Carnets de voyages > Tibet / Népal (2006) > Jour 5 : Monastère de Samye

Jour 5 : Monastère de Samye

Publié par Mushu le 06-Dec-2006 02:30 (3002 lectures)

Dimanche 08 octobre 2006


Nous voilà repartis à bord de notre minibus pour rejoindre l'embarcadère d'où nous prenons le bac en direction du monastère de Samye. L'accès direct en voiture est impossible car le monastère se trouve sur la rive nord du Yarlung tsangpo (Brahmapoutre).

La traversée dure plus d'une heure à l'aller contre à peu près 2 fois moins au retour à cause des courants. Il faut également éviter les bancs de sables, et malheureusement on s'est retrouvé bloqué dans le sable. Il en faut un peu plus pour impressioner notre "capitaine" qui sort sa branche d'arbre et se transforme alors en gondolier pour nous sortir de là.


Bac Samyé

Himalaya

Bac Samyé
Le bac permettant de traverser le Yarlung tsangpo avec notre "capitaine"


Des chauffeurs de 4x4 pour les touristes et de camions ou bus pour les pélerins permettent ensuite de faire les 8 derniers kilomètres qui nous séparent encore du monastère, moyennant quelques yuans.


Camion et pélerins
Des pélerins en direction du monastère de Samye


A peine arrivé au monastère, 2 moines situés sur le toit d'un des temples se mettent à jouer de cette longue trompette tibétaine ; le son produit est vraiment magnifiique et nous plonge tout de suite dans l'atmosphère des lieux.



Moine Samye trompette
Moines jouant de la trompette tibétaine


Histoire :
Le monastère de Samye fut le premier monastère bouddhique, construit entre 775 et 779 à l'initiative du roi Trisong Detsen, le second roi religieux du Tibet, avec l'aide de Padmasambhava.
D'après la légende, des démons démolissaient chaque nuit l'ouvrage réalisé au cours de la journée. Non seulement Padmasambhava réussit à les arrêter, mais il parvint même à les transformer en serviteurs dociles qui achevèrent l'édifice en quelques jours.


Monastère de Samye

Monastère de Samye
Temple principal (Utse) du monastère de Samye


Cloche en bronze monastère de Samye
La cloche en bronze située à l'entrée fait partie des derniers vestiges datant de l'époque de la dynastie Yarlung


Monastère de Samye

Monastère de Samye

Monastère de Samye
A l'intérieur du monastère


Le monastère est conçu selon le plan d'un mandala. Au quatre coins du temple central se dressent quatre chortens de couleurs différentes (noir, rouge, blanc et vert) qui représentent les 4 points cardinaux.


Chorten rouge Samye

Chorten blanc Samye

Chorten vert Samye

Chorten noir Samye
Les 4 chortens représentant les 4 points cardinaux


Après la visite du monastère, nous prenons notre pic nic non loin du temple central. A peine assis des enfants et personnes agées se sont rapprochés de nous en espérant partager notre repas. Je ne résiste pas au fait de leur offrir quelques morceaux de mon panier repas.
Le soleil tape à cette altitude, le chapeau et la crème solaire ne sont pas superflues, on attrape très vite un coup de soleil.


Enfant Samye


Juste avant de repartir on assite à un spectable de danses tibétaines en l'honneur des touristes arrivés par le 1er vol de la nouvelle ligne Singapour - Lhassa.


Danses tibétaines Samye

Danses tibétaines Samye
Danses tibétaines


Nous repartons par le bac en retrouvant notre "capitaine" complétement trempé. Apparement il a du tomber à l'eau, voilà qui nous rassure pas trop pour le retour.

Finalement la traversée se passe sans encombre et nous reprenons notre minibus en direction de la capitale du Tibet : Lhassa.

La route qui mène à Lhassa ressemble plus à une autoroute et on emprunte même un tunnel tout récent qui permet de raccourcir le chemin en venant de l'aéroport de Gonkgar. Lhassa n'est plus la ville qui était si difficile d'accés jadis.

Nous logerons pour 3 nuits au Mandala Hotel, situé sur le barkor dans la vieille ville.

Avant d'aller manger au restaurant de l'hotel (délicieux au passage) je vais faire un petit tour sur le barkor pour m'imprégner de l'atmosphère. Attention à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre comme tous les boudhistes (seuls les "Bôn" tournent dans l'autre sens) et à faire un nombre impair de tour (1 ou 3 par exemple mais pas 2).


Autres articles dans cette catégorie Hits
Introduction
2933
Jour 1 et 2 : Arrivée à Kathmandu
3274
Jour 3 : Kathmandu
2932
Jour 4 : Tsethang
2411
Jour 5 : Monastère de Samye
3003
Jour 6 : Lhassa (Norbulingka - Potala - Monastère de Sera)
3152
Jour 7 : Lhassa (Monastère de Drépung - Jokhang)
3485
Jour 8 : Route Lhassa - Gyantsé
2527
Jour 9 : Gyantsé - Shalu - Shigatsé
3094
Jour 10 : Sakya
2028
Jour 11 : Shegar (New Tingri)
3082
Jour 12 : Camp de base de l'Everest - Rongbuk
3744
Jour 13 : Route vers Zhangmu (Khasa)
2019
Jour 14 : De la frontière Tibétaine vers Kathmandu
3352
Jour 15 : Retour en France
1750
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche