Accueil City Trip Visiter Séville : que faire en 2 ou 3 jours
Plaza de España (Place d'Espagne) - Séville

Visiter Séville : que faire en 2 ou 3 jours

2 commentaires

Nous avons effectué ce voyage à Séville au mois de novembre, la combinaison de billets d’avion pas chers et d’un climat doux et ensoleillée à cette période de l’année nous ont convaincus. Et l’on peut déjà vous dire que nous n’avons pas regretté ce choix, Séville est le genre de destination où l’on tombe tout de suite amoureux, impossible de ne pas avoir de coup de cœur pour la belle andalouse. Car visiter Séville c’est se plonger dans une ville au passé prestigieux, doté d’un patrimoine historique riche de diverses influences. Et pour compléter ce tableau Séville est également réputée pour ses festivités et sa vie nocturne articulée autour des bar à tapas, bref vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

Que vous souhaitiez visiter Séville en 2 ou 3 jours, il y aura toujours quelque chose à faire ou à voir. C’est la ville idéale pour un city trip entre amis ou un week-end romantique. Que faire et que voir à Séville ? Quels sont les sites à ne pas manquer ? Où manger et où dormir ? Cet article du blog sur Séville répond à toutes vos questions.

Sommaire

  1. La Cathédrale de Séville et la Giralda
  2. L’Alcazar de Séville
  3. Plaza de España (Place d’Espagne)
  4. Parque de Maria Luisa
  5. Torre del Oro
  6. Le quartier Triana
  7. Metropol Parasol
  8. Casa de Pilatos
  9. Archives Générales des Indes
  10. Musée des Beaux Arts
  11. Quartier Santa Cruz
  12. Quartier Centro
  13. Où manger à Séville
  14. Où dormir à Séville
  15. Hôtel Boutique Casas de Santa Cruz


1. La Cathédrale de Séville et la Giralda

La cathédrale Santa Maria de la Sede (Notre-Dame du Siège) est l’une des plus grandes églises chrétiennes au monde. De style gothique elle fut bâtie au XVe siècle en lieu et place de l’ancienne mosquée du XIIe siècle dont il ne reste que deux élements : la Giralda et la Patio de los Naranjos.

A l’intérieur de la cathédrale aux cinq nefs se trouvent de nombreuses œuvres d’art et trésors (plus de 500) dont le mausolée de Christophe Colomb.

Pour prendre de la hauteur et visiter Séville sous un nouvel angle ne manquez pas de monter dans la Giralda, l’ancien minaret de la mosquée almohade reconverti en clocher de la cathédrale. Le point de vue sur le Patio et l’Alcazar est superbe, par contre il y a peu de place au sommet, cela peut être compliqué les jours de forte affluence. L’accès au sommet de la Giralda se fait grâce à 35 rampes depuis l’intérieur de la cathédrale. La visite se finit par le Patio de los Naranjos, une superbe cour à arcades plantée d’orangers et d’une fontaine, qui était la cour des ablutions de l’ancienne mosquée.

Billets pour la Cathédrale de Séville et la Giralda

La cathédrale et la Giralda font partie des sites incontournables à voir à Séville, il est conseillé de réserver le créneau horaire de votre visite (tranche de 15 min) sous peine d’avoir à affronter une longue file d’attente.

Il n’est pas nécessaire d’imprimer le billet d’entrée, je suis passé uniquement avec le billet électronique que j’avais enregistré sur mon smartphone.

Cathédralle de Séville Espagne
Cathédralle de Séville Espagne


2. L’Alcazar de Séville

L’Alcazar (Real Alcazar) est un palais fortifié construit en 844 durant la période musulmane et converti en résidence royale après la prise de la ville par le roi Ferdinand III en 1248. C’est un bel exemple de transition entre islam et christianisme que connut Séville au XIIIe siècle.

L’Alcazar est constitué de magnifiques palais et d’un superbe jardin qui mélange style arabe, Renaissance et moderne. C’est l’un des sites emblématiques à ne surtout pas manquer quand vous viendrez visiter Séville.

Billets pour l’Alcazar de Séville

L’édifice étant l’un des plus visités de la ville il faut absolument réserver votre billet pour l’Alcazar avant de venir.

  • Pour une visite classique attention à bien acheter votre billet sur le site officiel de l’Alcazar (menu « tickets ») : le billet coupe file est à 12,5 € (18,5 € avec l’audioguide en français et 23 € en rajoutant le Cuarto Real Alto).
  • Vous pouvez également opter pour une visite guidée en français de 90 minutes incluant le billet coupe file pour 29 €.

Pour l’Alcazar il n’est pas nécessaire non plus d’imprimer votre billet électronique à partir du moment où vous pouvez le présenter sur votre smartphone.

Real Alcazar Seville
Jardin Alcazar Seville


3. Plaza de España (Place d’Espagne)

La superbe Plaza de España fait incontournablement partie des sites à visiter à Séville. Elle a été conçue pour l’Exposition ibéro-américaine de 1929 par l’architecte local Aníbal González. De forme semi-circulaire dont le plus long diamètre mesure 200 m, elle est flanquée de deux tours, quatre ponts consacrés aux anciens royaumes d’Espagne et d’un canal où l’on peut se promener en barque. Des bancs et des ornements en céramique peinte (azulejos) sont adossés aux deux ailes. Ils représentent, par ordre alphabétique, les 48 provinces d’Espagne qui existaient à l’époque.

Plaza de España (Place d'Espagne) - Séville
Plaza de España (Place d'Espagne) - Séville
Place d’Espagne (Plaza de España)


4. Parque de Maria Luisa

Avec ses 22 ha de jardins lacs et fontaines, le Parc Maria Luisa représente un véritable poumon vert pour la ville de Séville. C’est d’ailleurs une zone de loisirs prisée des habitants. N’hésitez pas à vous balader dans ses allées romantiques après votre visite de la Place d’Espagne, le parc est situé juste à côté.

Parque de Maria Luisa Séville


5. Torre del Oro

Cette tour dodécagonale fut édifiée par les Almohades en 1221 comme élément défensif. De là une chaîne reliait l’autre rive du fleuve pour protéger le port de Séville, mais cela ne suffit pas à contenir la flotte espagnole, et Ferdinand III de Castille s’empara de Séville en 1248. La tour fut agrandit d’un second corps au XIVe siècle puis d’un troisième corps en 1760. Son nom viendrait du fait que l’or ramené de l’Amérique au XVIe siècle lors de la Courses aux Indes y aurait été conservé.

Aujourd’hui la Torre del Oro abrite le musée maritime (nous ne sommes pas entrés), à faire si vous avez du temps lors de votre visite de Séville.

Torre del Oro Séville
Torre del Oro


6. Le quartier Triana

Le quartier Triana se trouve de l’autre côté du fleuve Guadalquivir, à l’ouest de la ville. Il a longtemps été le quartier gitan de Séville mais aujourd’hui il est devenu plus touristique et reste connu pour son Mercado, un marché couvert près du pont en arc Puente de Isabel II où l’on trouve des stands de nourriture et de petites brasseries. Le quartier de Triana abrite également la jolie église Real Iglesia de Santa Ana construite en 1266 (entrée 2 €, ouvert de 10h30 à 13h30 et de 16h30 à 19h).

Quartier Triana Séville
Quartier Triana Séville
Visiter Séville : quartier de Triana


7. Metropol Parasol

Située sur la place de la Encarnación, Metropol Parasol est une structure de bois de 28 m de haut composée de 6 parasols en forme de champignons et dont les chapeaux sont reliés entre eux. La promenade, moyennant un droit d’entrée de 3 €, permet d’avoir une vue panoramique sur toute la ville de Séville.

Au sous-sol l’Antiquarium abrite les fouilles menées avant la construction du Metropol Parasol qui ont mis au jour treize siècles d’histoire des Romains aux Almohades.

Metropol Parasol Séville


8. Casa de Pilatos

Ce palais construit dans le plus pur style mudéjar en 1483 fut réaménagé par ses propriétaires dans le goût Renaissance au XVIe siècle. Il est l’exemple le plus remarquable de l’architecture des palais sévillans et andalou. La Casa de Pilatos est l’une des visite à faire absolument lors de votre séjour à Séville.

Le billet d’entrée pour la Casa de Pilatos est de 10 € et comprend uniquement le rez-de-chaussée. Pour un supplément de 2 € (soit 12 €) vous pouvez visiter l’étage avec un guide, ce que je vous conseille vivement car ce sont les pièces de l’étage qui sont aménagées et décorées (photos interdites). Cela permet également d’avoir une jolie vue sur le patio.

Sachez que les visites sont gratuites le lundi de 15h à 19h pour les Européens (pas de réservation possible et limitation à 100 personnes par heure).

Casa de Pilatos Séville
Casa de Pilatos Séville
Casa de Pilatos


9. Archives Générales des Indes

Ce bâtiment de style Renaissance construit en 1583 abrite des documents qui permettent de recréer l’histoire des rapports entre l’Espagne et les colonies d’outre-mer. En général il y a une exposition temporaire que l’on peut visiter gratuitement et qui met en lumière des documents autour d’un thème particulier. Lors de notre visite des Archives Générales des Indes l’exposition était consacrée au tour du monde du navigateur Espagnol Magellan.

Archives Générales des Indes Séville
Archives Générales des Indes


10. Musée des Beaux Arts

Installé dans l’ancien couvent de la Merced Calzada de la Asunción (XVIIe siècle) de style mudéjar, le museo de Bellas Artes est réputé pour ses œuvres d’art baroques. Il est considéré comme la deuxième pinacothèque d’Espagne. Nous sommes surtout venus visiter le superbe bâtiment plutôt que le musée, n’étant pas de grand fan des Beaux Arts.

Musée des Beaux Arts de Séville


11. Quartier Santa Cruz

Le quartier de Santa Cruz est le cœur historique de Séville et le quartier le plus emblématique de la ville. Il regroupe la plupart des sites à voir et à faire comme la Cathédrale, la Giralda et l’Alcazar mais également de nombreuses églises et palais. Il est réputé pour le charme de ses étroites ruelles et de ses places ombragées qui en font un des lieux incontournables à visiter à Séville.

Visiter Séville quartier Santa Cruz
Visiter Séville quartier Santa Cruz


12. Quartier Centro

Le quartier Centro situé au nord de la Cathédrale fait parti du quartier historique de Séville, l’un des plus étendus d’Europe avec ses 4 km². C’est dans ce quartier que vous trouverez toutes les boutiques pour faire du shopping mais également des palais et bâtiments remarquables.

Quartier Centro de Séville


13. Où manger et prendre un verre à Séville

Pour que votre expérience de Séville soit complète vous ne pourrez passer à côté de sa gastronomie, et les tapas en sont l’exemple le plus connu. Tous les plats de la cuisine sévillane se déclinent en tapas : plats en sauce, marinades, salades, fromages, poissons, viandes et bien sûr le célèbre jambon ibérique. Manger des tapas vous coutera moins cher qu’un restaurant, avec 3 ou 4 tapas vous pouvez faire un repas.

Vous trouverez de nombreux bars à tapas dans le centre ville de Séville et plus particulièrement dans les petites ruelles de Santa Cruz, quartier le plus touristique. Je n’ai pas vraiment d’adresses particulières à vous recommander, on y a été au feeling. Les Sévillans ont l’habitude de passer d’un bar à l’autre, faîtes en de même.

Bar à tapas Espagne
Bar à tapas et restaurants à Séville


14. Où dormir à Séville

La ville étant très touristique toute l’année je vous conseille de réserver votre hébergement à l’avance pour dormir à Séville (les meilleurs hôtels et appartements affichent vite complets). Afin de vous aider à trouver la meilleure adresse pour dormir à Séville, voici une sélection d’hébergements coup de cœur.

  • 12 € – 47 € : Samay Hostel, très bon rapport qualité prix pour cette auberge de jeunesse située à 150m des jardins de l’Alcazar. Vous pouvez opter pour un lit en dortoir (12 €) si vous avez un budget très serré ou pour une chambre double avec salle de bain privé (47 €).
  • 48 € : Casa Gloria Apartments, bien placés entre les quartiers de Triana et Santa Cruz ces appartements de 2 à 4 personnes tout équipés offrent un excellent rapport qualité prix.
  • 63 € : Basic Hotel Sevilla Catedral, cet édifice réformé du XVIIIe siècle situé à 100m de la Giralada offre des chambres confortables et un toit terrasse.
  • 90 € : Puerta Catedral Indias Lofts, ces appartements et lofts pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes sont très bien placés à proximité des sites touristiques à voir et des restaurants. Les appartements possèdent une vue magnifique sur la vieille ville de Séville.
  • 97 € : El Rey Moro Hotel Boutique, situé dans le Barrio de Santa Cruz cet hébergement est un superbe ancien manoir datant du XVIe siècle avec son patio traditionnel. L’hôtel possède même un rooftop avec un jacuzzi. Un vrai coup de cœur pour dormir à Séville.
  • 119 € : Hotel Posada del Lucero, cet hôtel 4 étoiles dans la vieille ville de Séville occupe un bâtiment du XVIe siècle classé monument historique. Superbes chambres à la décoration moderne et tout équipées. Le petit déjeuner est compris dans le prix.


15. Notre hébergement : Hôtel Boutique Casas de Santa Cruz

Suite à notre séjour je vous recommande l’hotel boutique Casas de Santa Cruz pour dormir à Séville. Il est situé en plein centre ville dans le magnifique quartier historique de Santa Cruz à quelques minutes à pied de la Cathédrale et l’Alcazar. Les chambres sont situées dans une maison andalouse typique datant du XVIIIe siècle, agrémentée d’une cour traditionnelle avec une fontaine. Le gros plus est son toit terrasse donnant sur la Giralda et le quartier de Santa Cruz (comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous).

La chambre bien équipée n’est pas très grande mais cela suffit pour passer quelques jours à visiter Séville. Le très bon petit déjeuner buffet compris dans le prix de la chambre est servi dans l’hôtel 4 étoiles juste à côté.

Hôtel Boutique Casas de Santa Cruz Séville

J’espère que ce billet du blog vous donnera l’envie de visiter Séville et des idées sur que voir et que faire en 2 ou 3 jours dans la capitale andalouse. N’hésitez pas à poser vos questions ou partager vos bons plans dans les commentaires.

2 commentaires
2

Vous aimerez aussi

2 commentaires

CELINE PRODHOMME 24 janvier 2020 - 15 h 54 min

Bonjour Nicolas,

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton reportage. J’ai eu la chance de visiter Séville en Septembre 2019 et je retrouve vraiment le charme de cette ville dans tes photos. Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de faire le Metropol Parasol également de nuit, car la vue sur Séville by night y est magnifique. Je le conseille donc à tes lecteurs. Ce que j’ai aimé en plus de tous les magnifiques monuments à visiter, c’est me ‘perdre’ dans les différents quartiers et tomber sur des patios plus beaux les uns que les autres.

A tous ceux qui souhaitent visiter Seville, n’hésitez pas à regarder les différents pass proposés sur internet qui permettent des coupes files pour les principaux monuments et pour les bus hop on/hop off.

Si vous pouvez passer quelques jours de plus à Séville, n’hésitez pas à prendre le train pour visiter les villes aux alentours car ça vaut vraiment le coup d’oeil (Cordoue par exemple possède un riche patrimoine architectural et culturel, qui conserve des vestiges des différentes phases de son histoire. et l’A/R dans la journée se fait très bien).

Pour le logement, je partage l’Airbnb que j’avais réservé. Je n’ai jamais vu un hôte aussi arrangeant et l’appartement est vraiment très agréable. Il est situé dans le quartier San Lorenzo, quartier très vivant avec des bars et restos. Les arrêts de bus sont juste à côté, il y a des marchés, des supermarchés , ce qui est très pratique si vous ne voulez pas faire que des restos pendant tout votre séjour.

@ Nicolas, encore merci pour tous tes partages et la richesse des contenus de ton blog.

Au plaisir de découvrir ton prochain voyage.

Céline

Répondre
Mushu 24 janvier 2020 - 16 h 47 min

Merci Céline pour ses bons conseils 🙂 Nous n’avons pas eu le temps de voir la vue de nuit depuis le Metropol Parasol mais j’imagine que ça doit être superbe.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus