Carnets de voyages > Islande (2007) > Jour 9 : Myvatn - Akureyri

Jour 9 : Myvatn - Akureyri

Publié par Mushu le 10-Jul-2007 05:50 (3319 lectures)

Vendredi 15 juin 2007


On se lève à 10h et il pleut légérement, notre séjour à Myvatn n'aura pas été des plus ensoleillé ... on attend que ça s'arrête pour plier la tente.
Comme hier on s'achète un sandwich et une sorte de pain pizza pour manger ce midi (1 006 ISK) et on attend le bus pour Akureyri qui passe qu'à 15h30.
Il continue de pleuvoir alors on se met à l'abri dans l'office du tourisme (c'est là que passe le bus heureusement) que l'on commence à bien connaitre, heureusement il y a quelques journaux à lire en attendant et on écoute un peu de musique avec l'ipod d'Eric.

On prend le bus (TRex n°62a) pour Akureyri, il longe le lac Myvatn sur sa partie sud par la route n°1 ce qui nous permet de voir les pseudo-cratères de Skutustadir.

Contrairement à ce qu'annonce le Guide du Routard, le bus ne s'arrête pas aux chutes de Godafoss, on les voit rapidement en passant depuis la fenêtre du bus.

On arrive dans la charmante ville d'Akureyri à 16h45, l'arrêt du bus se trouvant à l'office du tourisme (qui lui ferme à 17h), on en profite pour prendre un plan de la ville et réserver notre trip sur l'île de Grimsey. On prend nos billets pour le lundi 18 juin, il n'y a des départs que les lundi, mercredi et vendredi (5 420 ISK par personne pour le bus et le ferry A/R).

Akureryri est situé au fond d'un fjord et entourée de montagnes enneigées. C'est une ville vraiment charmante avec ses maisons colorées.


Akureyri
L'arrivée sur Akureyri


On part à la recherche du camping en faisant un détour par le supermarché qui se trouve juste à côté histoire de prendre quelques biscuits (on a mangé pas mal de cookies pendant notre séjour, les paquets sont vraiment pas cher et on en trouve parfois avec 50% gratuit).

On longe le camping et on le trouve bizarrement désert, c'est vrai que jusqu'à présent on était souvent seul mais là ça parait quand même bizarre. En arrivant devant l'entrée on voit une pancarte où il est inscrit que le camping sera fermé du 14 au 18 juin, pile pendant notre séjour ! Voilà la malchance qui nous rattrape à nouveau.
J'apprendrais plus tard que c'était à cause de la fête nationale (qui a lieu le 17 juin en Islande). Les années précédentes il y a eu des plaintes du voisinage à propos du bruit généré par le camping pendant cette période, du coup ils ont pris la décision de le fermer. C'est vrai que le camping est situé en plein centre ville à côté d'immeubles d'habitations.

Il existe un 2ème camping à Akureyri mais il se trouve à 3km au sud de l'aéroport, impossible d'y aller à pied, sans compter qu'on serait vraiment trop loin du centre ville, donc aucune sortie nocturne envisageable.

Dernière solution, l'Auberge de Jeunesse à l'est de la ville, en espérant qu'il reste des places. On fait le chemin sous la pluie.

Arrivée à l'AJ on est acceuilli par une charmante jeune fille et cette fois-ci on a de la chance, il reste encore quelques places, on ne sera pas dans le même dortoir pour la 1ère nuit.
Par contre l'AJ nous explose un peu le budget, surtout qu'avec la journée d'avance qu'on a depuis Jokulsarlon et le trip sur Grimsey qui peut se faire que lundi, on doit rester 4 nuits à Akureyri. Voilà comment 17 600 ISK s'en vont (2 200 ISK par personne et par nuit). A noter qu'il y a un rabais de 7% si on paye en liquide (ce que j'ai fait).
Finalement l'expérience de l'AJ fut vraiment sympa et ça nous a changé du camping, surtout que c'est une des meilleures AJ du pays.


Akureyri - Auber de Jeunesse
L'Auberge de Jeunesse d'Akureyri


Je me retrouve dans un dortoir avec 5 allemandes, mais c'était pas des canons

Après une bonne douche on part dans le centre ville d'Akureyri pour aller manger, on atterit finalement chez Subway (chaine qui existe également en France mais plus connu au Canada). Tout est écrit en islandais mais si vous demandez on vous remet un menu en anglais. Les prix sont évidemment plus cher que chez nous (1 827 ISK pour 2 sandwichs avec boissons).

On fait un petit tour dans le centre ville et on assiste au fameux runtur en ce vendredi soir, les jeunes tournent en rond dans le centre ville (qui est minuscule d'ailleurs) au volant de leur belles voitures tunées.
Nous qui somment motards restons impressionés par les motos que l'on voit ici, y'a pratiquement que des sportives derniers modèles (GSXR, CBR, R1 et Hayabusa), et les mecs sont en combi full cuir ! On se demande vraiment comment ils peuvent se payer tout ça.
L'ambiance est quand même très "je me la pète".

On retourne à l'AJ et les Allemandes de mon dortoir nous proposent de jouer au rami (un jeu de carte). On y jouera jusqu'à minuit.


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs
13729
Jour 1 : Keflavik - Reykjavik - Selfoss
7582
Jour 2 : Geysir - Gulfoss
5004
Jour 3 : Vik
6260
Jour 4 : Skaftafell
5514
Jour 5 : Skaftafell - Jökulsarlon - Höfn
5370
Jour 6 : Egilsstadir
3831
Jour 7 : Myvatn (Hverfjall)
5113
Jour 8 : Myvatn (Namafjall - Leirhnjukur - Viti)
4277
Jour 9 : Myvatn - Akureyri
3320
Jour 10 : Akureyri
3225
Jour 11 : Akureyri
3451
Jour 12 : Grimsey
6410
Jour 13 : Akureyri - Reykjavik - Heimaey
2789
Jour 14 : Heimaey (Vestmannaeyjar)
4841
Jour 15 : Reykjavik - Blue Lagoon
10650
Jour 16 : Reykjavik
4088
Jour 17 : Reykjavik
3254
Jour 18 : Retour en France
2380
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche