Accueil DestinationsAsieCambodge Battambang et Phnom Penh

Battambang et Phnom Penh

0 commentaire

Battambang (J14)

Le bus part à 7h30 de Siem Reap, une navette gratuite viens nous prendre à la guesthouse pour nous amener au point de départ du bus. Pause déjeuner à 11h, arrivée à Battambang vers les 13h30 (pourtant ça n’est qu’à 171 km).

Une fois descendu du bus, c’est la classique ruée pour nous proposer une guesthouse, il y a même un chauffeur de motodop qui n’arrête pas de nous suivre pour qu’on aille là où il veut.

A l’aide du Lonely Planet et de son plan (d’ailleurs je n’ai jamais trouvé un seul plan au Cambodge, heureusement qu’on avait le guide) on se dirige vers le Chhaya Hotel afin de vite déposer nos sacs pour qu’on soit moins repérable par tous ces rabatteurs. Chambre à 10$ avec eau chaude et climatisation.

Nous déjeunons dans un restaurant rempli de cambodgiens regardant un film de kung-fu puis partons à la découverte de la ville. Dans les 2 Vats que nous avons visité, les temples étaient à chaque fois fermés au public. Au Vat Phiphetaram nous avons discuté avec un moine vietnamien bien sympathique qui étudiait au Cambodge. Il était très curieux et nous a posé plein de questions sur ce que l’on faisait.

Le soir non mangeons au White Rose, un très bon restaurant qui propose de savoureux plats khmers. On a failli ne pas le trouver car au moment où l’on est arrivé il y a eu une panne d’électricité générale dans la ville. Il n’est pas toujours facile de trouver une adresse quand il n’y a pas de plaque de rue.

Demain nous retournons sur Phnom Penh (5$ le billet de bus).

Phnom Penh (J15)

Le bus part de Battambang à 7h30 et arrive à Phnom Penh à 13h30. Par contre ce n’est pas du tout la même station de bus que lorsque nous sommes partis (chaque compagnies de bus à son terminus) et on ne sait pas du tout où l’on se trouve. Un tuk-tuk nous amène dans le quartier des quais pour 4$, cette fois on va à l’hôtel Indochine.

Nous partons visiter la pagode d’Argent et le Palais royal qui se trouve non loin de l’hôtel (le Palais Royal est en fait fermé au public). De nombreux tuk-tuk et vendeurs de guides nous sollicitent constamment sur le chemin. Dans ces moments on regrette la tranquillité qu’on avait dans le Mondolkiri …
L’entrée du site est à 6,25$ et il est faut avoir les épaules recouvertes ainsi qu’un pantalon arrivant en dessous des genoux pour entrer.

La pagode d’Argent est surnommée ainsi car son sol est recouvert de plus de 5 000 dalles d’argent pesant 1 kg chacune. Elle ressemble beaucoup au Wat Phra Kaeo que l’on trouve à Bangkok.

Après avoir acheté quelques beignets de bananes frits on part se désaltérer (il fait assez chaud à Phnom Penh en cette saison) à la terrasse d’un bar et commander 2 milk-shake, mais le mien n’arrivera jamais à cause d’une coupure de courant. C’est pas grave en compensation j’ai eu droit à un verre d’eau et on a partagé le milk shake à la banane de Tania.
Nous partons faire un petit tour au marché central tout en visitant la ville et on finit la soirée par un coucher de soleil sur le Mékong tout en regardant des jeunes jouaient à cet espèce de footbag cambodgien avec une flèche en plume.
0 commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus