Accueil DestinationsOcéanieAustralie 3 jours sur Kangaroo Island à la rencontre des animaux
Kangaroo Island - Remarkable Rocks

3 jours sur Kangaroo Island à la rencontre des animaux

0 commentaire

L’île Kangourou est un condensé de l’Australie, elle possède une faune sauvage incroyable sur une superficie restreinte. L’observation des animaux dans leur milieu naturel y est donc facilitée. La quasi totalité des animaux que nous avons rencontrés lors de notre voyage d’un mois en Australie étaient sur Kangaroo Island.

A travers notre road trip de 3 jours complets sur l’île, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour visiter Kangaroo Island.


Comment se rendre sur Kangaroo Island ?

Si vous venez d’un coin éloigné en Australie, il faudra d’abord rejoindre l’aéroport le plus proche de l’île qui est celui d’Adélaïde. Dans notre cas nous sommes partis de Cairns après un road trip dans la forêt de Daintree.

Une voiture de location vous permettra de regagner l’île et d’avoir un maximum de liberté sur place. La location de voiture coûte moins cher à Adélaïde que sur Kangaroo Island. Attention tous les loueurs n’acceptent pas que vous emmeniez une voiture sur Kangaroo Island, j’avais écris aux grands loueurs internationaux et voilà leur réponse :

  • Hertz n’autorise pas de prendre le ferry
  • Budget m’a répondu qu’il n’y avait aucun problème
  • Europcar m’a indiqué que la voiture n’était pas assuré sur le ferry

Il faut ensuite rejoindre Cape Jervis d’où part le ferry de la compagnie SeaLink, comptez 1h45 de route depuis Adélaïde.

L’idéal est d’acheter les billets de ferry à l’avance sur le site internet de SeaLink, j’ai payé 324 $AUD pour un véhicule et 2 personnes. En août on peut encore trouver une place sur le bateau à la dernière minute mais pendant la haute saison (l’été australien), il faut réserver.

Le ferry quitte Cape Jervis à 18h00 (il faut être sur place 30 min avant l’heure de départ) et la traversée dure à peine 45 min.


Visiter Adélaïde

Si vous avez un peu de temps avant de prendre le ferry, vous pouvez en profiter pour visiter (rapidement) Adélaïde.

Nous sommes partis vers North Terrace car d’après le Lonely Planet c’est surtout là qu’il y a des choses à voir. Tout de suite on note la différence avec les villes qu’on a vu jusqu’à présent (Alice Springs, Darwin ou Cairns), les bâtiments d’Adélaïde sont bien plus anciens.


La péninsule de Fleurieu

La route entre Adélaïde et Cape Jervis traverse la Péninsule de Fleurieu. Les paysages sont vraiment magnifiques avec ces petites collines d’un vert flamboyant et les falaises qui plongent dans la mer.


KANGAROO ISLAND

Penneshaw

Le ferry accoste dans la petite ville de Penneshaw. A peine arrivé nous partons au Penneshaw Penguin Centre afin d’observer les manchots pygmées qui nichent le long du rivage.

Après quelques explications au centre, nous partons avec le guide dans la nuit à la recherche des manchots. Il utilise une lampe à la lumière rouge afin de ne pas déranger les animaux, évidemment nous n’avons pas le droit au flash ce qui explique la qualité des photos. Les manchots rentrent de leur journée de pêche en mer vers les 19h, ils sont tout petits et vraiment trop mignons. On peut essayer de les voir seul sans passer par un « tour guidé » mais la meilleure zone d’observation n’est accessible qu’avec le guide.
Le tour dure une heure, en rentrant à la voiture nous tombons sur plusieurs wallabies, ils sont plus petits que ceux que nous avons vu à Kakadu.

Hébergement à Penneshaw

Si vous arrivez tard ou devez prendre le ferry tôt le matin, il peut être utile de dormir sur Penneshaw. Voici deux adresses situées en plein centre (idéal si vous débarquez sans véhicule sur l’île).

Pennington Bay

Pennington Bay est une très jolie baie située à 27 km de Penneshaw (dont 2 km de route en terre) où l’on peut surfer et pêcher. Malgré une belle plage de sable fin, impossible de se baigner en cette saison, on est en plein hiver australien.

Pennington Bay sur Kangaroo Island en Australie
Pennington Bay

Seal Bay

Située à 70 km (50 min) de Pennington Bay, Seal Bay abrite une importante colonie de lions de mer australiens.

Le Seal Bay Conservation Park organise des visites guidées sur la plage mais il est aussi possible de les observer (de loin) depuis des plateformes en bois. La visite guidée est indispensable si vous souhaitez voir les animaux de près dans leur milieu naturel tout en ayant des explications sur leur mode de vie. Nous avons pris le tour de 12h15 et par grande chance nous étions que tous les 2 avec la guide. La visite dure 45 min.

Comme nous restons plusieurs jours sur l’île et que l’on compte voir tous les sites nous avons pris le Kangaroo Island Tour Pass (59$ par personne) qui comprend le tour guidé sur la plage de Seal Bay. Sans ça il faut payer 27,50$.

Ce tour est vraiment magique je vous le conseille vivement. On s’approche tout près des lions de mer sur la plage, il y avait même plusieurs bébés en cette saison. Les lions de mers passent plusieurs jours à pêcher puis se reposent quelques jours avant de repartir.

Vivonne Bay

Vivonne Bay se trouve à environ 25 km (25 min) de Seal Bay. Ici il n’y a pas de plage mais uniquement des rochers.

Il est possible de déjeuner à Vivonne Bay (les endroits ne sont pas nombreux sur l’île) dans un petit café doublé d’une épicerie qui fait des burgers de requin.

Little Sahara

10 km avant d’arriver à Vivonne Bay se trouve une région constituée d’impressionnantes dunes de sable blanc bordées d’une végétation de buissons. On peux même y faire du « surf de sable » (sandboarding) sur les dunes mais pas de remonte pente ici, il faut marcher.

Little Sahara Kangaroo Island Australie
Little Sahara

Kelly Hill Caves

La grotte souterraine de Kelly Hill Caves (visite guidée de 45 min à 11h15) porte ce nom car elle a été découverte par un cheval nommé Kelly qui chuta dans un trou. C’est une grotte sèche où l’on trouve des stalactites et des stalagmites. L’entrée est à 12,50$ si vous n’avez pas le pass. Ne vous attendez pas à voir le gouffre de Padirac, pour moi ça ne fait pas parti des choses à voir absolument sur l’île. La grotte se situe à 28 km de Vivonne Bay et 90 km de Kingscote.

Koala Walk au Hanson Bay Sanctuary

Voici le seul endroit en Australie où nous avons vu des koalas en liberté. Ce sanctuaire n’est pas un zoo, c’est juste qu’ici se trouve une grande allée avec l’espèce d’eucalyptus que mange les koalas, du coup ces adorables petits marsupiaux restent dans le coin. D’ailleurs ils sont obligés de planter de plus en plus d’eucalyptus car la population augmente. Le koala a été introduit sur Kangaroo Island car c’est une espèce menacée.

L’entrée du site est de 2,50$ qu’il faut mettre dans une boîte car personne ne vous fera payer.

Koala sur Kangaroo Island en Australie


Remarkable Rocks

Remarkable Rocks est un des sites les plus touristiques de l’île, en témoigne le nombre de bus de touristes que l’on trouve sur le parking. Remarkable Rocks est un ensemble de blocs de granit sculptés par l’érosion au sommet d’un dôme énorme qui plonge dans l’océan. Ces rochers se trouve dans le Parc National Flinders Chase à l’extrémité ouest de l’île.

Admirals Arch

5 km après Remarkable Rocks vous tomberez sur Admirals Arch, une arche impressionnante creusée par les flots. C’est ici que vit une colonie de phoques à fourrure de Nouvelle-Zélande, et contrairement aux lions de mer, une forte odeur se dégage (je comprends mieux l’expression ça sent le phoque ! lol). C’est encore un lieu magnifique, on pourrait rester là des heures à contempler ce spectacle.

Hanson Bay

A 18h nous avons fait le tour de nuit d’Hanson Bay afin de voir des animaux nocturnes comme l’opossum. Nous avons même vu un bébé koala accroché sur le dos de sa mère. Là encore les animaux sont en liberté.

En rentrant à l’hôtel après ce night walk, nous tombons nez à nez avec un wallaby mort percuté par une voiture. En faisant un écart avec la voiture, on s’aperçoit qu’il y a un bébé wallaby qui essaie de rentrer en vain dans la poche de sa mère morte. On s’arrête pour le prendre et l’emmener à l’Hanson Bay Sanctuary où une jeune bénévole le récupère. Elle en avait déjà un dans une poche en polaire, elle a mis celui qu’on a trouvé avec. Elle nous a bien remercié de l’avoir sauvé, malheureusement ça arrive souvent, il y a beaucoup d’animaux qui meurent écrasés.
Nous repartons sur la route en faisant attention aux animaux et en pensant à ce pauvre wallaby qui a perdu sa maman …

Hébergement dans les Flinders Chase

Il y a peu d’hébergements dans la partie ouest de l’île bordant le Parc des Flinders Chase, pourtant ça peut être une bonne solution pour visiter l’île (Remarkable Rocks et Admirals Arch notamment) et ne pas à revenir en arrière. Voici 2 adresses si vous souhaitez loger dans le coin :

Parc National Flinders Chase

Lors de notre voyage sur Kangaroo Island au mois d’août, tous les sentiers des Flinders Chase étaient fermés à la randonnée à cause des très fortes pluie qu’il y avait eu la semaine précédente. Il y a un sentier dénommé Platypus Walk où il est possible d’observer des ornithorynques.

Cape Borda

30 km de route non goudronnée permettent d’aller jusqu’à ce phare à l’extrémité nord ouest de l’île. La visite guidée est incluse dans le Kangaroo Island Tour Pass.

Si manquez de temps ou d’argent, je trouve que la visite guidée à 12,50$ n’est pas indispensable ainsi que les 60 km de route non goudronnée allez-retour. On visite le rez-de-chaussée et le 1er étage de ce phare carré où il n’y a pas grand chose à voir à part 2 tableaux et 2 cartes. Il faut également comprendre tout ce que dit la guide ce qui était loin d’être mon cas ! On a également accès à un petit musée de 15 m².

Retour à Penneshaw

Nous traversons toute l’île d’Ouest en Est pour rejoindre Penneshaw car demain matin nous devons reprendre le ferry. Sur la route j’ai croisé le premier echidné depuis que nous sommes en Australie. C’est un genre de hérisson avec des épines plus durs comme le porc-épic.

A la nuit tombée nous partons à la recherche des manchots et autres animaux.


Bilan de ce road trip sur Kangaroo Island

Pour moi la visite de Kangaroo Island fait partie des incontournables à voir lors d’un voyage en Australie. Cette île magnifique et sauvage abrite presque tous les animaux australiens, vous êtes quasiment sûrs de voir kangourous, wallabies, koalas, échidnés, manchots, lions de mers, phoque de Nouvelle-Zélande et avec un peu de chance un ornithorynque.

Combien de jours prévoir ?

Au minimum 2 journées complètes sont nécessaires pour au moins voir :

  • Seal Bay (les lions de mer)
  • Remarkable Rocks
  • Admirals Arch et les phoques
  • Hanson Bay et le Koala Walk
  • Penneshaw pour ses manchots pygmées (le soir à partir de 19h)

Si vous avez plus de temps, vous pouvez ajouter les sites suivants :

  • Parndana Wildlife Park
  • Little Sahara
  • Kelly Hill Caves
  • Cape Borda Lightouse
  • Randonnées dans les Flinders Chase (qu’on a pas pu faire car tous les chemins étaient fermés)
Quelle type de voiture ?

Je vois souvent sur les forums les gens demander s’il faut un 4×4 pour visiter Kangaroo Island. La réponse est non, on peut tout faire avec une voiture normale. Même les routes non goudronnées (unsealed) sont praticables, par contre il est interdit d’y rouler selon les clauses des loueurs. Personnellement je l’ai fait et je n’ai eu aucun problème, le tout est de faire attention.

Quelle météo pendant l’hiver australien ?

Lors de la préparation du voyage, j’avais hésité à inclure Kangaroo Island car c’est plutôt déconseillé au mois d’août (hiver et pluie). Au final je ne regrette vraiment pas d’être venu car c’est un de nos meilleurs souvenirs. Certes le temps n’est pas forcément au beau fixe (on a quand même eu une belle journée de soleil), mais une petite pluie ne gâche pas non plus le voyage, d’autant que le temps change vite et qu’il ne pleut pas en continue. L’avantage en cette période est qu’il y a beaucoup moins de touristes.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus