Carnets de voyages > Indonésie (2011) > Jour 1 : Singapour - Jogjakarta

Jour 1 : Singapour - Jogjakarta

Publié par Mushu le 01-Aug-2011 20:00 (11853 lectures)

Mardi 07 juin 2011


Pour lire la partie précédente du voyage, reportez vous au carnet de voyage sur Singapour.

Cette fois ci nous nous réveillons à l'heure et nous rejoignons l'aéroport de Singapour (Terminal 1) pour prendre notre vol à destination de Jogjakarta sur l'île de Java en Indonésie. Nous avons achetés les billets d'avion sur internet quelques mois auparavant auprès de la compagnie lowcost Airasia.
On trouve des ordinateurs en libre service avec une connexion internet dans l'aéroport, cela permet de patienter en attendant l'heure du départ.

Je n'avais pas pris Air Asia depuis la Thaïlande en 2007 et j'avais oublié que la place pour les jambes est un peu limite, surtout si vous êtes grand. L'avion est un Airbus A320 (sièges en 3-3), nourriture et boissons payantes à bord mais les prix sont raisonnables.
Nous sommes les seuls touristes européens à bord, il n'y a pratiquement que des indonésiens.


Singapour - Vue aérienne

Singapour - Vue aérienne
Vue aérienne de Singapour


Sumatra - Vue aérienne

Sumatra - Vue aérienne
Survol Sumatra


Air Asia - Hôtesse de l'air
Hôtesse de l'air sur Air Asia


Le vol dure 2h, il y a une heure de décalage horaire en moins entre Singapour et l'île de Java en Indonésie. Quand il est 19h à Singapour, il est 18h à Jogjakarta.

L'aéroport Adi Sucipto de Jogjakarta (qui s'écrit aussi Yogyakarta) est assez petit, nous débarquons directement sur la piste. Comme nous sommes les seuls à faire un visa à l'arrivée, nous passons devant tout le monde ce qui nous fait gagner pas mal de temps. Le prix du visa est de 25 US$, l'officier de l'immigration nous prend en photo ainsi que nos empreintes digitales.
Il n'y a pas de distributeur d'argent à l'aéroport de Jogjakarta, uniquement un agent de change. Je change donc un peu d'argent en roupies indonésiennes (j'ai emporté uniquement des euros).


Jogjakarta - Aéroport
Jogjakarta - Aéroport Adi Sucipto


Nous nous dirigeons ensuite au comptoir des taxis officiels (juste à côté du bureau de change). La course en taxi de l'aéroport vers le centre-ville (10 km) revient à 50 000 rp (4 €). Si vous ne souhaitez pas prendre un taxi, les bus n°3A et 1A relient l'aéroport à Jl Malioboro pour seulement 3 000 rp (0,25 €).

Le taxi nous dépose au Phoenix Hotel Yogyakarta où j'avais réservé 3 nuits par internet. J'ai bien fait de réserver car l'hôtel est plein alors qu'on est à peine au début du mois de juin. Faut dire que cet hôtel classé coup de cœur par le Lonely Planet est vraiment magnifique avec un personnel d'une gentillesse remarquable. Notre séjour a été une pure merveille pour un prix raisonnable vu le charme de cet hôtel, ce fût un petit plaisir que nous n'avons pas regretté ! En réservant à l'avance par internet nous avons payé un peu moins de 50 € par nuit pour une chambre double. C'est l'occasion de se payer un 4 étoiles au prix d'un Formule 1 !

Une fois nos sacs à dos déposés nous partons en direction de l'office du tourisme en descendant Jl Mangkubumi depuis le monument Tugu.
Pas facile de traverser les rues car il y a pas mal de circulation et même au niveau des passages piétons il n'y a pas de feu piéton. Il faut faire un peu le forcing et se lancer entre le flux de véhicules sinon on passe la journée sur le trottoir !


Jogjakarta - Monument Tugu
Monument Tugu


Jogjakarta - Arrêt de bus
Un arrêt de bus


Jogjakarta - Gare

Jogjakarta - Gare
Gare


A partir de la gare et de la voie ferrée commence la rue Jl Malioboro. Celle-ci est exceptionnellement fermée à la circulation à l'heure de notre passage pour cause de carnaval et défilé de l'armée. On peut dire que nous arrivons au bon moment, nous assistons à la parade des militaires en uniforme qui n'hésitent pas à sourire devant l'objectif.


Jogjakarta - Jl Malioboro
Jl Malioboro


Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée

Jogjakarta - Carnaval armée
Carnaval armée


Nous continuons de descendre sur Jl Malioboro, nous rencontrons que très peu de touristes dans la ville. Sur le chemin un balinais parlant français nous accoste en nous posant des questions sur ce que nous sommes venus faire ici, d'où l'on vient puis fini par nous dire qu'il souhaite nous montrer une exposition de peinture dont c'est le dernier jour dans la ville.
Là tout de suite ça fait tilt dans ma tête car j'ai lu dans le Lonely Planet que les vendeurs de batik (les fameuses peintures sur tissu) utilisent cette méthode pour attirer les touristes dans des galeries où ils poussent à l'achat pour toucher une commission.
Nous le suivons pour voir à quoi cela ressemble car nous n'en avons pas encore vu. Il nous amène dans une petite ruelle derrière Malioboro (comme ça c'est plus difficile pour les touristes de retrouver la sortie) et commence à nous présenter différentes peintures que nous regardons tout en lui disant que nous ne sommes pas là pour acheter. Pour lui pas de problèmes, il nous demande de nous asseoir puis nous apporte du thé. Là trouvant que ça commence à faire beaucoup, je lui dit que nous ne voulons pas de thé et que nous ne sommes pas intéressés par l'achat d'un batik. Nous nous levons et partons, et là notre ami balinais deviens beaucoup moins sympathique que tout à l'heure mais il nous laisse repartir sans trop rien dire.
Voilà nous avons fait notre 1ère expérience des vendeurs de batik et maintenant nous serons sur nos gardes avec tous les prochains qui nous solliciteront (et ils sont très nombreux à Jogjakarta).

Il y a pas mal de distributeurs ATM sur Malioboro ainsi qu'un Mac Donald's pour ceux qui en auraient marre des nouilles ou du riz. Les conducteurs de becak (rickshaw à pédales) n'arrêtent pas de nous interpeler mais en leur disant "Jalan jalan" (qui signifie "marcher" en indonésien) cela suffit à les déconcerter. A chaque fois que nous avons utilisés des mots indonésiens, les gens étaient surpris et content, peu de touristes font l'effort de parler quelques mots en indonésien.

Nous arrivons à l'Office du Tourisme signalé par un panneau "Government Tourist Information Centre", il faut faire attention car il est existe beaucoup de fausse office du tourisme qui sont juste des agences de voyages. Une charmante dame parlant le français nous renseigne sur tout ce que l'on peut faire. L'office du tourisme travaille avec des agences qui sont sérieuses, c'est pourquoi nous sommes venus ici pour acheter nos "tours".

Nous réservons donc un tour pour demain à Bordobudur, Pawon, Mendut Temple et Prambanan pour 80 000 rp / personne (6,50 €). Ce tour organisé par l'agence "Great Tours" inclus uniquement le transport et pas les droits d'entrées aux différents sites.

Nous prenons également un tour de 3 jours pour aller au volcan Bromo, au volcan Ijen et ensuite jusqu'à Bali. Ce tour propose deux options de surclassement pour l'hôtel situé au volcan Bromo, l'option A (Café Lava) et l'option B (Lava View Lodge), cette dernière étant la meilleure catégorie d'hôtel à Cemoro Lawang. L'option la moins cher coute 14 € de moins que l'option B (650 000 / 710 000 / 820 000 rp).
Nous avons donc pris ce tour avec l'option B pour 820 000 rp (66 €) par personne tout compris sur les 3 jours (sauf repas midi & soir). Le tour est organisé par l'agence "Bima Tour" qui a ses bureaux près du monument Tugu tout en haut de Jl Mangkubumi.

J'ai scanné au format PDF les brochures disponibles à l'office du tourisme de Jogjakarta, vous pouvez les visionner et les télécharger en cliquant sur les liens ci-dessous (nécessite Acrobat Reader) :

- Bima Tour : tours organisés au volcan Bromo et Ijen.

- Great Tours : tours organisés dans les alentours de Jogjakarta (Borobudur, Prambanan, Plateau de Dieng, ...).


Jogjakarta - Office du Tourisme
Office du Tourisme de Jogjakarta


Jogjakarta - Shooting modèle
Shooting photo sur Malioboro


Jogjakarta - Véhicules de police
Véhicules de police


Nous rentrons ensuite à l'hôtel pour profiter de la piscine et nous rafraichir par cette chaleur accablante. Le soir diner au très bon restaurant de l'hôtel.


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs
317878
Jour 1 : Singapour - Jogjakarta
11854
Jour 2 : Borobudur - Prambanan
12507
Jour 3 : Jogjakarta (Kraton, Taman sari)
8905
Jour 4 : Jogjakarta - Cemoro Lawang
12682
Jour 5 : Volcan Bromo
10991
Jour 6 : Volcan Kawah Ijen - Bali
13796
Jour 7 : Ubud (Palais, Taman Saraswati, Monkey Forest, Legong Dance)
16129
Jour 8 : Goa Gajah - Gunung Kawi - Tirta Empul - Gunung Batur
9367
Jour 9 : Bali Eco Cycling Tour
6700
Jour 10 : Crête de Campuan - Bali Bird Park
9093
Jour 11 : Bali - Gili Air
8000
Jour 12 : Gili Air
7294
Jour 13 : Gili Trawangan - Seminyak
7000
Jour 14 : Seminyak
5904
Jour 15 : Munduk
7911
Jour 16 : Munduk
6276
Jour 17 : Danu Bratan - Batukau - Jatiluwih - Jardin Botanique
7594
Jour 18 : Kuta
6373
Jour 19 : Kuta
6174
Jour 20 : Bali - Singapour
4512
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche