Carnets de voyages > Costa Rica (2011) > Jour 13 : Parc Manuel Antonio

Jour 13 : Parc Manuel Antonio

Publié par Mushu le 13-May-2011 10:20 (10211 lectures)

Dimanche 27 mars 2011


Nous nous levons à 6h30 et prenons la voiture en direction du Parc Manuel Antonio. Sur la route tout le monde essai de nous arrêter pour qu'on se gare car il n'y a pas de parking au parc de Manuel Antonio et des petits malins font payer le stationnement, souvent n'importe où et ça pour 4 000 colones. Même des guides nous arrêtent en chemin pour nous proposer leur service. J'ai jamais vu ça depuis que nous sommes arrivés au Costa Rica !
Nous nous garons au bout de la route là où y'a le demi-tour et l'on paye les 4 000 colones au "gardien" des lieux. Nous marchons ensuite jusqu'à l'entrée du parc (10 $ / pers), celle située au nord du demi-tour. Le parc ouvre à 7h et est fermé le lundi. Le nombre de visiteurs est limité à 600 en semaine et 800 le week end.

Nous n'avons pas eu droit à une carte du parc cette fois-ci, nous empruntons la route en terre (camino vehicular, 1,3 km) où nous croisons successivement une biche à queue blanche, des Araçari de Frantzius, des singes hurleurs qu'on entend d'assez loin avec leurs cris, des paresseux et un iguane vert. Les paresseux sont vraiment difficile à voir car leur couleur se confond avec les branches des arbres, il faut vraiment observer attentivement le haut des arbres pour les trouver.
On trouve des points d'eau sur le chemin.


Plan du parc Manuel Antonio - Costa Rica

Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Biche à queue blanche - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Biche à queue blanche


Araçari de Frantzius - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Araçari de Frantzius - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Araçari de Frantzius - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Araçari de Frantzius


Singe hurleur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Singe hurleur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Singe hurleur


Paresseux à 3 griffes - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Paresseux à 3 griffes - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Paresseux à 3 griffes


Iguane vert - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Iguane vert


Au bout de la route en terre, nous arrivons à Playa Manuel Antonio, une magnifique plage bordée de cocotiers, rien à voir avec Playa Samara. Il est encore tôt et il n'y a pas grand monde.
En marchant le long de la plage nous croisons un raton laveur et des black ctenosaur.


Playa Manuel Antonio - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Playa Manuel Antonio - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Playa Manuel Antonio


Black ctenosaur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Black ctenosaur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Black ctenosaur


Raton laveur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Raton laveur


De l'autre côté de l'isthme, on trouve une autre belle plage, Playa Espadilla Sur. Nous continuons par le sentier "Sendero Punta Catedral" (1,4 km) qui fait le tour de la péninsule jusqu'à Punta Catedral, d'où l'on a une jolie vue sur le pacifique et sur des îlots rocheux, réserves ornithhologiques dépendant du parc national. Nous faisons le tour complet de la péninsule jusqu'à revenir à Playa Manuel Antonio. Il fait très chaud et humide, on a jamais autant transpiré, il faut prévoir beaucoup d'eau.

Après cette randonnée, nous profitons de la plage et de l'océan pacifique. En ce dimanche, les ticos viennent tous pique niquer sur la plage, ce qui fait qu'à partir de 11h30 la plage commence à être pas mal fréquentée (on est quand même loin de ce qu'on voit sur la Côte d'Azur l'été). Si vous le pouvez venez plutôt en semaine, vous serez plus tranquille.


Playa Espadilla Sur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Playa Espadilla Sur - Parc Manuel Antonio - Costa Rica
Playa Espadilla Sur


Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Parc Manuel Antonio - Costa Rica

Playa Manuel Antonio - Costa Rica

Playa Manuel Antonio - Costa Rica
Vue sur Playa Manuel Antonio


Nous avons adoré le parc de Manuel Antonio même s'il y avait du monde sur les plages à partir de midi, mais sur les sentiers on ne rencontre pas tant de touristes que ça. Les plages sont belles et on y voit pas mal d'animaux, seul regret ne pas avoir vu le fameux singe écureuil, primate le plus rare d'Amérique Centrale (on le verra finalement dans le Corcovado).


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs & Bilan
22817
Jour 1 : Arrivée à San José (Alajuela)
6199
Jour 2 : Volcan Poas - La Fortuna
10242
Jour 3 : Volcan Arénal
12226
Jour 4 : Volcan Tenorio
11124
Jour 5 : Parc Palo Verde - Volcan Rincon de la Vieja
8311
Jour 6 : Volcan Rincon de la Vieja
9448
Jour 7 : Parc Santa Rosa - Playa Samara
7331
Jour 8 : Playa Samara
6644
Jour 9 : Santa Elena - Monteverde
8047
Jour 10 : Réserve de Monteverde
14144
Jour 11 : Réserve de Santa Elena
11195
Jour 12 : Pont crocodiles - Quepos
7310
Jour 13 : Parc Manuel Antonio
10212
Jour 14 : Puerto Jimenez
4247
Jour 15 : Cabo Matapalo
7540
Jour 16 : Parc Corcovado
11014
Jour 17 : Parc Los Quetzales
6086
Jour 18 : Volcan Irazu - Guayabo - Puerto Viejo
7072
Jour 19 : Parc Cahuita
9654
Jour 20 : Réserve amérindienne Bribri
6995
Jour 21 : Réserve Gandoca-Manzanillo
5272
Jour 22 : Moin - Tortuguero
6475
Jour 23 : Parc Tortuguero
7096
Jour 24 : Tortuguero - Turrialba
4308
Jour 25 : Volcan Turrialba - Alajuela
4436
Jour 26 : Panama City (Panama)
5398
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche