Carnets de voyages > Sri Lanka (2012) > Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja

Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja

Publié par Mushu le 16-Feb-2012 09:50 (20995 lectures)

Lundi 16 janvier 2012


Nous partons à 7h40 en tuk-tuk sur des routes défoncées à travers les rizières et les plantations de thé pour rejoindre la réserve forestière de Sinharaja. Nous avons réservé cette excursion hier auprès de notre lodge, 5 500 rp (36,6 €) tout compris pour 2 personnes (transport, guide et entrée du parc).

Cette forêt tropicale humide, inscrite au patrimoine mondiale de l'Unesco en 1989, est réputée pour l'observation des oiseaux avec 160 espèces recensées, dont 18 des 20 espèces endémiques au Sri Lanka. Etant fan de photographie animalière et tout particuliérement des oiseaux, je me suis dis que je ne devais pas louper la visite de cette forêt.
Les mois les plus secs, août-septembre et janvier-début avril sont les plus propices au trekking. La température moyenne est de 24°C avec un taux d'humidité de 87%.


Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Araignée Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Sur la route jusqu'à la forêt


Nous arrivons à 8h30, notre chauffeur de tuk-tuk nous attendra à l'entrée et nous partons avec le guide que nous avons récupéré quelques centaines de mètres plus tôt au niveau d'un petit commerce. Avant d'entrer dans la forêt, il nous met du gros sel sur les chaussures car la forêt regorge de sangsue, nous avons emporté en plus nos mini-guêtres afin d'éviter toute incursion d'animaux. En dehors de la saison des pluies il y a peu de risque de se retrouver attaqué par des sangsues mais il vaut mieux prendre ses précautions.

Parmi les divers points d'accès à la forêt de Sinharaja, les plus pratiques se situent au nord-ouest via Kaduwa (au sud de Ratnapura) et au sud-est via Mederapitiya (accessible depuis Deniyaya).
Venant de Deniyaya, nous avons donc visité la partie sud-est du parc, je ne sais pas si le partie nord-ouest est équivalente ou pas.


Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Réserve forestière de Sinharaja


Le chemin en terre qui traverse la forêt est utilisé par les habitants pour relier deux villages, du coup nous croisons plusieurs motos loin d'être discrètes, on a déjà fait mieux pour l'observation des animaux !
D'ailleurs depuis que nous sommes rentrés dans la forêt, nous n'avons pas vu grande chose, le guide nous montre quand même les plantes et arbres et nous donne des explications sur leur utilisation. On trouve par exemple dans le parc des palmiers dont la sève sert à confectionner le jaggery, du sucre brun.
La forêt ressemble beaucoup à ce que nous avons vu au Costa Rica, les animaux en moins !


Moto dans la réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Moto qui traverse la réserve forestière de Sinharaja


Serpent réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Serpent


Écureuil géant de Ceylan réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Écureuil géant de Ceylan (Ratufa macroura)


Au milieu de la forêt, après le pont suspendu rouge, se trouve un centre pour visiteurs avec plusieurs plaquettes explicatives sur les forêts, les animaux, les écosystèmes. Il y a également un mini-parcours pédagogique avec des plantes, mais rien de transcendant. J'ai eu l'impression que c'était plus un arrêt pour que notre guide se repose et discute un peu avec les rangers qu'autre chose.


Pont réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Rivière réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Rivière réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Singe réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Singe réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Singe


Palmier à sucre réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Palmier à sucre


Grenouille réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka
Grenouille


Nous arrivons à une rivière que nous devons traverser pour rejoindre une cascade un peu plus loin. Il faut traverser la rivière à pied en s'aidant des quelques rochers, nous avons de l'eau jusqu'à mi-cuisse et il faut se tenir par la main pour avancer, à ce moment là j'avais qu'une peur, que mon sac photo tombe dans l'eau.
Nous nous posons ensuite sur un rocher devant la cascade, nous aurions pu nous baigner mais l'eau est un peu froide. Le site est vraiment agréable, nous sommes restés un petit quart d'heure ici.


Cascade réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka


Nous rebroussons chemin jusqu'à l'entrée du parc, sur le retour nous croisons quelques reptiles mais toujours aucun oiseau.


Lézard réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka

Serpent réserve forestière de Sinharaja - Sri Lanka


Nous finissons la randonnée à 12h10 (3h40 de marche) où nous retrouvons notre chauffeur de tuk-tuk qui nous ramène au Rainforest Lodge (13h10).

Nous n'avons pas vu beaucoup d'animaux dans le parc à part quelques reptiles, un écureuil et un singe. Aucun oiseau alors que la forêt est renommée pour ça, je suis assez déçu même si je sais qu'il n'est jamais garantie de voir des animaux, surtout pour les oiseaux qui se cachent facilement dans les grands arbres des forêts humides (expérience déjà vécue au Costa Rica).
Toujours est-il que par rapport à notre expérience, je ne conseillerai pas de venir jusqu'à la réserve forestière de Sinharaja, du à son éloignement et le temps pour y venir, mais surtout au coût que celà engendre, entre le logement et le prix de l'excursion. La randonnée dans le parc est agréable, mais celà ne justifie pas le détour, surtout que l'on peut faire des treks un peu partout au Sri Lanka. Nous avons vu plus d'animaux dans le parc de Yala et pourtant nous étions en jeep, mais il est vrai que c'était un écosystème différent et beaucoup plus dégagé.

De retour au lodge nous mangeons un sandwich et appelons la guesthouse de Mirissa pour réserver nos 2 prochaines nuits. Comme il n'y a rien à faire de particulier autour du lodge et que nous avons exploré les alentours hier, nous décidons de marcher jusqu'au centre de Deniyaya, à environ 15-20 minutes à pied.

Juste en dessous de l'hôtel, où les familles tamouls font la fête depuis hier, nous rencontrons une jeune fille (cingalaise) de 16 ans qui commence à discuter avec nous dans un très bon anglais. Au bout de deux minutes, nous échangeons nos adresses mails (les jeunes au Sri Lanka doivent aimer avoir des correspondants étrangers car on nous a souvent demandé notre mail) puis elle nous accompagne sur le chemin du centre de Deniyaya en tenant la main d'Emilie. Elle idéalise les étrangers, pensent qu'ils sont tous bons par rapport au sri lankais et aimerait se marier avec l'un d'entre eux. Je lui explique que les touristes n'ont pas tous de bonnes intentions et qu'il faut faire attention quand même. Arrivé devant sa maison, elle veut une photo de chacun de nous avec elle, nous lui promettons de lui envoyer par mail car elle peut consulter sa boite à la guesthouse située en face de chez elle.
Les rapports avec les habitants ici sont vraiment sympas car il n'y a quasiment pas de touristes et les gens sont un peu étonnés de voir deux étrangers se ballader dans le coin, nous attirons tous les regards et les sourires. Les enfants mais aussi les adultes nous saluent à chaque fois que nous passons avec toujours la même question "where are you going ?" (où allez-vous), qui n'attend pas forcément de réponse d'ailleurs. C'est la bonne expérience de cette venue jusqu'à Deniyaya, nous avons rencontrés des gens qui ne prennent pas le touriste pour un porte-monnaie.

Deniyaya est plus un village qu'une ville, nous nous balladons sur la route principale et achetons deux brioches (20 rp x 2) lors du passage du boulanger ambulant (qui lui ne parlait pas du tout anglais, nous avons donc pris un truc un hasard). On ne peut pas louper la camionnette du boulanger grâce à la musique caractéristique qu'il diffuse lors de son passage (à ne pas confondre avec celle du marchand de glace).


Deniyaya - Sri Lanka

Deniyaya - Sri Lanka

Deniyaya - Sri Lanka

Gare routière Deniyaya - Sri Lanka

Deniyaya - Sri Lanka

Boulanger bake house Deniyaya - Sri Lanka
Deniyaya


De retour à l'hôtel, nous testons le rice and curry (nous commençons à devenir des spécialistes), celui-ci comporte 5 accompagnements dont le poulet en plus des espèces de chips et des tomates oignons en entrée. Ce rice and curry est très bon mais il ne détronera pas celui du Green Hill à Ella.


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs & Bilan
83481
Jour 1 : Colombo - Kandy
41933
Jour 2 : Kandy
31207
Jour 3 : Dambulla - Sigiriya
43049
Jour 4 : Polonnaruwa
19309
Jour 5 : Polonnaruwa - Hurulu Eco Park
19231
Jour 6 : Mihintale
17499
Jour 7 : Anuradhapura
20228
Jour 8 : Kandy
13260
Jour 9 : Kandy - Nuwara Eliya
28366
Jour 10 : Horton Plains
23628
Jour 11 : Nuwara Eliya - Ella
29664
Jour 12 : Ella
20426
Jour 13 : Tissamaharama
18081
Jour 14 : Parc National de Yala
36322
Jour 15 : Deniyaya
8829
Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
20996
Jour 17 et 18 : Mirissa
21706
Jour 19 : Galle
17259
Jour 20 : Galle
10318
Jour 21 : Colombo - Maldives
18978
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
maninzecity
Posté le: 29/10/2012 16:50  Mis à jour: 29/10/2012 16:50
Newbie
Inscrit le: 2012-10-29
De: lille
Contributions: 3
 Re: Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
bonjour

jolies photos, peut on avoir une idée du matériel emporté pour cela (reflex, bridge ?) ?

merci

Auteur Commentaire en débat
Mushu
Posté le: 29/10/2012 19:03  Mis à jour: 29/10/2012 19:03
Webmestre
Inscrit le: 2006-12-23
De:
Contributions: 456
 Re: Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
Bonjour et merci pour votre commentaire !

Il s'agit d'un reflex Canon 60D et des objectifs 24-105 F4 L et 70-200 F4 L.

Auteur Commentaire en débat
maninzecity
Posté le: 30/10/2012 13:02  Mis à jour: 30/10/2012 13:02
Newbie
Inscrit le: 2012-10-29
De: lille
Contributions: 3
 Re: Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
ah ok je comprends mieux, pas trop lourd pour tout transporter ? comment réagit la population en voyant le matos ?

Je pose ces questions car j'ambitionne aussi de partir au sri lanka et pour l'instant je n'ai qu'un 17/50 F2.8 donc je me dis que cela surement un peu court pour prendre la faune locale

Auteur Commentaire en débat
Mushu
Posté le: 30/10/2012 16:44  Mis à jour: 30/10/2012 16:44
Webmestre
Inscrit le: 2006-12-23
De:
Contributions: 456
 Re: Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
C'est effectivement un peu lourd, mais au final pas de soucis car c'est surtout de la ballade. Sur une rando physique par contre je prendrais plus léger.

Pour la population, pas de réaction particulière, les reflex sont de plus en plus courant et on croise de temps en temps des birdwatcher avec des objectifs bien plus gros. En Asie aucun soucis à se faire sur la sécurité.

Pour la faune locale, 50 mm c'est trop juste, déjà qu'avec 200 mm je suis toujours trop court pour les oiseaux, l'idéal c'est d'avoir un 400 mm.

Par contre le 17/50 est un bon objectif que tu pourras utiliser sur les paysages et les portraits, l'idéal est d'en avoir un 2éme pour l'animalier.

Auteur Commentaire en débat
maninzecity
Posté le: 09/11/2012 15:33  Mis à jour: 09/11/2012 15:33
Newbie
Inscrit le: 2012-10-29
De: lille
Contributions: 3
 Re: Jour 16 : Réserve forestière de Sinharaja
cela me conforte dans mon choix soit d'investir dans un 70-300 soit dans le dernier fz200 de panasonic qui ouvre à 2.8 jusque 600mm ...

le facteur poids ayant son importance je me demande donc si je ne vais pas prendre le second choix pour éviter de changé d'objo trop souvent ...

a part les billets sont désormais réservés pour février 2013, il n'y a plus qu'a finaliser le parcours qui est fortement inspiré de ton blog ;o)
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche