Accueil DestinationsAsieCambodge Visiter les temples d’Angkor en 3 jours
Visiter les temples d’Angkor en 3 jours

Visiter les temples d’Angkor en 3 jours

0 commentaire

Siem Reap (J10)

A Kompong Cham nous prenons le bus de 7h30 pour Siem Reap où on arrive à 12h30 avec un seul stop ravitaillement (les cambodgiens en sont friands, il n’est pas rare de s’arrêter 4-5 fois sur un trajet un peu long).
Siem Reap est une des villes les plus touristiques du pays avec la présence des temples d’Angkor, on se fait littéralement assaillir par les chauffeurs de tuk-tuk dès notre descente d’autant plus qu’on est les seuls européens dans le bus.
Un peu au hasard et parce qu’elle est référencée dans le Lonely Planet nous allons à la guesthouse Red Lodge située dans le quartier Psar Chaa. Il ne restait qu’une chambre de libre avec climatisation (bien utile car il fait très chaud à Siem Reap) et eau froide pour 10$. Petit déjeuner compris (thé, pain et banane).
Nous partons visiter la ville, on voit tout de suite le décalage par rapport aux autres villes qu’on a vu jusqu’à présent, ici c’est une succession d’hôtels et de commerces pour les touristes. On passe par le Vat Bo un des plus anciens temples de la ville.
 
En se promenant dans les jardins royaux on se fait accoster par une personne qui veut discuter avec nous, on va s’assoir dans l’herbe et là il nous explique qu’il est prof et qu’il est venu à Siem Reap pour acheter des livres pour ses élèves. Après nous avoir expliqué pendant un moment tout ça et montré des photos il finit par nous demander de l’argent. Impossible de savoir si c’est vrai ou pas et dans ce genre de cas je ne donne pas, si ça se trouve c’est une énième arnaque. Devant notre refus après avoir bien insisté il s’en va sans même dire au revoir …

Le soir alors qu’on cherche un endroit où manger on se fait alpaguer par 2 jeunes enfants qui nous tirent par les habits et nous tendent un menu pour qu’on aille manger dans le resto en plein air de leurs parents. On ne peut pas refuser surtout que les prix ne sont pas chers du tout (1$ les noodles au poulet).
 
 

1ère journée aux temples d’Angkor : Angkor Vat – Ta Prohm (J11)

On se lève à 6h30 pour partir sur le site d’Angkor, un tuk-tuk nous y amène pour 4$ en passant d’abord par la billetterie officielle où l’on achète le pass, on a pris celui de 3 jours à 40$. Pas besoin d’apporter une photo, ils vous la prennent directement sur place.
 
On commence par Angkor Vat, malheureusement le soleil est déjà haut et comme le temple est orienté Ouest-Est, impossible de faire des photos avec le soleil derrière, c’est pas grave on repassera. Nous visitons l’intérieur de ce temple, le plus grand de tout le site (on s’en sort bien avec les indications du Lonely, on a pas voulu s’embarrasser d’un guide).
 
Nous partons ensuite sur le Ta Prohm, le fameux temple envahi par la jungle, une motodop nous y conduit pour 2$. Ça a été notre temple préféré à Angkor. Vous remarquerez qu’il n’y a pratiquement jamais de touristes sur les photos, cela a été le fruit d’une longue attente à chaque fois car les coréens (entre autre) se prennent tous un par un en photo devant tout ce qu’ils voient.

Ta Prohm

Nous sommes restés un long moment au Ta Prohm, l’ambiance est vraiment magique.
Après avoir mangé sur un des petits resto que l’on trouve partout, nous marchons jusqu’au Banteay Kdei, un temple de moindre importance peu visité par les touristes.

Nous retournons sur Angkor Vat pour faire des photos maintenant que la luminosité est bien meilleure. Il faut soit venir au lever du soleil soit au coucher.

 

2ème journée aux temples d’Angkor : Bayon – Baphuon (J12)

Cette fois on se lève à 4h30 pour aller voir le lever de soleil sur Angkor Vat. Nous avions donné rdv au tuk-tuk de la veille devant la guesthouse. Il fait encore nuit quand on arrive (une lampe de poche est utile) et on assiste au lever du soleil sur ce magnifique temple.

Angkor Vat

On se dirige ensuite toujours avec le même chauffeur de tuk-tuk vers Angkor Thom, une cité fortifié de 10 km² qui entoure le Bayon et le Baphuon. Le Bayon a été également un de nos préférés, ce temple est orné de 216 visages monumentaux d’Avalokiteshvara.

Bayon

Le Baphuon, représentation pyramidale du mythique mont Meru est actuellement en restauration par une équipe française et donc partiellement fermé.

Après avoir passé 4h sur le site et visité quelques temples de moindres importances dans Angkor Thom nous rentrons sur Siem Reap. Nous profitons qu’il est encore tôt pour donner du linge à laver à une laverie qui se situe à côté de la guesthouse, 1$ le kilo et vu la chaleur qu’il fait on le récupère sec le soir à 17h.

L’après midi nous avons fait un saut au Butterfly Garden, un bar dans un jardin tropical où des papillons volettent sous un grand filet. Le cadre est sympa pour boire un bon jus de citron frais.

 

3ème journée aux temples d’Angkor : Banteay Srei – Kbal Spean (J13)

Pour notre dernier jour sur le site d’Angkor nous partons visiter 2 sites plus éloignés situés à 16 et 31 km. Nous prenons un tuk-tuk pour ce périple (20 $).

Banteay Srei est un temple hindou dédié à Shiva qui possède des sculptures d’une finesse exceptionnelle. Le temple est l’un des plus petits d’Angkor et il y a pas mal de touristes qui se bousculent.

Nous continuons vers Kbal Spean, le trajet est un peu long en tuk-tuk mais on a le temps d’apprécier le paysage. A partir du Banteay Rei la route est en terre et on ramasse pas mal de poussière (des travaux sont en cours, la route sera bientôt goudronnée).

Kbal Spean n’est pas un temple mais un lit de rivière enfoui dans la jungle où l’on trouve des sculptures.
A partir du parking (dernier endroit où l’on peut acheter de l’eau), un sentier facile de 1,5 km mène aux sculptures.
Juste après le parking on tombe sur une multitude de papillons autour de ce qu’il reste d’un petit ruisseau. Il n’y a pratiquement pas d’eau en cette saison, d’ailleurs la cascade était inexistante.

De retour au parking nous mangeons dans un petit resto, vu l’éloignement du site les prix sont plus élevés qu’ailleurs (3$ les nouilles au poulet). Il n’y a pas grand monde ici par rapport aux autres temples et les tenancières des différents resto essaient toutes de nous attirer dans le leur en criant et gesticulant avec leur menu.
Nous rentrons sur Siem Reap avec notre chauffeur de tuk-tuk, il nous avouera que c’était fatiguant pour lui de conduire sur un si long trajet, mais il était quand même ravi d’avoir gagné sa journée en nous transportant.

Demain nous partons sur Battambang par le bus (6$ le billet). On aurait pu prendre le bateau afin de traverser le Tonle Sap, mais vu la faible hauteur d’eau dans le lac et la durée plus qu’approximative du combiné bateau + bus on a préféré faire le tour du lac par la route.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus