Accueil Côte d'Azur Visiter l’île de Porquerolles dans le Var
Porquerolles cote d'azur plage Notre Dame

Visiter l’île de Porquerolles dans le Var

0 commentaire

L’île de Porquerolles se situe au large de la presqu’île de Giens dans le département du Var. C’est la plus grande des 3 îles d’Hyères (également surnommées îles d’Or), les deux autres étant Port-Cros et l’île du Levant. Visiter Porquerolles c’est partir à la découverte d’une île sauvage classée parc national où les déplacements se font à vélo (les voitures étant interdites). Si cette île de Méditerranée est si connue en France et au delà c’est qu’elle abrite de magnifiques plages de sable aux eaux turquoises dont l’une a été élue plus belle plage d’Europe en 2015. En plus de la baignade et des pique-niques on peut également citer parmi les choses à faire à Porquerolles la randonnée à pied ou à vélo le long des 54 km de sentiers. Ces itinéraires au milieu des pins vous permettront de découvrir d’anciens forts militaires, un phare, un moulin à vent, des vignobles et de nombreuses criques.

Bien qu’habitant assez proche des îles d’Hyères je n’avais jamais eu l’occasion de visiter l’île de Porquerolles. Nous avons donc décidé de partir 2 jours au mois de septembre afin de profiter du soleil et de la plage. Je vous détaille dans cet article du blog que faire à Porquerolles en 1, 2 ou 3 jours et où dormir si vous souhaitez rester un week-end aux îles d’Or.


Quand visiter l’île de Porquerolles

Les îles d’Hyères sont une destination très populaire l’été sur la Côte d’Azur et notamment Porquerolles qui est la plus visitée des trois. Si vous ne souhaitez pas vivre un cauchemar (parkings de la presqu’île de Giens complets, file d’attente pour le bateau, plages et restaurants bondés) je vous déconseille de visiter Porquerolles pendant les mois de juillet et août. Lors de l’été 2020 il y a tellement eu de touristes que l’île s’est retrouvée en pénurie d’eau. Pas moins de 10 000 personnes ont débarqué pour le pont du 14 juillet, imaginez l’effet sur l’écosystème de cette île sauvage qui n’a pas du tout les capacités pour absorber une telle affluence.

Pour profiter tranquillement de votre séjour la meilleure période s’étend sur les mois de juin, septembre et octobre. La grande majorité des personnes venant visiter Porquerolles à la journée, si vous décidez de faire l’expérience de dormir une ou deux nuits sur l’île vous bénéficierez après le départ de la dernière navette du calme et de la sérénité du village.


Comment aller sur l’île de Porquerolles

Pour rejoindre Porquerolles il faut se rendre en voiture ou en bus (ligne 67) à la Tour Fondue au sud de la presqu’île de Giens sur la commune de Hyères. C’est ici que se trouve l’embarcadère d’où partent les bateaux navettes. Si vous êtes en vacances dans une autre ville du Var il existe également un service avec un seul départ par jour depuis Toulon ou la Seyne-sur-Mer.
Pour rallier le Sud de la France en avion il existe des vols directs jusqu’à l’aéroport de Toulon/Hyères à moins de 100 € l’aller retour en réservant à l’avance.

  • Parking : où se garer

Il existe 3 parkings au niveau de l’embarcadère avec des prix plus ou moins équivalents, comptez entre 9 et 12 € pour une journée de stationnement (10 heures) et 15 à 18 € pour 24 heures. Il est possible de réserver votre place de stationnement pour le parking Indigo de la Tour Fondue et le parking des îles. Si vous souhaitez venir en été arrivez tôt (avant 9h) ou réserver votre place.

  • Navette bateau

Les navettes bateaux entre Porquerolles et le continent sont opérées par la compagnie TLV, le tarif aller retour est de 19,50 € par adulte. Pas de réservation possible les billets s’achètent directement au port. Les horaires varient en fonction de la saison (en été il y a des départs toutes les 30 minutes le matin et en fin d’après-midi), vous pouvez les consulter sur le site de la compagnie.

  • Déplacement sur l’île

Les voitures étant interdites sur l’île, le meilleur moyen pour se déplacer est le vélo car à pied les distances sont un peu longues (la plage Notre Dame est par exemple à 45 min de marche). Vous trouverez plusieurs loueurs de vélo dans le village à la sortie du port, les tarifs sont à peu prêt les mêmes (17 € la journée et 14 € la demi-journée). Nous avons opté pour des VTT classiques mais il est possible de louer des VTT électriques (40 € la journée) si vous n’êtes pas très sportifs. Ça se fait sans soucis sans l’assistance électrique (bien que Daniela ait un peu râlé par moments 😀 ) sauf pour se rendre aux plages du Langoustier sur la côte Ouest ainsi qu’à l’extrémité Est (batterie des Mèdes) où ça grimpe plus.

Il est également possible de louer des bateaux à moteurs avec ou sans permis depuis le port de Porquerolles. Cela vous permettra d’explorer des criques parfois inaccessibles à pied. Sachez que l’été il y a énormément de bateaux qui mouillent le long des plages. Les tarifs dépendent de la taille du bateau et vont de 105 € à 390 € la journée. Possibilité de ne louer que pour l’après midi (14h-18h) mais les tarifs ne sont pas beaucoup moins cher.

Faire du vélo sur les sentiers de Porquerolles
Le vélo est le meilleur moyen de se déplacer à Porquerolles

QUE FAIRE À PORQUEROLLES

Carte de l'île de Porquerolles
Carte de l’île de Porquerolles


Plage Notre Dame

C’est la plus connue surtout depuis qu’elle a été élue plus belle plage d’Europe en 2015. Mais ce qui fait sa beauté c’est surtout le cadre que l’on aperçoit depuis le parking à vélos avant d’emprunter l’escalier en bois. Le panorama que l’on découvre avec la plage en forme de anse, les pins parasols et l’eau turquoise est digne d’une carte postale. J’avoue qu’une fois descendu sur le rivage j’ai été un peu déçu (faut dire qu’après notre voyage aux Philippines la barre était placée assez haut). Je m’attendais à une belle étendue de sable fin mais c’est en fait une plage étroite avec un mélange de sable et de cailloux. Les fonds sont peu profonds et l’eau translucide est magnifique. La plage Notre Dame est assez longue et un peu éloignée du village ce qui fait qu’on est pas les uns sur les autres (sauf peut être en plein été). Depuis le village comptez 25 min à vélo ou 45 min à pied.

Plage Notre Dame île de Porquerolles Var Côte d'Azur France
Porquerolles plage Notre Dame
Plage Notre Dame


Plage d’Argent

Située à 2 km du village, la plage d’Argent qui doit son nom au sable de quartz blanc est l’une des plus proches du débarcadère (25 min à pied et 15 min à vélo). C’est également le seul endroit en dehors du village où vous trouverez un bar restaurant. C’est donc naturellement la plage la plus fréquentée de Porquerolles. Si vous avez décidé de visiter plusieurs sites durant votre séjour je vous conseille de commencer par la plage d’Argent dès le matin car plus l’heure tourne et plus il y a du monde. Il est possible de louer des transats sur la terrasse du restaurant (19 € la journée). Lors de notre week-end à Porquerolles il y avait pas mal d’algues mortes sur cette plage. A noter que l’eau n’est pas profonde, ce n’est pas le lieu idéal pour nager (mais c’est le cas de presque toutes les plages).

Porquerolles plage d'Argent


Plages du Langoustier

A l’extrémité Ouest de l’île se trouve deux plages sauvages de part et d’autres d’une anse, la plage du Langoustier au nord et la plage noire du Langoustier au sud. Sur cette deuxième le sable n’est pas vraiment noir comme ce que j’ai pu voir en Islande mais plutôt brun. Cette couleur qui n’est pas naturelle provient de scories déversées au 19eme siècle par une ancienne usine de soude (ne vous inquiétez pas il n’y a rien de dangereux !).

Les plages du Langoustier se méritent car ce sont les plus éloignées du village (45 min à vélo), mais ce sont aussi celles où il y a le moins de monde. Le chemin en terre est loin d’être plat mais vous profiterez tout le long de jolies vues sur les criques de l’île où viennent mouiller les bateaux de plaisance.

Porquerolles plage blanche du Langoustier
Plage du Langoustier
Porquerolles plage noire du Langoustier
Plage noire du Langoustier


Fort du Grand Langoustier

Ne manquez pas avant ou après votre baignade d’emprunter le sentier découverte qui fait le tour de la presqu’île du Langoustier et offre de superbes vues. Depuis le parking à vélo entre les deux plages longez le chemin qui passe par la plage du Langoustier jusqu’à la Pointe Sainte Anne tout au bout de l’île. Le sentier en boucle passe ensuite par le Fort du Grand Langoustier, un ouvrage militaire dont la construction au XVIIe siècle est attribué à Richelieu. Il n’est pas possible de le visiter sauf lors des journées européennes du patrimoine en septembre. Du fort l’itinéraire longe ensuite le plage noire du Langoustier pour revenir au parking vélo.

Presqu'île du Langoustier Porquerolles


Batterie des Mèdes

Située à l’extrémité Est de l’île sur le cap rocheux du même nom, la batterie des Mèdes représente le dernier ouvrage de défense construit sur l’île (1811). Pendant la deuxième guerre mondiale ce réseau de fortification a été utilisé par l’armée allemande pour contrôler la rade. Elles ont été ensuite bombardées lors du débarquement en Provence. Il n’y a rien à voir de particulier à l’intérieur (les salles sont vides) mais la vue depuis le Cap Mèdes est magnifique et contraste avec le reste de l’île.

Pour atteindre la batterie des Mèdes il faut continuer la route après la plage Notre Dame. Plus on s’approche du cap et plus la route se transforme en un sentier difficile, la fin est raide et caillouteuse.  Il sera difficile d’atteindre la batterie des Mèdes sans vélo à assistance électrique. Nous avons fini la dernière portion du chemin à pied pour ne pas que Daniela m’étrangle.

Porquerolles batterie des Mèdes


Fort Sainte-Agathe

Construit en 1531 par le roi de France François 1er, le fort Sainte-Agathe est la plus ancienne des onze fortifications de Porquerolles. Elle avait pour vocation de protéger les insulaires des attaques barbares et de défendre la rade d’Hyères contre les pirates. Son architecture a été renforcée jusqu’au 20ème siècle, date de la dernière occupation. Visite payante de juin à octobre (10h-13h et 15h-18h).

Depuis le Fort Sainte-Agathe on bénéficie d’une superbe vue à 360° sur l’île et la plage de la Courtade. Le plus facile pour visiter le fort et d’y aller à pied depuis la place du village (en combinant avec la visite du Moulin du Bonheur) car ça monte raide en vélo.

Porquerolles Fort Sainte-Agathe
Porquerolles Fort Sainte-Agathe vue sur la plage de la Courtade
Vue sur la plage de la Courtade depuis le Fort Sainte-Agathe


Moulin du Bonheur

Ce moulin à vent et à grains de type provençal a été restauré en 2007 par le Parc National de Port-Cros à l’identique de celui créé au 18ème siècle (mécanisme et charpente). Il se situe au dessus du village à 200m du Fort Sainte-Agathe. Il est possible de le visiter du mardi au dimanche (10h-13h et 15h-18h) au tarif de 7 euros. Il existe également une visite guidée organisée les mercredis et vendredis à 10h qui combine le Fort Sainte-Agathe et le moulin du Bonheur (durée 1h30, tarif 10 euros). Cette visite ne compte pas parmi les choses indispensables à faire sur l’île de Porquerolles, sauf à venir pour plusieurs jours.

Moulin du Bonheur Porquerolles
Moulin du Bonheur


Vignobles de Porquerolles

Porquerolles produit sont propre vin, vous trouverez trois vignobles sur l’île : le Domaine de la Courtade, le Domaine Perzinsky et le Domaine de l’Ile. Tous produisent l’AOP Côtes de Provence déclinées dans les 3 couleurs (sauf le Domaine de l’Ile qui ne fait pas de rouge). Le Domaine Perzinsky, le plus proche à pied du village, se visite en accès libre de mai à septembre, pour les deux autres vignobles il faut prendre rendez-vous. C’est l’occasion de faire une dégustation des différents vins produits sur place (avec modération bien sûr). Vous les trouverez également sur la table de la majorité des restaurants.

Vignes du vignoble de Porquerolles


Village de Porquerolles

Le village de Porquerolles agencé autour de sa grande place avec l’église est tout petit et ne propose rien de particulier à visiter. De chaque côté de la place se situent les hôtels, restaurants, bars et différents services : supermarché, banque, boulangerie, glacier et loueurs de vélos.

Si vous avez décidé de dormir à Porquerolles vous profiterez le soir venu du calme et de la tranquillité du village, loin de l’activité et de la foule que l’on croise en journée. En effet la plupart des personnes qui viennent visiter l’île de Porquerolles reprennent la navette en fin d’après-midi. C’est alors l’occasion de prendre un verre en terrasse en contemplant le coucher de soleil ou de déguster une glace sur la place du village en regardant les habitants jouer à la pétanque.


Combien de jours pour visiter l’île de Porquerolles

Que vous souhaitiez passer une seule journée ou un week-end de 2-3 jours lors de vacances dans le Var, vous trouverez assez de choses à faire pour ne pas vous ennuyer. Parmi toutes les activités possibles on peut citer : balade à VTT, randonnée, visite de fort, musée, dégustation de vin, baignade, snorkeling et farniente sur la plage.
Retrouvez ci-dessous des idées de programme pour visiter Porquerolles en 1, 2 ou 3 jours.

  • Que faire à Porquerolles en 1 jour

En prenant le bateau assez tôt et la dernière navette au retour (19h30 en juillet et août) vous aurez le temps de profiter de votre journée. Si vous ne souhaitez voir qu’une seule plage je vous conseille d’aller directement sur la plage Notre Dame. C’est la plus belle de l’île et elle n’est pas trop fréquentée. Si la marche vous rebute et que vous n’envisagez pas de louer un vélo choisissez alors la plage d’Argent ou de la Courtade plus proches du village.

  • Que faire à Porquerolles en 2 jours

En 2 jours vous pouvez consacrer une journée pour chaque côté de l’île (le village étant au milieu). Pour vous déplacer optez pour la location de vélo.
Jour 1 : côte Ouest avec baignade sur la plage d’Argent ou des Langoustiers puis promenade sur le sentier découverte autour de la presqu’île du Langoustier et du fort.
Jour 2 : côte Est avec baignade à la plage Notre Dame puis poursuivre jusqu’au Cap de Mèdes où se trouve un ancien ouvrage de défense.

  • Que faire à Porquerolles en 3 jours

Reprenez le programme précédent en ajoutant une matinée pour découvrir le Fort Sainte-Agathe, le Moulin du Bonheur et un vignoble. L’après-midi optez pour une plage ou une randonnée. Vous pouvez également aller jusqu’au phare du Cap d’Arme (fermé au public) au sud de l’île pour profiter du panorama (20 min à vélo). Ce phare construit en 1830 est le plus puissant de la Méditerranée.


Où dormir sur l’île de Porquerolles

Le bivouac et le camping sauvage sont interdits sur l’île et il n’y a aucun camping aménagé. Il faudra donc se rabattre sur les hôtels si vous souhaitez dormir à Porquerolles. Le nombre de chambres étant peu élevées les tarifs des hôtels sont assez chers par rapport à ce que l’on peut trouver ailleurs sur la Côte d’Azur. Un seul conseil : réservez bien à l’avance.

  • 122 € : L’Arche de Porquerolles, c’est l’hôtel le moins cher de Porquerolles et à ce prix le petit déjeuner est compris. Certaines chambres ont la vue sur le port et la mer. Restaurant sur place.
  • 153 € : Hôtel Résidence Les Medes, cet établissement avec une terrasse et un jardin propose de grandes chambres ou des appartements tout équipés. Restaurant de style gastronomique sur place.
  • 190 € : L’Oustaou De Porquerolles, chambres doubles ou triples dont certaines ont la vue sur le port de l’île. Restaurant sur place.
  • 220 € : Hôtel Le Porquerollais propose des chambres doubles ou familiales (3 personnes). Petit déjeuner compris servi au restaurant de l’hôtel.
  • 223 € : Auberge des Glycines, cet hôtel propose plusieurs gammes de chambres, les plus grandes pouvant accueillir 5 personnes. Restaurant à la cuisine italienne et méditerranéenne.


Où manger à Porquerolles

Les restaurants sont presque tous situés autour de la grande place du village, il est facile d’en faire le tour et de choisir celui qui conviendra le mieux à votre budget et vos envies. Comme pour l’hébergement les tarifs des restaurants sont assez élevés, les menus font logiquement la part belle aux poissons frais. Nous avons testé le restaurant de l’hôtel L’Arche de Porquerolles ainsi que Le Pélagos et nous n’avons pas été déçu.

Si vous venez visiter l’île de Porquerolles à la journée le mieux est d’emporter votre pique-nique. Pour acheter un sandwich et le manger à la plage on trouve une boulangerie au centre du village qui pratique des prix assez élevés (8 € le pan bagnat alors que c’est 4 € chez moi à Nice). Il y a également un snack au niveau du port qui propose des sandwichs et paninis (4,50 à 6 €). Sinon reste la solution du supermarché, il y a un « Vival » à l’ouest de la place. Remplissez vos gourdes avant de quitter le village car on ne trouve pas de point d’eau en dehors pour se ravitailler.

Pour déguster une bonne glace c’est chez le glacier Coco Frio qu’il faut se rendre (plusieurs boutiques sur l’île). Ce maître artisan propose un large choix de parfums (70 pour être exact) et les glaces sont généreuses et excellentes. L’atelier de fabrication se trouve sur place.


J’espère que cet article du blog vous donnera envie de visiter l’île de Porquerolles. Si vous avez des questions n’hésitez pas à utiliser les commentaires ci-dessous et ne vous privez pas de partager l’article sur les réseaux sociaux 🙂

0 commentaire
13

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus