Carnets de voyages > Costa Rica (2011) > Jour 18 : Volcan Irazu - Guayabo - Puerto Viejo

Jour 18 : Volcan Irazu - Guayabo - Puerto Viejo

Publié par Mushu le 18-May-2011 10:20 (7071 lectures)

Vendredi 1er avril 2011


Nous quittons Paraiso où nous avons passé la nuit en direction du Parc National du Volcan Irazu situé 19 km au nord-est de Cartago. Irazu est le volcan actif le plus vaste et le plus haut (3 432 m) du pays.

Nous arrivons à Irazu à 8h30, il vaut mieux arriver tôt pour être sur de voir le volcan car la couche nuageuse commence à s'épaissir vers 10h, même par beau temps. L'entrée est de 10 $ par personne plus 3 $ pour le parking.

Un chemin plat de 200 mètres conduit à un point de vue sur les cratères. Le cratère principal n'avait pas le grand lac vert comme nous avions vu sur les photos mais un petit lac bleuté avec un niveau d'eau beaucoup plus bas, il faut monter sur la barrière pour bien le voir.
L'eau du lac est du aux précipitations, c'est pourquoi il change, en août dernier il n'y avait pas d'eau du tout.

Le cratère principal (avec le lac) a un diamètre de 1 050 m et une profondeur de 300 m. Le cratère secondaire (Diego de la Haya) a un diamètre de 1 000 m et une profondeur de 80 m.

Le site se visite très rapidement car il n'y a pas de sentier de randonnée, nous repartons vers les 10h.


Parc Volcan Irazu - Parking - Costa Rica

Parc Volcan Irazu - Costa Rica

Parc Volcan Irazu - Costa Rica

Parc Volcan Irazu - Costa Rica

Parc Volcan Irazu - Costa Rica

Parc Volcan Irazu - Costa Rica
Volcan Irazu


En redescendant nous avons pu observer depuis la route le volcan Turrialba qui est avtuellement en activité, on voit bien le panache de fumée qui s'élève dans le ciel.


Volcan Turrialba - Costa Rica

Volcan Turrialba - Costa Rica
Volcan Turrialba


Nous allons ensuite au Monument National Archéologique Guayabo niché sur le versant boisé d'une colline à 19 km au nord-est de Turrialba. Guayabo est le plus important site archéologique du Costa Rica : il s'agit des vestiges d'une cité précolombienne qui aurait connu son apogée vers 800, alors qu'elle comptait quelque 20 000 habitants.
Aujourd'hui on peut découvrir les restes d'anciens pétroglyphes, des plateformes qui supportaient des structures en bois, des rues pavées et un impressionant réseau d'aqueducs. La cité, sans doute occupée dès 1 000 av J.-C., fut mystérieusement abandonnée vers 1400.

L'entrée est à 6 $ par personne et contrairement à ce que dit le Lonely Planet, il est possible de faire des visites guidées, pour notre part nous découvrons le site seuls. Il n'y a pas de parking, mais il y a peu de touristes qui viennent ici, on peut se garer le long de la route, une personne en chaise roulante surveille les voitures en échange d'un petit billet.
Nous avons visité le site en 45 min environ.

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica
Maquette de l'aspect supposé de la cité


Au début du sentier il y a un monolithe appelé "Monolito del Jaguar y el Lagarto" (le monolite du jarguar et du lézard) où l'on peut voir sur une face la gravure d'un jaguar et l'autre face celle d'un lézard.


Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica
Monolithe du jaguar et du lézard


Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica

Monument National Archéologique Guayabo - Costa Rica
Route vers Guayabo


Guayabo n'a rien à voir avec les sites précolombien très connus du Mexique ou du Guatemala, ça n'est pas un site essentiel à voir au Costa Rica mais interessant si vous avez le temps d'y passer.

Nous nous arrêtons manger dans un soda au nord de Turrialba puis nous prenons la route en direction de la côte Caraïbe et plus particulièrement Puerto Viejo de Talamanca. La route entre Siquirres et Puerto Limon est remplie de camions, la circulation est assez difficile.
Par contre la route 36 entre Puerto Limon et Puerto Viejo de Talamanca roule très bien (80 km/h en général).

Nous nous arrêtons en fin d'après midi à l'hôtel Totem sur Playa Cocles, une plage de sable blanc situé 1,5 km à l'est de Puerto Viejo.


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs & Bilan
22816
Jour 1 : Arrivée à San José (Alajuela)
6198
Jour 2 : Volcan Poas - La Fortuna
10241
Jour 3 : Volcan Arénal
12226
Jour 4 : Volcan Tenorio
11123
Jour 5 : Parc Palo Verde - Volcan Rincon de la Vieja
8310
Jour 6 : Volcan Rincon de la Vieja
9447
Jour 7 : Parc Santa Rosa - Playa Samara
7330
Jour 8 : Playa Samara
6643
Jour 9 : Santa Elena - Monteverde
8046
Jour 10 : Réserve de Monteverde
14143
Jour 11 : Réserve de Santa Elena
11195
Jour 12 : Pont crocodiles - Quepos
7309
Jour 13 : Parc Manuel Antonio
10211
Jour 14 : Puerto Jimenez
4246
Jour 15 : Cabo Matapalo
7540
Jour 16 : Parc Corcovado
11013
Jour 17 : Parc Los Quetzales
6085
Jour 18 : Volcan Irazu - Guayabo - Puerto Viejo
7072
Jour 19 : Parc Cahuita
9653
Jour 20 : Réserve amérindienne Bribri
6995
Jour 21 : Réserve Gandoca-Manzanillo
5271
Jour 22 : Moin - Tortuguero
6474
Jour 23 : Parc Tortuguero
7096
Jour 24 : Tortuguero - Turrialba
4307
Jour 25 : Volcan Turrialba - Alajuela
4435
Jour 26 : Panama City (Panama)
5398
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche