Accueil DestinationsAsieCambodge Les plages du Cambodge

Les plages du Cambodge

0 commentaire

Sihanoukville (J16)

Le terminus des bus pour Sihanoukville se trouve à côté du marché central, on y va facilement à pied depuis le quartier des quais. Le bus part de Phnom Penh à 8h et arrive à Sihanoukville à 13h. Il nous dépose en centre ville, il faut ensuite prendre une motodop (1$) pour rejoindre Serendipity Beach. On s’installe dans un charmant bungalow au Cloud 9 (20$) avec vue sur la mer. Il y a même une petite terrasse avec un hamac. Pour rejoindre le Cloud 9, plutôt que de faire le long détour par la route en passant par le rond point Golden Lions, il faut emprunter le chemin qui passe par la plage.

Il est temps de profiter de la mer et du soleil, on marche jusqu’au bout de la plage d’Occheuteal afin d’être tranquille loin des touristes. La plage n’est pas très propre mais ça c’est une constante, les cambodgiens qui adorent pique-niquer ne repartent jamais avec leur détritus et laisse tout sur place. Sur la plage passe régulièrement des vendeuses (fruits, crevettes, beignets, bracelets, …).

Le soir nous mangeons dans un resto sur la plage les pieds dans le sable, on profite de ce cadre très agréable quand on pense à d’autres qui sont dans le froid en France !

Parc National de Ream (J17)

Nous partons à 8h30 de Sihanoukville pour le Parc National de Ream. Excursion à 15$ par personne avec petit déjeuner et lunch inclus.

Après 1h de navigation dans la mangrove où l’on a aperçu un dauphin, on s’arrête sur une plage pour se baigner. S’ensuit une petite marche dans la jungle jusqu’à 2 bungalows où l’on prend notre lunch (barracuda grillé au menu).

Au moment de repartir et avec la marée basse il a fallu qu’on pousse le bateau jusqu’à des fonds plus important car il était coincé.

L’après midi est consacré au retour à Sihanoukville (bateau + minibus) où l’on arrive à 16h, on en profite pour prendre un dernier bain sur la plage et regarder le coucher de soleil.

Environs de Sihanoukville (J18)

Pour cette journée nous décidons de louer une moto 250 cc (plus facile à conduire pour moi que cet espèce de scooter 125) pour aller à Prek Chak, une plage dont nous a parlé le guide hier. Elle est située sur la route menant au Parc National de Ream en prenant à droite juste après l’aéroport de Sihanoukville. Rien n’est fléché, il faut connaitre le chemin. Le guide nous a dit que c’était une belle plage dans un cadre très romantique avec plein de cocotiers.

Nous voilà partis sur la moto, en débardeur short et sans casque, c’est la 1ère fois de ma vie que je fais de la moto comme ça mais ici on a pas trop le choix, faut vraiment espérer ne pas avoir d’accident …

Une fois arrivé à Prek Chak c’est la déception, certes il y a bien les cocotiers mais la plage et l’eau sont assez sales, on a aucune envie de se poser là. On fait un tour dans les environs pour voir si on ne trouve pas une autre plage mais il n’y a rien du tout. Déçu nous retournons sur Sihanoukville.

Sur la route du retour le moteur de la moto s’arrête brusquement, plus de gaz. Je redémarre puis un peu plus loin rebelote mais cette fois impossible de redémarrer, il n’y a plus de batterie et malheureusement la moto n’est pas équipé d’un kick, juste un démarreur électrique. Il n’y a pas non plus de descente assez importante pour démarrer.
Heureusement une touriste anglaise passant avec son scooter me ramène à Sihanoukville pendant que Tania reste avec la moto au bord de la route.
Je vais voir la personne à qui j’ai loué la moto pour la journée qui pensait que j’avais explosé sa bécane ! Je lui explique que c’est la batterie qui ne fonctionne plus et on retourne sur les lieux avec son scooter. Je réussi à redémarrer lorsqu’il me pousse avec son scooter et me dit que c’est bon, que ça tiendra.

Nous rentrons sur Sihanoukville pour manger puis on se dirige vers la plage d’Otres, une bande de sable déserte située au sud de la plage d’Occheuteal. Il n’y a personne ici mais on trouve pas mal de détritus quand même, et oui les cambodgiens aiment bien venir pique-niquer ici … Pas mal de nouveaux hôtels étaient en construction au niveau de cette plage lors de notre passage, dans quelques années ça ne sera plus aussi calme.

Sur le chemin du retour, la moto s’arrête à nouveau, je redémarre une fois puis après plus rien. Le problème c’est qu’il n’y a vraiment personne dans cette zone ! Je pousse la moto jusqu’à une route et là un tuk-tuk m’aide à redémarrer en me poussant. En fait il pensait me ramener jusqu’à l’hôtel en me poussant avec son pied pour me faire payer la course, mais quand il a vu que j’ai réussi à redémarrer la moto il était un peu dégouté. Le problème c’est que 500m plus loin la moto s’est arrêtée de nouveau et là le tuk-tuk ne s’est pas arrêté pour m’aider !

Maintenant je suis bon pour finir à pied jusqu’à la plage, lieu ou j’ai loué la moto. Heureusement je n’étais qu’à quelques kilomètres. Le gars qui m’a loué la moto voyant comment j’ai galéré s’excuse, je récupère mon passeport sans problème.

Nous réservons un taxi (30$) via la guesthouse pour demain, nous allons à Kep, il n’y a pas de service de bus depuis Sihanoukville.

Kep (J19)

Départ à 8h30, le taxi roule bien et nous arrivons à Kep à 10h30. On lui demande de nous déposer à la Veranda Guesthouse, le Lonely Planet donne un bon avis sur cet hébergement. Il ne reste plus qu’un bungalow de libre pour ce soir et pas de place pour demain. Le prix est de 25$ avec petit déjeuner compris (le LP annonçait 15$ maxi il y a 3 ans …).

Nous partons à pied en direction de la plage, enfin de ce qui y ressemble car on s’aperçoit vite qu’il n’y a pas vraiment de plage à Kep, on ne peut pas se baigner (eau et sable pas propre du tout). Nous longeons toute la cote à pied en cherchant désespérément une plage mais en vain. Sur le chemin on aperçoit plusieurs maisons en ruine.
Kep était une station balnéaire fondée en 1908 pour accueillir l’élite de la colonie française. Les bâtiments ont été détruits pendant la guerre.

Koh Tonsay

Finalement nous arrivons au petit port qui permet d’aller à Koh Tonsay, l’île du Lapin (il n’y a pas de lapins sur l’île, c’est juste sa forme qui lui a donné ce nom). L’aller retour pour aller sur l’île nous a coûté 15$ pour 2 personnes.
Le cadre de l’île est très agréable, il n’y a pas grand monde ici et les plages sont beaucoup plus belles qu’à Kep. Avant d’aller se dorer au soleil nous mangeons du crabe et des crevettes avec du riz.

Nous rentrons à 17h, il faut compter 30 min de traversée. Le bateau nous laisse en plein milieu du « port » parce qu’il a loupé son approche de l’embarcadère, on descend dans l’eau pour regagner la rive. Cette fois nous prenons un tuk-tuk pour rentrer à la guesthouse (2$). Le soir diner dans un restaurant de plage fréquenté par les cambodgiens, il n’y a aucun touriste dans le coin.

Sihanoukville (J20)

Comme il n’y a pas de plage à Kep mais également pas grand chose à faire nous retournons sur Sihanoukville en taxi, arrivée à 10h. Nous aurions pu aller visiter le Parc National de Bokor, mais comme la route y menant est actuellement fermée pour travaux, il faut payer pour pouvoir passer. Ajouté à ça le prix de l’excursion, ça devient trop cher.

On s’installe au Beach Road Hôtel, toujours au niveau de la plage d’Occheuteal, chambre à 8$ avec eau chaude cette fois.

Il fait assez mauvais temps ce matin, on en profite pour aller au consulat du Vietnam pour faire le visa de Tania étant donné qu’elle continue sur le Vietnam après le Cambodge. Après avoir bataillé avec un tuk-tuk il nous fait le trajet aller retour à 3$. Le visa coute 35$ et il est délivré en 10 min.

Nous retournons sur la plage, là où il y a personne après tous les bars et les transats des touristes.

Koh Russei (J21)

Aujourd’hui nous partons sur Koh Russei, l’île des Bambous. Départ 9h de la plage et retour à 16h.

Il y a du snorkelling prévu au programme, mais le matériel n’est pas terrible, ni les fonds d’ailleurs, nous n’avons pas vu grand chose, on est loin des fonds marins de Ko Phi Phi. Une fois sur place nous profitons de l’île à notre guise et de ses très belles plages.

0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus