrement goudronnée jusqu’au village mais il faut encore plusieurs heures de van pour y accéder depuis les deux aéroports de l’île (Puerto Princessa et El Nido).

Si vous venez d’El Nido où vous y rendez mieux vaut acheter son billet la vieille pour être sur d’avoir une place. Cela permet aux compagnies d’estimer le nombre de passagers et donc le nombre de vans nécessaires (même si on s’est aperçu en quittant Port Barton que c’était un brin chaotique à la gare routière). J’avais lu de nombreux commentaires sur la conduite dangereuse des chauffeurs de vans mais nous ne sommes jamais tombés sur un fou du volant, ils roulaient même assez tranquillement.

Il y a un taxe environnementale de 50 pesos par personne à payer en arrivant à la gare routière de Port Barton. Le trajet entre la gare routière et le centre du village revient à 40 pesos en tricycle.

  • Vol vers Puerto Princesa
    L’aéroport de Puerto Princessa, le principal de l’île de Palawan, est bien desservi depuis les autres îles des Philippines. Plusieurs compagnies proposent des vols vers Puerto Princessa ce qui permet d’avoir des prix compétitifs. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur de vol afin de dénicher le meilleur prix pour Palawan.
    Pour notre part après avoir passé 3 jours à Siquijor nous avons du retourner à Cebu afin de prendre un vol vers Puerto Princessa.
  • Vol vers El Nido
    El Nido possède un aéroport privé où opère une seule compagnie : Air Swift. Les prix sont plus élevés mais cela permet de gagner du temps suivant d’où vous venez. Air Swift propose des liaisons entre El Nido et les îles suivantes : Manille, Cebu, Bohol, Coron et Boracay.
  • Van Puerto Princesa – Port Barton : 3 heures – 500 pesos
    Nous avons pris directement un van à la sortie de l’aéroport, ils attendent les passagers à chaque vols. Sinon il faut aller à la gare routière de Puerto Pricesa où les vans pour Port Barton partent pratiquement toutes les heures entre 6h et 18h (dans les deux sens). Il existe également un bus public plus long et moins cher (250 pesos).
  • Van El Nido – Port Barton : 3h20 – 600 pesos
    3 vans par jour avec départs à 8h / 13h / 17h. Je vous conseille de prendre celui du matin car le dernier peut être annulé s’il n’y a pas assez de touristes.
  • Van Port Barton – El Nido : 3h20 – 600 pesos
    3 vans par jour avec départs à 8h / 13h / 17h.


Où retirer de l’argent à Port Barton

La dernière édition du Lonely Planet (2018) indique qu’il n’est pas possible de retirer de l’argent à Port Barton, rassurez-vous ceci n’est plus le cas et vous n’avez plus besoin d’emporter beaucoup de cash. En cas de besoin on trouve maintenant 2 distributeurs (ATM) dans le centre de Port Barton : l’un à la White Hauz Inn angle Bonifacio St / Lona St et le second dans Risal St juste en dessous.

QUE VOIR ET QUE FAIRE A PORT BARTON SUR PALAWAN


Découvrir le village et la plage de Port Barton

Vous aurez vite fait le tour de Port Barton qui se limite à deux rues parallèles à la plage où se trouve la plupart des hébergements ainsi que quelques échoppes avec l’essentiel pour se ravitailler. La plupart des bars et restaurants s’étalent le long de la belle et grande plage face à la baie et aux superbes couchers de soleil. Il peut y avoir pas mal de bateaux amarrés sur la plage (moins en journée quand ils sont tous partis avec les touristes), pour profiter de la mer mieux vaut aller dans la partie sud de la plage.

Où dormir à Port Barton

Maintenant que Port Barton commence à être une destination prisée par les touristes on trouve pas mal d’hébergements. Cependant réserver à l’avance vous permettra de choisir celui qui correspond le mieux à vos critères. Lors de notre voyage en février à la haute saison, beaucoup d’hébergements étaient complets.

  • 14 € : Jeno Tourist Inn, cet appartement de 20m² est l’une des adresses les moins chères pour dormir à Port Barton tout en étant très bien notée. Elle est située en retrait de la plage vers la gare routière.
  • 25 € : Ausan Beach Front Cottages, situé directement sur la plage (la 2ème photo ci-dessous) cet hôtel offre des chambres avec et sans vue mer. Petit déjeuner compris dans le prix.
  • 36 € : Rubin Resort, ce complexe hôtelier situé au nord du village et à quelques mètres de la plage propose des bungalows disposés autour d’une piscine.
  • 36 € : Angels Hautz Resort, cet établissement possède des cabanes en bois autour d’un jardin, le tout proche de la plage. Le restaurant de l’hôtel offre le petit déjeuner compris dans le tarif.
  • 71 € : V.VILLAS, très jolies chambres avec terrasse donnant sur un jardin tropical.  Cet établissement est géré par une française et idéal pour ceux qui cherchent un peu plus de standing que les backpackers pour visiter Port Barton.
Plage Port Barton Philippines
Coucher de soleil plage Port Barton Philippines
Port Barton


White Beach : l’une des plus belles plages de Port Barton

La plage de White Beach est l’une des plus jolies des environs mais surtout elle est facilement accessible depuis le village de Port Barton contrairement à celles que vous découvrirez en island hopping. Comme c’est une plage privée l’accès est payant (50 pesos par personne) mais cela vous donne accès aux infrastructures du complexe hôtelier (douches, toilettes, hamacs). Il y a un restaurant bar sur place (plats 250 – 450 pesos), de quoi y passer facilement la journée comme nous avons fait.

Comment se rendre à la White Beach :

  • En scooter : location à la journée 500 pesos
  • En kayak : location à la journée 400 pesos
  • En bateau : 150 pesos par personne le trajet (300 l’aller retour)
  • A pied : gratuit mais pour les plus motivés (environ 1 heure de marche)

Nous avons choisi d’aller à la White Beach en kayak, on trouve un loueur sur la plage proche de la Lady Gha Gha Guesthouse. Il faut compter 30 à 45 min suivant le niveau des rameurs, à marée basse on ne peut pas longer la côte il faut contourner les bas fonds. En chemin on passe devant une autre plage appartenant à un resort : Coconut Beach.

White Beach Port Barton Philippines
White Beach Port Barton Philippines
White Beach


Island Hopping à Port Barton : quel tour choisir ?

Comme à El Nido et Coron, une des attractions phare de Port Barton est le tour en bateau d’ile en ile (island hopping) qui permet de découvrir les plages, bancs de sable, lagons et récifs de snorkeling situés dans la baie. Il y a 5 tours différents (A, B, C, D et E) dont vous trouverez le programme sur les affiches des agences partout en ville. Vous serez également largement sollicités sur la plage donc à vous de choisir le tour qui correspond le mieux à vos attentes. Le tour A est réputé être le meilleur et permet de voir l’essentiel, c’est donc celui que nous avons choisi car nous n’avions qu’une journée pour faire de l’island hopping à Port Barton. Les différents tours qui incluent le repas, le masque et tuba, ainsi que les taxes d’entrée sur les îles sont tous au tarif de 1 200 pesos par personne (22 €).

Il est possible d’opter pour un tour privé (5 000 pesos pour deux personnes, 7 000 pour 3 à 5) incluant le repas, matériels de snorkeling et taxes d’entrée ou de louer un bateau (5 000 pesos jusqu’à 6 personnes) mais là c’est à vous d’apporter votre repas et matériels de snorkeling. L’avantage est que vous pouvez choisir votre propre itinéraire, rester le temps que vous voulez sur les différents spots et surtout éviter les autres bateaux.

Je ne veux pas vous spoiler mais si vous passez en premier par El Nido (qui avouons-le place la barre très haut) vous risquez de trouver l’island hopping de Port Barton un brin décevant. Et je ne peux même pas dire qu’il y avait moins de monde sur le tour de Port Barton puisque nous avons fait l’island hopping d’El Nido en speedboat afin d’éviter la foule. Par contre le snorkeling à Port Barton est un peu mieux qu’à El Nido.

Avec l’expérience des différents tours en island hopping que nous avons fait aux Philippines (Port Barton, El Nido et Coron), si je peux vous donner un conseil pour vraiment profiter à fond de votre expérience c’est de choisir un tour privé pour éviter au maximum les autres bateaux. De mon point de vue c’est ce qui gâche la magie des lieux quand on se retrouve à plusieurs bateaux de 10-15 personnes sur le même spot. Alors oui ça représente un plus gros budget, un tour privé pour deux revenant au double (83 € au lieu de 44 €), mais si vous en avez la possibilité je vous encourage à opter pour l’island hopping privé. En partageant le bateau avec deux autres personnes cela vous reviendra à 1 750 pesos par personne au lieu de 1 200, là la question ne se pose même plus vu la faible différence de prix !


Island Hopping Tour A

Nous avons rendez-vous à 9h sur la plage pour le départ de ce tour A mais le temps que tout le monde s’active nous ne partirons pas avant 9h30. Nous sommes 13 à bord de la bangka (le bateau traditionnel philippin) et la météo n’est clairement pas au soleil, c’est un peu une constante depuis le début de nos 3 semaines aux Philippines pourtant février est censé être la meilleure période.

1) Snorkeling sur récifs

Premier arrêt sur un récif de corail pour faire du snorkeling, quelques poissons et coraux mais rien d’extraordinaire non plus. L’inconvénient est qu’il y a du plancton urticant sur ce spot (problème que l’on rencontrera également à El Nido et Coron), par contre les méduses que nous avons vues sont inoffensives.

2) Déjeuner sur une île déserte

Pour le déjeuner nous accostons sur une île déserte où l’équipage nous concocte dans une petite cuisine aménagée un super repas de poulet porc et poisson au barbecue accompagnés de riz et légumes. On reste là un petit moment, c’est l’occasion de profiter de la plage même si c’est loin d’être la plus belle que nous ayons vue (la météo n’aide pas non plus). A côté des baraquements on découvre dans un seau une dizaine de bébés tortues qui sont nourries en attendant d’être relâchées en mer afin qu’elles aient plus de chance de survivre.

Island hopping tour A Port Barton

3) Turtle spot

Après le déjeuner nous repartons sur un site appelé « turtle spot » où il est possible d’observer des tortues. Le guide plonge et dès qu’il en trouve une il l’indique à tout le groupe. Le problème est qu’on se retrouve à 4 bateaux en même temps avec au moins 30 personnes nageant derrière une tortue. Pour certains leur seul but est de faire un selfie en se collant à la tortue qui évidemment prend peur et tente de fuir tout ce monde. Bref tout ce cirque m’a un peu dégouté et je suis retourné au bateau au bout de 5 min. J’ai préféré me remémorer mon expérience lors de mon voyage aux Maldives où j’étais seul avec les tortues.

4) Exotic Island

Le prochain arrêt est Exotic Island, deux îles tellement proches que l’on peut traverser de l’une à l’autre à pied. D’ailleurs on jette l’ancre en mer et c’est à pied avec de l’eau jusqu’à la taille que l’on rejoindra l’île principale. Une plage de sable, un terrain de volley et des tables de pique-nique pour les groupes qui viennent déjeuner là, voilà tout ce qu’il y a sur l’ile.

Port Barton exotic island
Exotic Island

5) Snorkeling sur récifs #2

Nouvelle séance de snorkeling sur un récif de corail mais cette fois sans plancton urticant.

6) Starfish Island

Cette île permet de voir de petites étoiles de mer restées dans les flaques d’eau de la marée basse. Attention à ne pas les toucher et surtout les sortir de l’eau car elles peuvent mourir. La plage abrite un resort et un bar mais vu que maintenant il pleut on ne reste pas longtemps.

7) Sand Bar

Dernier arrêt de ce tour A d’island hopping un banc de sable au milieu de la mer. Quatre bateaux qui débarquent leurs flots de touristes sur un petit banc de sable je vous laisse imaginer ce que ça donne (il n’y a qu’à regarder en photo en fait). Avec du soleil et seul ça doit être sympa … une raison de plus de choisir un tour privé.

Port Barton sand bar
Sand Bar


Où manger et boire un verre

  • La Petite Table : ce petit snack tenu par un français se trouvait juste à côté de notre hébergement (dans Lona St), nous y avons pris nos petits déjeuners. Prépare d’authentiques et excellentes crêpes (à partir de 150 pesos) ainsi que des piadini (180 pesos) et d’autres plats.
  • Gacayan : restaurant philippin servant des petits déjeuners pas chers (120 pesos le petit déjeuner complet) ainsi que quelques sandwichs et burgers.
  • Minalo Coffee : pour les fans du café italien, vous trouverez ici l’expresso décliné sous toutes ses formes (100-140 pesos) ainsi que des bruschetta (150 pesos).
  • Besaga beach grill : situé tout au bout de la plage au nord, le restaurant de cet hôtel propose tous les soirs un excellent barbecue. Vous choisissez tout ce que vous souhaitez entre poissons, viandes et fruits de mer (les prix sont au poids et à la pièce).
  • Gorgonzola : contrairement à ce que l’on pourrait penser ce restaurant n’est pas tenu par un italien et d’ailleurs je ne le recommande pas vraiment même si c’est un coup de cœur du Lonely Planet. Service hyper long et hygiène pas terrible, vous trouverez ici pizzas et autres bruschetta (250 pesos).

Pour boire une bière ou un cocktail vous aurez l’embarras du choix entre les tables installées directement dans le sable face au coucher de soleil (venir tôt sinon impossible de s’assoir) et les bars des restaurants du front de mer. La bière officielle des Philippines, la San Miguel Pale Pilsen, est à peu près au même prix partout (ce qui n’est pas le cas des cocktails et smoothies).

Port Barton manger
Les bonnes adresses de Port Barton

Le lendemain matin nous prenons le van de 8h direction El Nido pour la suite de nos aventures aux Philippines. En fait on est parti à 8h30 car ce fut un peu la cacophonie ce matin là à la gare routière de Port Barton, les Philippins essayant de gérer au mieux tous les touristes à faire entrer dans les différents minibus. Ça se bouscule et ça pousse pour trouver une place, mention spéciale à ce touriste français qui gueulait sur tout le monde pour faire entrer sa famille dans un van.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus