Carnets de voyages > Argentine (2014) > Jour 21 : Colonia del Sacramento (Uruguay)

Jour 21 : Colonia del Sacramento (Uruguay)

Publié par Mushu le 01-Nov-2014 15:30 (1388 lectures)

Vendredi 26 septembre 2014


Nous prenons le petit déjeuner à la Posada Le Vrero, il se présente sous la forme d'un très bon buffet avec pains, viennoiseries et gâteaux au dulce de lecce (une spécialité argentine).

Nous partons à la découverte du quartier historique de Colonia del Sacramento, le Barrio Historico, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Ce quartier, composé d'un tissu irrégulier d'étroites rues pavées de l'époque coloniale, est un véritable musée à ciel ouvert qui s'apprécie en flânant dans les rues et le long du fleuve.
Nous commençons par la Plaza de Armas (Manuel Lobo) où se trouve les fondations d'une maison datant de l'époque portugaise. Sur cette même place se dresse l'église Matriz, la plus ancienne du pays (commencée en 1860).


Plaza de Armas (Manuel Lobo) Colonia del Sacramento - Uruguay

Plaza de Armas (Manuel Lobo) Colonia del Sacramento - Uruguay
Plaza de Armas (Manuel Lobo)

Eglise Matriz Colonia del Sacramento - Uruguay

Eglise Matriz Colonia del Sacramento - Uruguay

Eglise Matriz Colonia del Sacramento - Uruguay
Eglise Matriz

Vieilles voitures Colonia del Sacramento - Uruguay

Vieilles voitures Colonia del Sacramento - Uruguay

Vieilles voitures Colonia del Sacramento - Uruguay
Vieilles voitures autour de la Plaza de Armas


Ruelle quartier historique Colonia del Sacramento - Uruguay

Ruelle quartier historique Colonia del Sacramento - Uruguay

Ruelle quartier historique Colonia del Sacramento - Uruguay
Ruelles du quartier historique


A l'angle de la rue del commercio et misiones de los tapes se trouve les ruines d'une ancienne maison de maître portugaise, la casa del Virrey, construite entre 1683 et 1704.


casa del Virrey Colonia del Sacramento - Uruguay
Casa del Virrey


Nous continuons notre ballade en direction du fleuve pour arriver au bastion de San Pedro, vestige de l'ancienne fortification.


Fleuve Colonia del Sacramento - Uruguay


bastion de San Pedro Colonia del Sacramento - Uruguay
Bastion de San Pedro


En prenant ensuite la ruelle de San Pedro, on passe devant de belles maisons et le phare édifié au XIXe siècle. On arrive au bout de la rue au bastion de San Miguel dont les remparts sont mieux conservés que ceux de San Pedro.
Sur ces remparts se trouve la "porton de Campo", l'ancienne porte de la ville qui date de 1745.


Ruelle San Pedro Colonia del Sacramento - Uruguay

Phare Pedro Colonia del Sacramento - Uruguay

Ruelle San Francisco Colonia del Sacramento - Uruguay
Ruelles du quartier historique

Bastion de San Miguel Colonia del Sacramento - Uruguay

Bastion de San Miguel Colonia del Sacramento - Uruguay
Bastion de San Miguel

Porton de Campo Colonia del Sacramento - Uruguay

Porton de Campo Colonia del Sacramento - Uruguay
Porton de Campo


Depuis la ruelle San Pedro où nous étions tout à l'heure, se trouve la calle de Los Suspiros (des soupirs), une étroite rue pavée bordée de maisons coloniales datant de la première moitié du XVIIe siècle et qui n'a pratiquement pas changé depuis.
Cette rue est la plus célèbre de Colonia del Sacramento, il faudra s'armer d'un peu de patience pour prendre une photo sans personne. Plus la matinée avance et plus les rues se remplissent de touristes, il faut venir assez tôt le matin pour être plus tranquille.
La rue de Los Suspiros débouche au nord sur la Plaza Mayor del 25 de Mayo.


Calle de Los Suspiros Colonia del Sacramento - Uruguay

Calle de Los Suspiros Colonia del Sacramento - Uruguay
Calle de Los Suspiros

Plaza Mayor del 25 de Mayo Colonia del Sacramento - Uruguay
Plaza Mayor del 25 de Mayo


Sur cette grande place se trouve les ruines du couvent de San Francisco (XVIIe siècle) où a été construit en 1857 le phare. Il a une structure unique en Uruguay avec une base carrée et une forme cylindrique.
Il est possible de monter dans le phare (20 UYU par personne) d'où on a une belle vue panoramique sur la ville.


Ruine couvent San Francisco et le phare Colonia del Sacramento - Uruguay
Les ruines du couvent San Francisco et le phare

Vue depuis le phare Colonia del Sacramento - Uruguay

Vue depuis le phare Colonia del Sacramento - Uruguay
Vue depuis le phare


Nous continuons notre ballade en direction du bastion de Santa Rita et du vieux port.


Colonia del Sacramento - Uruguay

vieux port Colonia del Sacramento - Uruguay

vieux port Colonia del Sacramento - Uruguay
Vieux port


Après avoir fait le tour de la vieille ville nous allons manger chez Drugstore. Comme il ne nous reste que 500 UYU, il va falloir bien calculer. Avec ce montant et en Uruguay, on a pas droit à grand chose, nous prenons 2 sandwichs et une bouteille d'eau. On s'en tire pour 371 UYU mais cela comprend 58 UYU pour le gars qui joue de la guitare dans le resto (un peu abusé quand même !). Il nous reste juste assez pour acheter 2 glaces chez un glacier dans la partie récente de Colonia (110 UYU).


Drugstore Colonia del Sacramento - Uruguay
Drugstore

Vieille voiture Colonia del Sacramento - Uruguay


Nous passons récupérer nos sac à dos à l'hôtel puis direction le terminal des ferries Buquebus qui se trouve à quelques centaines de mètres à pied. Nous prenons le bateau rapide de 16h15 qui ne met qu'une heure pour rejoindre Buenos Aires en Argentine. Là encore j'avais réservé au préalable sur le site internet de Buquebus afin d'avoir les meilleurs prix, nous avons payés 1 325 UYU par personne soit 43 €. Contrairement au trajet pour Montevideo, cette fois nous n'enregistrons pas les bagages, nous les gardons avec nous.

Depuis le terminal de Buenos Aires nous prenons un taxi (80 $Ar) vers le Palermo Viejo Bed & Breakfast qui comme son nom l'indique se trouve dans le quartier de Palermo Viejo.
La chambre fait ancien entrepôt réaménagé avec un très haut plafond. La propreté laisse à désirer (reste de cheveux et de poils dans la salle de bain et les toilettes). La chasse d'eau est une petite ficelle qui dépasse du réservoir de fabrication artisanale. Il y a un coffre fort et un mini bar dans la chambre. Nous avons payé 714 $Ar la nuit avec les petits déjeuners, ce qui est assez cher au vu de la qualité de ce bed & breakfast. Nous avions choisi pour notre dernière nuit un logement un peu mieux (recommandé par le LP) dans un quartier plus huppé, au final nous aurions été dans une auberge de jeunesse que ça aurait été semblable, le prix en moins.
Diner à La Cabrera, une parilla qui fait d'excellentes grillades avec de nombreux accompagnements (678 $Ar, chère mais c'était notre dernier resto). Le quartier de Palermo est sympa en soirée, on s'y sent mieux que dans le centre.


Palermo Viejo Bed & Breakfast Buenos Aires - Argentine

Palermo Viejo Bed & Breakfast Buenos Aires - Argentine

alermo Viejo Bed & Breakfast Buenos Aires - Argentine
Palermo Viejo Bed & Breakfast (Buenos Aires)


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs & Bilan
3354
Jour 1 : Arrivée à Buenos Aires
1713
Jour 2 : Buenos Aires (Centro, San Telmo, La Boca, Recoleta)
2069
Jour 3 : Buenos Aires - Puerto Iguazu
1985
Jour 4 : Parque Nacional do Iguaçu (Brésil)
1802
Jour 5 : Parque Nacional Iguazu (Argentine)
1972
Jour 6 : Puerto Iguazu
1438
Jour 7 : Puerto Iguazu - Salta - Purmamarca
2233
Jour 8 : Purmamarca - Tilcara - Humahuaca - Hornocal
3210
Jour 9 : Laguna de los Pozuelos - Piste 11 - Salinas Grandes
2606
Jour 10 : Quebrada de las Conchas - Cafayate
2047
Jour 11 : Angastaco - Molinos - Seclantas - Cachi
1838
Jour 12 : Cachi - Parc Los Cardones - Quebrada del Toro
1790
Jour 13 : Salta
1760
Jour 14 : Salta
1449
Jour 15 : Buenos Aires (Puerto Madero)
1252
Jour 16 : Puerto Madryn - Plage El Doradillo
1499
Jour 17 : Péninsule Valdès
1523
Jour 18 : Punta Tombo
1358
Jour 19 : Buenos Aires - Montevideo (Uruguay)
1473
Jour 20 : Montevideo (Uruguay)
1481
Jour 21 : Colonia del Sacramento (Uruguay)
1389
Jour 22 : Buenos Aires (Palermo)
1207
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche