Carnets de voyages > Norvège (2010) > Jour 13 : Roros

Jour 13 : Roros

Publié par Mushu le 13-Sep-2010 16:00 (5658 lectures)

Mercredi 11 août 2010


Départ de Trondheim par la E6 puis on bifurque sur la Rv 30 pour arriver à Roros à 13h (156 km).

Les superbes musées d'arts et de traditions populaires qui recréent le passé de la Norvège ne sauraient égaler Roros, charmant village inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, niché dans une petite cuvette entourée de bois. Jadis appelée Bergstad (ville de montagne), cette ancienne cité minière qui vivait de l'exploitation du cuivre conserve des maisons de bois colorées à flanc de colline et un fort esprit communautaire.

En 1644, un habitant, Olsen Asen, tira sur un renne à Storvola. Dans sa fureur, l'animal gratta le sol, mettant à jour un filon de cuivre. L'usine de cuivre de Roros Kobberverk fut fondée dans l'année.
L'entreprise minière s'installa à Roros, de par l'abondance du bois (pour le feu) et la présence de rapides sur la Hyttelva (souce d'énergie). Elle fit faillite en 1977, après 333 années d'exploitation.

Après avoir déposé les bagages à l'hôtel, on va manger un sandwich et une patisserie dans une "bakeri" du centre-ville.
Pour ne pas payer le parking (tous les emplacements sont payants dans la ville), on se gare sur le parking du supermarché (3 heures gratuites). Une fois les 3 heures atteintes, on a changé la voiture de place au cas où y'aurait un contrôle (mais je ne pense pas que ça soit le cas).

On visite le quartier historique de Roros, qui se distingue par l'étonnante architecture de ses 80 édifices en bois classés. Les deux rues principales, Kjerkgata et Bergmannsgata, sont bordées de maisons et de bâtiments anciens, tous classés.
En remontant le cours de la Hyttelva, on accède au vieux quartier des hauts-fourneaux, doté de petites maisons de mineurs aux toits couverts de gazon.

L'église est en restauration à l'intérieur, on a pas pu la visiter. Bâtie en 1650, elle comporte 1 640 places assises, ce qui en fait l'une des plus grandes du pays.


Roros

Roros

Roros

Roros

Roros

Roros

Roros
Roros - Rue Kjerkgata


On arrive au Musée de Roros (Smelthytta) situé dans l'ancienne fonderie, qui fut la principale raison d'être du village de 1646 à 1953. Le musée regroupe 4 sections présentant les mines de Roros, les techniques minières dans l'Europe des XVIIIè et XIXè siècles et la vie quotidienne à Roros.
De magnifiques maquettes animées reconstituent les installations minières. La section des costumes montre les habits de fête des habitants au XIXè siècle.


Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Mine de Roros

Roros

Roros
Mine de Roros


Roros

Roros

Roros

Roros
Roros - Rue Bergmannsgata


Roros
Petite photo humoristique, "pute" veut dire oreiller en norvégien


Le soir on est retourné faire une ballade dans ce charmant village pour voir le coucher de soleil depuis le monticule situé derrière la mine.



Liens :

http://rorosmuseet.no/museet_en : site officiel du musée Smelthytta.

http://www.roros.no/?set_lang=en : site officiel de la ville de Roros.


Autres articles dans cette catégorie Hits
Préparatifs & Bilan
23325
Jour 1 : Nice - Oslo
3720
Jour 2 : Numedal - Hardangervidda - Voringsfoss
9277
Jour 3 : Eidfjord - Hardangerfjord - Steindalsfoss
6855
Jour 4 : Bergen
8640
Jour 5 : Stalheim - Naeroyfjord - Kaupanger
7520
Jour 6 : Nigardsbreen - Sognefjell - Lom
9667
Jour 7 : Strynefjellsvegen - Briksdalsbreen - Geirangerfjord
5276
Jour 8 : Geiranger - Trollstigen - Andalsnes
6173
Jour 9 : Ile de Runde - Alesund
6459
Jour 10 : Alesund - Lesja - Dombas
6149
Jour 11 : Parc National de Dovrefjell
6847
Jour 12 : Trondheim
5603
Jour 13 : Roros
5659
Jour 14 : Rondane - Ringebu - Lillehammer
6448
Jour 15 : Lillehammer (Maihaugen) - Oslo
4738
Jour 16 : Oslo
6547
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Facebook
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Recherche