Accueil DestinationsEuropeSlovénie Piran, le plus beau village de la côte Slovène
Visite Piran Slovenie

Piran, le plus beau village de la côte Slovène

0 commentaire

Piran avec son architecture gothique vénitienne et sans aucun doute le plus beau village de la côte Slovène et l’un des sites à ne pas manquer lors d’un voyage en Slovénie. Visiter Piran se fait aisément en une journée, mais je vous conseille d’y passer une nuit afin de profiter du charme de la ville après que les touristes venus à la journée aient déserté les lieux. La visite de Piran (Pirano en italien) a été la première étape de mon road trip en Slovénie qui s’est déroulé au mois d’avril.


Où se garer pour visiter Piran

Ce n’est pas la peine de chercher une place de stationnement gratuite pour visiter Piran, vous n’en trouverez aucune. La ville étant entièrement piétonne (sauf pour les résidents), il faut utiliser un des parkings payants situés en périphérie pour stationner son véhicule.

Je me suis garé au parking Fornace situé à 1 km au sud de Piran, le tarif est de 17 € pour 24h de stationnement. Une navette gratuite fait le trajet toutes les 5 à 15 minutes de 5h31 à 1h36 entre le parking et le centre ville de Piran. Elle vous déposera sur Tartinijev Trg, une grande place ovale pavée de marbre qui est le cœur de Piran.

Si vous n’êtes pas chargé de bagages, le chemin le long de la mer est très agréable à parcourir à pied.


Où dormir à Piran

Si vous décidez de loger à Piran, je vous conseille de réserver à l’avance car c’est une destination très touristique notamment l’été. Les prix sont plus élevés que dans les autres villes de Slovénie. Voici quelques bonnes adresses situés dans la vieille ville avec d’excellents retours de voyageurs.

  • 41 € : Hostel Pirano, cette auberge de jeunesse au cœur de la vieille ville propose des chambres doubles avec salle de bain commune.
  • 56 € : Traditional Piran house, une auberge de jeunesse installée dans une maison typique avec une terrasse.
  • 60 € : Piranika offre de jolies chambres avec salle de bain privée et vues à deux pas de la place centrale de Piran.
  • 91 € : MEMENTO B&B Piran, ce bed and breakfast très joliment décoré offre tout le confort souhaité.
  • 96 € : Hotel Piran, un très bel hôtel en plein centre avec une super vue sur la mer et un toit terrasse.


VISITE DE PIRAN

Place Tartinijev

La vieille-ville de Piran est l’une des mieux préservées de l’Adriatique, et en cette fin d’après midi le soleil éclaire magnifiquement la cité. L’architecture gothique vénitienne de Piran vous rappellera certainement Venise, faut dire que la ville tomba sous la coupe vénitienne pour cinq siècles à partir du XIIIe siècle.

Cathédrale Saint-Georges et Campanile

Je monte via les petites ruelles jusqu’au campanile, clairement inspiré de celui de la place Saint-Marc à Venise. Ce clocher datant de 1608 et haut de 46,5 m n’est accessible qu’en été, lorsque la plupart des touristes viennent visiter Piran. Toutefois même sans monter à son sommet on a déjà une très jolie vue sur la ville depuis la petite colline où sont bâtit la cathédrale Saint-Georges et le campanile.

Vue sur la place Tartinijev de Piran Slovénie
Vue sur la place Tartinijev

Je continue ma balade le long du front de mer et dans les ruelles sinueuses, la ville est très agréable. La visite de Piran se fait assez rapidement on en a vite fait le tour, après on peut toujours flâner à la terrasse d’un café ou se baigner. A ce propos il n’y a pas vraiment de plages à Piran, les accès à la mer face à la vieille ville se font sur des zones rocailleuses.


Prendre la plus belle photo de Piran

Vous souhaitez faire la même photo que sur toutes les cartes postales ou brochures de voyage ? Je vous dévoile le secret, pour cela il faut aller sur la muraille qui se trouve sur les hauteurs de Piran (notée « Obzidje Piran » sur Google Map). Il y a quelques places gratuites limitées à 45 min devant le cimetière juste en face du parking payant. Si vous n’êtes pas véhiculé ou voulez y monter à pied c’est à 500m de la place Tartinijev par de petites ruelles.

L’accès à la muraille est payant (2 €) mais c’est surtout pour le magnifique panorama sur Piran que l’on y vient plutôt que pour la visite de la muraille en elle-même. Comme la vue est orientée plein ouest, il vaut mieux privilégier le matin pour ne pas avoir le soleil en face sur les photos (sauf à venir au coucher de soleil).

Plan localisation point de vue sur Piran

Je quitte ensuite Piran et la côte Slovène pour poursuivre mon road trip vers le plateau du Karst où se trouve les grottes les plus connues de Slovénie.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus